Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Révéler son Être divin chaque jour davantage

en cultivant sa multidimensionalité avec la philosophie du Reiki

Et si nous apprenions à percevoir ce qui se joue en toile de fond dans le jeu de la vie, au-delà du miroir, pour orienter le cours des choses favorablement, dans l’axe de notre Mission d’âme ?

Car au premier abord, on pourrait imaginer que certains sont dans les petits papiers de l’Univers, attirant la chance spontanément à eux et que d’autres seraient bannis, attirant la malchance, d’une façon répétitive dans leur vie.

ReikiOu bien, on pourrait penser que la vie est une succession aléatoire d’évènements plus ou moins heureux ou plus ou moins difficiles à vivre, qui nous échappent, sur lesquels nous n’avons aucune prise… Amenant certains dans la colère, criant à l’injustice, ou dans l’impression d’être victimes de leur vie, revendiquant le fait de pourtant mériter le meilleur.

On pourrait tout aussi bien tomber dans une tentative perpétuelle de se rassurer rejouant une lutte incessante, dans l’intention de contrôler le cours des choses pour vivre correctement, voire survivre dans ce monde agité ; supposant ainsi que si nous ne nous mobilisions pas énergiquement dans ce sens, tout partirait irrémédiablement à voleau…

Un sens important à décrypter

Et s’il y avait un sens dans le cours des choses tel qu’il nous est donné à vivre dans la vie bien vivante, un sens important à décrypter, surtout lorsque celle-ci s’emmêle ?
C’est en effet une hypothèse que j’expérimente de plus en plus, en appui sur la philosophie du Reiki ; et jusqu’à maintenant, j’ai été gratifiée en retour, par le fait de prendre ma part de co-création dans tout ce que je suis amenée à vivre, avec le plus de légèreté possible et d’humour dans le meilleur des cas, surtout quand la vie s’emmêle…

Car le fait de culpabiliser de ne pas être parfaite m’a apporté bien des désagréments à une époque de ma vie. J’ai compris que si j’acceptais le postulat de base que j’étais parfaitement imparfaite d’une part, en tant qu’être humain, par définition, et en perpétuelle évolution potentiellement, si je m’impliquais dans un processus vertueux, alors, ma vie pourrait s’en trouver métamorphosée.

La base de tout : cultiver une forme d’humilité face à la vie, qui permet les ajustements du mental au fur et à mesure, sans se laisser parasiter, ni happer par les vibrations de basse fréquence et les croyances toxiques associées.
Car sans humilité, le risque est de tomber dans la toute-puissance du mental, qui veut se convaincre qu’il peut tout contrôler, et qui emmène vers l’impuissance d’une façon ou d’une autre : maladie, burn out, dépression, accidents de vie etc…

La clé pour cela est de descendre dans le cœur, en lâchant le contrôle du mental ; et percevoir les messages de l’âme à partir du cœur au fur et à mesure, pour faire ses choix en conséquence. Mais dans ce monde régi par les raisonnements du cerveau gauche, cela peut relever de l’exploit à certains moments…
Nous allons voir comment se donner les moyens d’y accéder, après avoir observé les processus à l’œuvre.

Avancer sur notre chemin de Lumière

Entrer dans de tels questionnements peut nous emmener plus loin sur notre chemin de Lumière, et favoriser des prises de conscience précieuses sur les processus que nous contribuons à mettre en place dans notre vie, à notre insu, souvent d’une façon répétitive.

Car tout ce qui reste caché, enfoui dans les bas-fonds de notre inconscient et que nous nous masquons, ressort en souffrance dans notre vie, comme si notre âme en co-création avec l’Univers, cherchait à nous aider à mettre en lumière ce qu’une partie de nous s’escrimait à dissimuler jusque là.

Notre mental est un virtuose dans l’Art de nous voiler la face, en proie à ses mémoires discordantes du passé et à ses peurs non conscientes que tout ce vécu souffrant ne se reproduise.

ReikiL’univers n’étant pas sourd, quand ça vibre la peur tout au fond de nous, et que ça s’active grandement, souvent d’une façon non consciente, la vie nous ressert les expériences en corrélation, pour nous amener à reprendre la responsabilité de ces vibrations discordantes que nous diffusons et nous aider ainsi à nous en libérer.
C’est ce que j’appelle les effets de la loi d’attraction à l’envers, qui peut nous agacer, nous décourager, voire nous mettre en colère quand nous nous escrimons à émettre une intention tellement fortement, de peur que le contraire ne s’impose, et que c’est justement ce qui s’impose…
Ce que nous pouvons avoir l’impression de subir, là où nous avions pourtant justement posé des intentions claires, qui sont suivies de tout le contraire des effets escomptés quelquefois.

Mon hypothèse est donc bien que tout ce qui nous est donné à vivre a effectivement du sens ; et que ce que nous avons à vivre est d’une part, toujours à la mesure de ce que nous pouvons traverser et que c’est notre âme qui va chercher cette expérience, en co-création avec l’Univers, pour favoriser des prises de conscience majeures, sources d’ajustements importants dont nous avons besoin à ce moment-là dans notre vie, d’autre part.

Quelquefois, quand nous avons accumulé des choix contraires à nos besoins vitaux et/ou en contradiction avec notre mission d’âme, la vie nous met face à notre réalité, voire nos contradictions, pour nous amener à mieux reprendre la responsabilité d’infléchir le cours des choses autrement.

Autrement dit, en rejoignant la philosophie du Reiki : tout est bon à prendre comme source d’enseignements et d’ajustements potentiels et nous sommes gratifiés au centuple, quand nous nous laissons guider ainsi par la vie. Même si au passage, ça nous chahute, inévitablement…

Quand les expériences sont vraiment cuisantes, notre mental s’agite, et notre petite personne coupe avec ce type de raisonnement qui peut devenir inaccessible ; avec en toile de fond une incapacité à imaginer qu’une part de nous ait pu générer cela. La clé réside dans le cœur… s’accueillir avec tout ce qui est présent émotionnellement : colère, peurs, tristesse entre autres et se donner le temps d’accepter, pour être en capacité de passer à autre chose.

Notre posture intérieure peut faire toute la différence

Reiki

« Donnez-moi le Courage de changer ce que je dois changer,
donnez-moi la Sérénité d’accepter ce que je ne peux pas changer,
et la Sagesse de distinguer l’un de l’autre. »
disait Marc Aurèle, empereur romain en implorant les Dieux.

A certains moments, il convient de prendre les choses en mains, avec force et détermination, pour infléchir le cours des choses et ajuster les comportements de notre petite personne égotique, en proie à ses peurs du passé.

A d’autres, il s’agit d’accueillir ce qui s’impose à nous, en conscience que notre petite personne n’aura aucune prise dessus et que nous devons nous ajuster dans le cœur.       

L’idée est d’être en capacité à chaque instant d’identifier, en percevant avec le cœur, comment nous positionner dans l’une ou l’autre de ces postures.
Il s’agit de tout un programme, tout un Art, même, à mettre en place progressivement, dans la joie et l’humour qui vont avec l’Esprit du Jeu.
Une implication de tous les instants, une détermination à toute épreuve… et un Esprit d’aventurier de la vie bien vivante, prêt à se laisser surprendre à chaque instant ou presque.

La philosophie du Reiki

C’est en effet ce à quoi la Philosophie de vie du Reiki nous invite…
Descendre dans le Cœur et ressentir les ajustements à opérer, en temps réel au fur et à mesure…
C’est d’abord une invitation à la mobilisation dans une vie plus consciente dans le moment présent à chaque instant, en observation consciente.

Avec une approche suffisamment responsable, dans l’intention de peaufiner notre façon de prendre notre part de co-création dans tout ce que nous vivons ; en conscience que les évènements nous apportent des informations précieuses sur ce qui se joue en toile de fond dans le Jeu, au-delà du miroir.
Et plus nous accueillons ce qui nous est donné à vivre comme des évènements importants ayant du sens, même si ce dernier reste mystérieux pendant toute une période, plus nous lâchons le contrôle du mental, plus nous vibrons la Confiance en l’Univers ; et plus nous vibrons la Confiance, et l’esprit de Gratitude et plus nous attirons à nous l’Abondance de la vie.

La Vie nous renvoie en résonnance ce que nous cultivons dans notre vie, d’une façon consciente ou non consciente ; ce sont les fondements de la loi d’attraction.
Nous avons le choix de cultiver les peurs incessantes de ce qui pourrait arriver de pire, en lien avec le passé et les mémoires obsolètes, ou la Confiance en l’Univers, en ce que j’appelle la Source Une.
ReikiCela dit, la Confiance n’exclut pas la prudence, ancrée dans le moment présent.
L’idée est, sans imaginer le pire, de rester attentif(ve) avec tous nos sens, d’une façon ajustée et légère, à ce qui advient dans le moment présent, avec prudence et confiance en même temps, ce qui peut largement être compatible.
Tout peut arriver dans notre monde, en lien avec les répétitions liées à des énergies du passé, encore engrammées en nous. Nous pouvons partir de ce principe-là, tout en cultivant la Confiance en parallèle… Au début, cela peut paraître difficile, mais avec un peu d’entraînement et de détermination, cela peut se cultiver.

Pour cela, la clé essentielle est toujours et encore celle du Cœur :
S’accueillir soi-même avec le Cœur, et accueillir l’effet miroir que l’autre nous renvoie de nous, aussi contradictoire que cela puisse paraître.
Se ressentir de l’intérieur, entendre ses propres besoins vitaux et cultiver l’installation de son juste rythme. En partant du principe que notre façon d’être au monde a sa raison d’être, aussi imparfaite soit-elle et que nous pouvons nous engager à prendre soin de nous, quoi qu’il arrive, pour cultiver le bien-être et récolter l’Abondance sur la durée.
Ce qui peut être largement compatible avec le fait d’être attentif aux autres en même temps, dans une intention de mettre en place du gagnant-gagnant.
L’idée est de cultiver des temps d’auto-nourrissement de soi en énergie vitale, favorisant l’intuition et le savoir être en relation, avec le Cœur, avant de vouloir nourrir les autres.

Plus nous prenons soin de nourrir notre être essentiel en énergie vitale, moins nous nous sentons abandonnés par la vie et par les autres et plus nous sommes enclins à percevoir les messages de la vie, à travers notre Cœur, en lien avec notre âme.
Et plus nous pouvons devenir un canal épuré des discordances du mental, en réceptivité permanente des messages envoyés par l’Univers et la Source Une, pour nous guider sur notre chemin de Lumière et faire les choix les plus propices pour déployer notre être divin, en harmonie avec l’Univers.

S’impliquer dans une démarche engagée envers soi-même ?

Initiée au Reiki depuis Octobre 1996, soit il y a plus de 22 ans maintenant et Praticienne convaincue des bénéfices de cette pratique d’abord et avant tout sur moi, je suis assez interpelée par le fait que moins de 20% des personnes initiées, continuent à le pratiquer sur elles-mêmes d’une façon durable après la 1ère année.

Cette Pratique redécouverte au Japon au siècle dernier, d’origine ancestrale tibétaine est un véritable Art de vivre en conscience selon moi, qui nous donne des moyens incomparables pour nous offrir plus de liberté, d’intuition et de finesse de perception dans notre vie.
La Pratique du Reiki en Occident devient un véritable phénomène de Société et nombreuses sont les personnes qui Reikis’installent professionnellement, tous les ans, pour dispenser des séances aux autres ou transmettre cette pratique par l’enseignement.

Mais le fait de pratiquer sur les autres ne doit-il pas passer par le fait de prendre soin de soi, en cultivant l’esprit Reiki, avec une hygiène de vie basée sur des auto-séances régulières pour soi d’abord et avant tout ?
Car la tendance pourrait aller dans le sens d’exister à tout prix, en tant que personne ressource pour les autres, avec un planning chargé et une activité florissante en terme de chiffre d’affaires ; mais à quel prix au niveau respect de ses besoins vitaux et de sa propre cohérence ?

ReikiCela fait plus de 14 ans que je pratique le Reiki en cabinet et que je l’enseigne, et j’assiste à de véritables métamorphoses chez les personnes qui se donnent l’espace-temps nécessaire pour le vivre de l’intérieur, sur la durée en s’y impliquant personnellement au quotidien ou d’une façon régulière.
Cela dit, je reconnais que pour en arriver là, il faut se donner la possibilité de se préparer vibratoirement à avoir l’occasion de s’offrir du temps, de l’énergie et de l’attention, et cette pratique n’est pas souvent assez accompagnée dans ce sens, en Occident selon moi.

Nous ne sommes bien souvent pas préparés à cela, car conditionnés à nous juger, nous dévaloriser, nous culpabiliser, c’est-à-dire à tout l’inverse du fait de se dispenser de l’Amour à soi-même. Ce qui suppose de s’impliquer dans un véritable processus engagé.

Pour cela, l’apprentissage de cette pratique peut et doit, selon moi,  être accompagné progressivement, suscitant l’implication de chacun dans un véritable processus engagé, avec une montée en vibrations, qui ne peut advenir que sur la durée :
  • Le fait de commencer par vivre le Reiki de l’intérieur en recevant plusieurs séances, en se donnant le temps de les intégrer sans précipitation est selon moi essentiel.
  • Puis, le fait de laisser monter l’envie et le projet d’une initiation en le laissant émerger à maturité, permet de se sentir plus prêt à expérimenter ces aptitudes atypiques, potentiellement sources de doutes sur ses propres capacités.
  • C’est seulement ensuite, d’une façon spontanée, que le cours naturel des choses peut se mettre en place et permettre à chacun de percevoir la quintessence de l’énergie du Reiki, en lien avec la Source une de toute création.
  • Et quand cela advient, c’est là où la magie de la vie peut véritablement opérer, au mieux de ses possibilités : l’âme agit, le Cœur conscient de notre être est mobilisé et les véritables potentialités peuvent enfin se révéler fluidement…

ReikiPour finir, je reste émerveillée par les possibilités que l’énergie du Reiki offre aux personnes engagées avec le Cœur dans une démarche d’authenticité et de rapprochement de leur être essentiel.
Je  vérifie cela au quotidien de l’intérieur, mais aussi en lien avec mes élèves et amis Reiki régulièrement.
Et dans un monde où le « Tout, tout de suite », le rationnel pur et dur et les jugements incessants prédominent, j’ai envie d’apporter mon témoignage et mon message d’espoir au plus grand nombre : cultivons tout cela au fond de nous, sur la durée, en nous laissant inspirer par les choix qui s’imposent et nous serons gratifiés au centuple et bien plus encore…

Cela pourrait bien contribuer à réenchanter le monde, d’une façon plus visible…même si le processus de réenchantement est à l’œuvre assurément, cela ne fait aucun doute pour moi.
Cela dit, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues compte tenu de l’ampleur de la tâche !!
Nous avons chacune et chacun notre place, notre façon d’être unique à offrir au monde… Envie d’entrer dans la danse ?
Autorisons-nous à nous déployer dans notre spontanéité créative, en communion avec l’Univers !

Isabelle Laroche
Thérapeute, Maître enseignante en Reiki - Coaching psycho-énergétique - Maule (Yvelines) France
Tél.: 06 23 82 22 82
Conférence sur l'internet
mercredi 20 mai 2020 à 14h30 (h. du Québec) et à 20h30 (h. de Paris)
Conférence d'Isabelle Laroche sur le thème : Opportunité de changement ? A toute chose malheur est bon
Informations et réservation ICI
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.