Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Les vertus du Pamplemousse

Mon petit panier de fruits exotiques se remplit et c’est au tour du pamplemousse de nous informer de ses bienfaits sur notre santé.

D’où vient-il ?

pamplemousseLe pamplemousse serait originaire de Malaisie. On en retrouve cependant des traces en Chine il y a au moins 4000 ans avant note ère où il était déjà cultivé. Il est très prisé dans les pays asiatiques comme la Thailande, l’Indonésie, le Viet Nam. Il a fait son entrée en Europe au XIIe siècle, plus précisément en Espagne, mais sa consommation est restée très limitée.

L’arbre fruitier, le pamplemoussier « Citrus maxima », appartient à la famille des Rutaceae et peut atteindre 6 m de haut environ. Le terme pamplemousse date de 1665 et vient du néerlandais pompelmoes, de pompel, « épais » et limoes, « citron ». Des semences de Citrus maxima ont été introduites aux Barbades la fin du XVIIe siècle grâce un capitaine anglais du nom de Shaddock.

Le pomelo

Au XVIIIe siècle, il y aurait eu un croisement naturel entre le pamplemousse Citrus grandis et l’orange douce Citrus sinensis pour obtenir le pomelo, Citrus paradisi, fruit que l’on consomme en Occident, et que la langue anglaise nomme grapefruit. C’est en Floride qu’il est cultivé pour la première fois début 1800. Depuis, il est devenu un fruit emblématique de cet Etat. On le trouve toute l’année sur les étals, car il est produit dans plusieurs régions du monde : de l’automne jusqu’au printemps, il est importé des Etats-Unis et d’Israël, puis, en été, l’Argentine et l’Afrique du Sud prennent le relais. On trouve également des cultivars sur tout le pourtour méditerranéen.

Un pamplemousse peut atteindre 18 cm de diamètre en moyenne, et peser 2 kg environ. De forme arrondie, le pamplemousse peut être aplati aux extrémités ou avoir une forme de poire. Son écorce épaisse de couleur verdâtre, jaunâtre ou rosé se pèle facilement, est très parfumée. Il est moins juteux que le pomelo. Selon les variétés, sa pulpe est insipide ou savoureuse, très acide ou très sucrée, et contient ou non des pépins. Le pamplemousse est souvent confit ou cuit.

Les variétés de pamplemousse

On retrouve 4 variétés de pamplemousse, elles-mêmes divisées en sous variétés

  • Pomélo blanc ou sanguin : sa chair est blanche et sa saveur est sucrée et parfumée. C’est cette variété que l’on nomme injustement « pamplemousse » sur les étalages de nos marchés.
  • Pamplemousse blanc : de forme sphérique, il peut avoir les extrémités légèrement aplaties. Il est deux fois plus gros qu’une orange et sa peau est jaune. Sa chair, à la fois croquante et juteuse, a un goût légèrement acidulé et un peu sucré (variétés : Royal, Marsch d’Israël).
  • Pamplemousse rose : sa peau est jaune et parfois rosée. Sa chair rosée est croquante et juteuse et sa saveur est parfumée et sucrée. Il n’est pas aussi amer que le pamplemousse blanc (variétés : Ruby, Red Blush).
  • Pamplemousse sanguin : cette variété est proche du pamplemousse rose, mais sa chair peut être rouge, selon les variétés, et elle est plus sucrée.

Le pamplemousse et notre santé

pamplemousseLe pamplemousse est particulièrement riche en vitamines C. Sa richesse en antioxydants (ceux qui en contiennent le plus sont les rouges) joue un rôle préventif et permet de diminuer les risques de maladie, comme les maladies cardio-vasculaires et les cancers.

C’est l’un des fruits les moins sucrés, avec seulement 9 g de glucides aux 100 g. Il affiche ainsi une faible valeur calorique (42 KCal/100 g), ce qui en fait un fruit très apprécié dans le cadre des régimes minceur. Ses fibres, essentiellement des pectines (1,5 g/100 g), sont des fibres solubles qui stimulent en douceur les intestins paresseux.

Les bienfaits du pamplemousse

Maladies cardiovasculaires
Grâce aux flavonoïdes, puissants antioxydants contenus dans le pamplemousse, les radicaux livres du corps sont neutralisés jouant ainsi un rôle de prévention contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers.
Ces flavonoïdes ont également démontré qu’ils pouvaient ralentir la prolifération de cellules cancéreuses.

Cholestérol
Les personnes atteintes d’hypercholestérolémie en consommant 2 pamplemousses par jour pourraient diminuer leur taux de cholestérol. Chez les personnes souffrant d’obésité, al consommation ½ pamplemousse par jour pourrait jouer un rôle dans leur perte de poids.

Inflammation
Certaines études ont démontré que les flavonoïdes présents dans le pamplemousse ont des propriétés anti-inflammatoires.

L’extrait de pépins de pamplemousse ou EPP

pamplemousseLes pépins du pamplemousse contiennent une substance capable de rendre inoffensifs les virus, champignons et autres bactéries. Nous devons cette découverte au docteur Jacob Harich au milieu du siècle dernier, elle est le secret de l’EPP (ou extrait de pépins de pamplemousse).

L’extrait de pépin de pamplemousse est un puissant anti-bactérien, antifongique, antiviral. « On peut l’utiliser à raison de quelques gouttes trois fois par jour pour prévenir les infections de l’hiver. Il augmente notre résistance à l’infection : il agit contre les indésirables tout en respectant les « bonnes » bactéries qui tapissent nos muqueuses et nos intestins, et participe à la défense de l’organisme », explique Christine Cieur-Tranquard, docteur en pharmacie. En bref, l’extrait de pépins de pamplemousse est un anti-microbien universel.

L’huile essentielle de pamplemousse

Tirée du zeste du fruit, l’huile essentielle de pamplemousse est très parfumée. Elle a également de nombreuses applications pratiques. Tonifiante, stimulante, harmonisante, elle est une alliée beauté et santé précieuse ! En diffusion (dans un diffuseur électrique de préférence), elle assainit l’air ambiant, et parfume agréablement. Ajoutée dans votre produit vaisselle, elle renforce son efficacité anti-bactérienne.

Quelques applications pratiques santé et beauté

Renforce le système immunitaire :
10 gouttes d’EPP chaque matin dans un verre d’eau ou de jus de fruits.

Contre les problèmes d’acné et de points noirs :
Diluez 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse dans un fond d’eau tiède, et lavez-vous le visage avec, en évitant les yeux.
Rincez abondamment.

Contre les aphtes :
A l’aide d’un Coton-tige, déposez 1 goutte d’EPP sur l’aphte.
A renouveler jusqu’à guérison

Maux de gorge :
Diluez 15 gouttes d’EPP dans un petit verre d’eau.
A prendre 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.

Mycoses des ongles :
Localement il a une action antifongique et est parfait pour traiter les mycoses des ongles.
Après avoir limé l’ongle malade, déposez 2 fois par jour quelques gouttes d’EPP.
Nouveau limage tous les 3/4 jours.

Lèvres gercées :
Quelques gouttes d’EPP mélangées à une cuillère à soupe d’huile, à appliquer plusieurs fois /jour
Pour vous messieurs, pour un rasage manuel, ajoutez quelques gouttes d’EPP à la mousse à raser, pour bénéficier d’une protection antiseptique en cas de coupure.

Pour les cheveux gras :
2 gouttes d’huile essentielles de pamplemousse dans la dose de shampoing, masser et rincer.

Sur la peau :
Pour nettoyer en profondeur la peau du visage, mettre quelques gouttes d’EPP sur vos mains mouillées et frottez-vous le visage encore humide, rincez à grande eau et séchez.
Un léger picotement est signe d’un nettoyage en profondeur.

Masque Spécial Peau Grasse au Pamplemousse
pamplemousseIngrédients :
  • Le jus d’un 1/2 pamplemousse
  • 1 yaourt nature
  • De la farine de froment
Conseil d’utilisation :
  • Mélangez le jus de pamplemousse avec le yaourt et liez avec la farine de froment (1 à 2 cuillères à soupe).
  • Appliquez sur votre visage, laissez agir 20 minutes puis rincez à l’eau fraîche.
    Le pamplemousse est antiseptique et astringent, le yaourt combat les bactéries et apaise, la farine de froment a un effet tenseur.
Masque Éclat au Pamplemousse
Ingrédients :
  • Le jus d’un 1/2 pamplemousse
  • 1 jaune d’œuf
Conseil d’utilisation :
  • Mélangez bien les ingrédients.
  • Appliquez sur votre visage, laissez agir 20 minutes puis rincez à l’eau fraîche.
    Le pamplemousse éclaircit le teint, le jaune d’œuf nourrit l’épiderme.
Pour une efficacité optimale :
  • Posez votre masque sur une peau parfaitement démaquillée en évitant le contour des yeux et la bouche.
  • Appliquez-le à l’aide d’un pinceau sur l’ensemble de votre visage et n’oubliez pas votre cou.
  • Allongez-vous au calme durant le temps de pose.
  • Rincez à l’eau fraîche et appliquez votre crème habituelle.
Les petits trucs en plus :

** Avant l’application de votre masque, trempez une petite serviette éponge dans de l’eau chaude, essorez-la puis appliquez-la sur votre visage. Ce petit truc permet d’ouvrir les pores de la peau et d’accroître les bienfaits de votre masque.

Interactions médicamenteuses

Attention : le pomelo renferme des substances qui interagissent avec certains médicaments. Selon le médicament, son action peut être diminuée ou dangereusement augmentée, car les enzymes chargées de le métaboliser peuvent être inhibées en cas de consommation de pamplemousse ou de pomelo. Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de consommer du pomelo (frais ou en jus) en cas de traitement médicamenteux.

Le pamplemousse en cuisine

C’est un allié minceur indiscutable
Il est surtout consommé en jus. Mais on le retrouve dans des salades et dans différents plats.

Quelques recettes avec le pamplemousse

Carpaccio de pamplemousse à la menthe

Ingrédients
  • pamplemousse3 pamplemousses
  • 4 c à s de Stévia
  • 1 c à s de rhum
  • 2 c à s de pignons
  • 8 feuilles de menthe
Préparation
  • Pelez les pamplemousses,
  • Retirez délicatement la membrane blanche et les pépins.
  • Coupez-les en très fines rondelles.
  • Disposez ces rondelles en rosace dans une assiette.
  • Saupoudrez d’édulcorant et de rhum et laissez macérer 1 heure au frais.
  • Faites rissoler quelques minutes les pignons de pin dans une poêle anti-adhésive et versez-les sur les rondelles de pamplemousse accompagnés de feuilles de menthe fraîche.
  • Servez bien frais.

Salade de poulet au sésame, pousses d’épinards et pamplemousse

Ingrédients
  • pamplemousse2 pamplemousses
  • 2 blancs de poulet
  • 250 g de pousses d’épinard
  • 2 c. à s de jus d’un pamplemousse (pour la vinaigrette)
  • 1 c. à s de graines de sésame
  • 2 c. à s d’huile d’olive
  • sel, poivre
Préparation
  • Pelez le pamplemousse à vif et prélevez les suprêmes (segments sans peau).
  • Détaillez le poulet en morceaux et faites-les dorer dans la poêle.
  • Salez et poivrez à votre goût.
  • Mettez les pousses d’épinards dans un saladier.
  • Incorporez-y les morceaux de poulets puis les suprêmes de pamplemousses.
  • Faites une vinaigrette en mélangeant 2 c. à soupe d’huile d’olive et de jus de pamplemousse.
  • Saupoudrez l’ensemble de graines de sésame grillées et servir immédiatement.
Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Principales sources :

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
3 Commentaires
  1. Sahuqué dit :

    Y a-t-il danger de prendre en avec anticoagulants et pépins de pamplemousse merci de bien vouloir me confirmer

  2. rene dit :

    peut on prendre du pepin de pamplemousse en meme temps que des anticoagulants ( Sintrom).
    merci de me repondre

  3. lusson dit :

    Bonjour ,l’ EPP est-il contre indiqué, si la personne prend des anticoagulant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.