Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Les bienfaits de la musique pendant la grossesse

Musique et grossesse sont-elles compatibles, voire souhaitable ?
 La musique lors de la grossesse est un sujet à nombreuses controverses, néanmoins, nombreux sont ceux qui estiment que faire écouter de la musique à l’être en devenir, encore dans le ventre de sa mère, peut favoriser son développement.

La perception auditive du fœtus

grossesseQuelle est la perception auditive du fœtus, in utero ?
Entend-t-il ?
Comprend-t-il ce qu’il entend ?

Au-delà des mots de notre vocabulaire, il entend et comprend effectivement tout  ce qui se passe en lui et autour de lui, que ce soit dans le nid douillet du ventre de maman ou à l’extérieur de celui-ci.
Contrairement à de nombreuses idées reçue, le fœtus n’est pas un être végétatif dépourvu de sentiments !

Telle la communication télépathique, ce sont les vibrations engendrées par nos paroles comme par nos pensées, qui viennent lui délivrer des informations issues de son environnement, y compris celui de la maman.
C’est pourquoi. il est primordial de veiller à nos pensées, comme  notre langage, en présence d’une femme enceinte…

Dès la 7e semaine de grossesse, avant même la formation du système auditif, le fœtus est en mesure de percevoir les vibrations des différents sons, les os de son crâne et du bassin maternel agissant comme des résonateurs. Durant le reste de la grossesse, les fréquences hautes (aigus) sont filtrées par le liquide amniotique et la paroi abdominale de la mère.

Cependant, les basses fréquences constituées par les sons graves sont nettement perçues par l’enfant ! Elles viennent chatouiller et vibrer sur les lèvres et les mains du fœtus… Comme des vagues, ces basses fréquences viennent caresser la bouche de votre enfant créant en lui des émotions très vives et très puissantes. Ainsi, les fréquences de la musique sont perçues par le bébé avant même qu’il puisse réellement entendre !

Les émotions procurées par ces basses fréquences sont décuplées dans son petit corps qui a tout à découvrir… Le coeur s’accélère, il bouge, se tourne… bref, la musique agit comme de véritables ondes qui viennent tout chambouler en lui ! Entre la 24ème et la 26ème semaine de grossesse, l’ouïe de l’enfant est fonctionnelle, il découvre alors les sons et va développer son intelligence   à partir de ce qu’il entend !

Le fœtus et la musique

Le fœtus réagit non seulement aux stimulations musicales qu’il entend mais également aux émotions de sa maman qu’il perçoit lorsqu’elle se sent bien en écoutant de la musique… Nous avons tous besoin de moments calmes et reposants. Pendant la grossesse, ces instants de sérénité sont encore plus importants. Ils permettent à la maman de se relaxer et de se mettre en harmonie avec son bébé, qui percevra lui aussi une partie des sons.

grossesseAlors Mesdames, écoutez de la musique pendant la grossesse ! N’hésitez pas à prendre un peu de temps pour vous détendre dans le canapé en écoutant un bon CD car lorsque vous êtes heureuse et détendue, bébé l’est également !

La musique adoucit les moeurs, tout le monde connaît ce diction populaire ! Niché dans le ventre de sa mère, le bébé baigne dans un monde sonore permanent : aucune minute ne passe sans qu’il n’entende les battements de votre coeur, les bruits digestifs, la voix de celle qui le porte… Les sons graves possèdent la particularité de résonner dans le bassin maternel, alors les papas, n’hésitez pas à parler et à chanter !

Tout ce que le fœtus entend va être enregistré dans une case de son cerveau car il possède une mémoire auditive qui continuera de se développer bien après sa naissance. L’enfant est passif dans l’écoute des bruits qui l’environnent, cependant, il entretient des rapports bien spécifiques avec tout ce qu’il entend : les sons et musiques perçues vont influer sur ses émotions, ses sentiments et son comportement… et ce, même après sa venue au monde !

La musique pourrait stimuler le développement du fœtus

Lorsque vous écoutez de la musique pendant votre grossesse, votre futur bébé sera en mesure d’entendre les vibrations et commencera à réagir à celles-ci. Votre bébé peut aussi essayer de bouger en synchronisme avec les battements de la vibration. Cela peut améliorer les réflexes et les réactions de l’enfant, ainsi que ses mouvements en général

En écoutant de la musique, vous améliorerez considérablement la concentration, les sens auditifs et l’habilité de votre futur bébé. Ce dernier n’est probablement pas en mesure de comprendre la musique à ce stade, mais ce qui influence votre bébé, c’est probablement les vibrations des ondes sonores. Cependant, le bébé essaiera toujours de se concentrer sur les sons, ce qui améliorera sa stimulation mentale.

La musique peut influencer sa personnalité et son intelligence ?

Il est dit que la musique que vous écoutez quand vous êtes enceinte aidera à améliorer et à faire la personnalité de votre bébé. Ce n’est pas encore prouvé. Mais, la personnalité de l’enfant peut probablement être affectée par la musique que vous écoutez. Une musique calme et douce calmera le bébé. A l’inverse, on peut facilement imaginer qu’une musique très bruyante avec un rythme élevé, destructurée, puisse stresser l’enfant.

grossesseDepuis la publication d’un article scientifique par Frances Rauscher en 1993, qui a révélé que les élèves qui écoutaient Mozart semblaient montrer une amélioration significative de leurs capacités intellectuelles, la communauté scientifique et les parents du monde entier ont été intrigués par le lien entre l’écoute de la musique classique et le développement intellectuel. Souvent appelé « l’effet Mozart », de nombreuses revues scientifiques ont suggéré que l’écoute de certains types de musique peut considérablement améliorer le bien-être mental et le développement intellectuel de l’enfant.

Comment choisir le bon type de musique ?

Pendant votre grossesse, votre bébé sera exposé à un large éventail de sons et de stimulants sensoriels au cours de votre vie quotidienne. Cependant, en l’état actuel des choses, la plupart des recherches scientifiques menées sur les bienfaits d’écouter de la musique pendant la grossesse ont suggéré que le meilleur type de musique que vous pouvez jouer pour votre enfant sont des compositions douces qui incorporent un large éventail de notes répétées.

La musique que la plupart des gens appellent « classique » – des œuvres de compositeurs comme Bach, Beethoven ou Mozart – est différente de la musique comme le rock et le country. La musique classique a une structure musicale plus complexe. Des bébés d’à peine 3 mois peuvent apprécier cette structure et même reconnaître les sélections de musique classique qu’ils ont entendues auparavant…

Les chercheurs scientifiques et les parents ont également tendance à convenir que jouer de la musique dure et erratique comme le rap et la musique lourde peut induire une réaction négative de la part des bébés dans l’utérus. Ceci est dû au fait que ce type de musique forte et discordante peut faire sursauter votre bébé. Contrairement aux sons mélodiques et à l’effet de berceuse de la musique classique, cette musique dure et discordante peut perturber l’état de paix de votre bébé, élever sa tension artérielle et avoir un impact négatif sur son bien-être mental et son développement physiologique. En fait, certaines études qui ont été menées sur des animaux ont même suggérées que ces types de musique erratiques peuvent avoir un effet négatif sur le développement du cerveau du fœtus.

Les bienfaits de la musique chez le fœtus

grossesseLes émotions du fœtus sont considérablement décuplées lorsqu’il entend de la musique qui possède des vertus thérapeutiques incontestables. Elle constitue un langage à part entière qui saura trouver le chemin du coeur de bébé. La musique parle au fœtus, elle calme, déstresse et sécurise l’enfant, contribue au développement des facultés intellectuelles, éveille ses fonctions mentales et physiques, elle permet à l’enfant de réveiller et de ressentir de nombreuses émotions !

N’hésitez pas à chanter… Votre voix et vos berceuses contribueront également au bien être de l’enfant, un bon moyen pour instaurer dès la grossesse une réelle relation affective entre maman et son bébé.

La musique possède la vertu de produire un effet de relaxation et d’harmonisation chez le bébé. Le résultat ? Le bébé est calme et serein, effet qui va durer même après sa naissance !

Lorsqu’il vient au monde, le patrimoine auditif du bébé est déjà très conséquent. Les sons et musiques mémorisés pendant votre grossesse vont influer sur son tempérament une fois hors du ventre. La musique écoutée pendant votre grossesse aura des conséquences sur la perception de l’enfant. Elle va éveiller chez le nouveau-né des anciens souvenirs de sa vie utérine, il retrouvera des sensations perçues dans le ventre, éprouvera des émotions ressenties alors qu’il était bien au chaud : confort, apaisement, sécurité, protection… Il est alors plus calme !

La musique que préfère écouter bébé in utero

Des chercheurs de l’Institut Marquès à Barcelone (un centre médical spécialisé dans la PMA) ont cherché à connaître les préférences musicales des fœtus !

Dans le cadre de leur étude, ils ont examiné les bébés de 300 femmes enceintes, entre le 5ème et le 9ème mois de grossesse.

Ils ont évalué les mouvements de la bouche et de la langue de 300 fœtus entre 18 et 38 semaines de gestation en réponse à 15 chansons de trois styles musicaux différents :
– classique (Mozart, Beethoven…)
– traditionnelle (chants de Noël, tambours africains…)
– pop-rock (Bee Gees, Adele…).
grossesseVerdict… Les futurs bébés aiment Mozart !

Il n’y a pas de doute, les futurs bébés préfèrent la musique classique à toute autre. Trois morceaux arrivent en tête de leurs préférence :
– la Petite Musique de nuit de Mozart,
– la Sonate pour flûte de Bach,
– et Pierre et le Loup de Prokofiev.

Ces musiques déclenchent chez le foetus des mouvements de la bouche, de la langue. Or, toute stimulation précoce du foetus l’aide à développer les zones du langage et de la communication.

Le Dr Marisa López-Teijón, directrice de l’Institut Marquès, avance une explication : “que ce soit une sérénade de Mozart, ou le son ancestral des tambours africains, ce sont des sons simples et répétitifs, qui plaisent beaucoup aux nouveau-nés“.

La musique après la naissance

Des études ont prouvé que le fœtus est un être qui réagit aux modifications du tempo. Il n’est pas insensible aux différences de rythme. Dans le ventre de maman, les battements réguliers de votre coeur rythmaient déjà son quotidien. Lorsqu’il né, l’enfant est donc habitué au tempo et à la musicalité.

grossesseAprès la naissance, l’audition de bébé va se développer car il possède une sensibilité pour les sons très accrue. Les bienfaits de la musique sont nombreux, alors faites-lui écouter de belles mélodies… Les nourrissons sont sensibles à la musique mais tous ne deviendront pas des Mozart ! La musicalité n’est pas innée. Un enfant peut toutefois posséder des prédispositions à la musique mais s’il n’est pas éveillé par ses parents dans ce domaine, il n’est pas certain qu’il devienne un grand musicien !

Papa et maman jouent un grand rôle dans le rapport de bébé avec la musique ! Si les parents sont musiciens et que la musique est importante dans leur vie, il y a de fortes chances pour que l’enfant imite ses parents et que la musique devienne une véritable passion. Si la musique n’est pas votre tasse de thé, les chances pour que bébé devienne un musicos s’amoindrissent.

Les musiciens en devenir doivent d’abord être immergés dans le bain de la musique, pourquoi ne pas commencer dès la grossesse ? Une fois né, bébé doit être stimulé musicalement par ses parents, il doit partir à la découverte des différents sons, être baigné dans un univers musical afin de stimuler sa curiosité ! Une fois l’enfant familiarisé avec la musique, elle va devenir une évidence pour lui, un langage à part entière qu’il saura traduire, interpréter et dont il aura besoin pour vivre. Alors, il y a de fortes chances pour que la musique prenne une place prépondérante dans sa vie future d’adulte.

Quoiqu’il en soit, déjà dans le ventre, le fœtus aime la musique. Il vous appartient de stimuler sa curiosité musicale et ses facultés d’écoute dès la grossesse. Car après la naissance, l’enfant est capable de reconnaître un morceau de musique fréquemment écouté par sa maman durant la grossesse. A l’écoute de cette mélodie, le bébé se calme ou manifeste un vif intérêt. Les témoignages des mamans sont nombreux à ce sujet… Une mère nous a raconté que son mari pianiste jouait beaucoup de piano pendant la grossesse. Lorsque le bébé est né, le fait d’entendre son père jouer calmait le nourrisson instantanément ! D’ailleurs, la maman nous a également confié que son Bout’Chou ne pleurait pas souvent et que les gens s’en étonnaient…

La musique en est peut-être à l’origine ? Par ailleurs, les musiques aux fréquences basses facilitent l’endormissement des nourrissons dans les premiers mois qui suivent la naissance… Les bébés familiers avec la musique sont souvent plus calmes que les autres… A vous de nous le confirmer ?!

Influence de la musique durant la première année de bébé

Toutes les expériences que vit le bébé, comme voir le sourire sa maman ou entendre une conversation entre ses parents, forgent et renforcent la liaison entre les groupes de cellules qui induisent la positivité.

grossesseLes parties du cerveau qui ne sont pas utilisées ont tendance à s’atrophier. C’est pour cette raison que les premières expériences d’un enfant peuvent aider à déterminer comment il sera quand il sera grand. Certains chercheurs pensent que l’apprentissage de la musique pourrait faire partie de ces expériences qui agissent favorablement pour que les connexions du cerveau se fassent correctement.

La meilleure musique pour un bébé est le son émis par sa maman, ce son qu’il a entendu pendant les neuf mois de la grossesse. Et puisque la musique est une vibration, il faut savoir adapter ce que nous écoutons à l’état de notre enfant. Par exemple :
  • Si bébé est agité, il faut lui mettre de la musique calme.
  • Si bébé est calme, en plus de la musique tranquille, vous pouvez lui faire écouter de la musique plus énergique, animée. Mais attention, en tant que maman, vous devez être attentive et observer quel genre de musique plaît le plus à votre bébé.

Pour les enfants, c’est toute une aventure, car la musique est partout ! Toutefois, il est bon que, pour son développement affectif et intellectuel, vous écoutiez de la musique classique, depuis la musique baroque jusqu’au jazz.

grossesseQuand les enfants vont à la crèche, ils chantent avec d’autres enfants. En ce sens, il est bon de chercher et de chanter des chansons qu’ils puissent partager, non seulement à l’extérieur, mais aussi à la maison. Par exemple, les musiques avec du rythme, qui répètent un refrain et qui permettent des gestes sont fantastiques pour les tout petits.

Pendant la grossesse, il est recommandé que la maman parle et chante à son futur bébé, mais aussi qu’elle écoute de la musique et fasse de longues balades.

Finalement, il est important de surveiller le volume de la musique. Vous devez faire en sorte que le volume soit faible au début pour l’augmenter progressivement. La même chose pour l’éteindre, vous devez le faire en douceur pour éviter un déséquilibre de l’environnement.

Jean-Paul Thouny
Thérapeute énergéticien, Voiron (Isère) France

Principales sources :

Formation "Thérapeute Énergéticien - niv.1"
astrologieFormation animée par Jean-Paul Thouny, débutant (groupe B) : samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019 à Voiron (Isère), ayant pour objectif :
• Apporter les connaissances permettant une aisance et une maîtrise indispensable dans la pratique du magnétisme et des soins énergétiques, tant à titre personnel (première année) que professionnelle (3 années). Vous découvrirez l’univers de l’énergie, dans tout ce qui nous entoure et développerez vos perceptions et ressentis.
• En fin de première année (niveau 1), vous aurez appris à ressentir l’énergie, à vous connecter, à vous ancrer, à vous centrer, afin de pouvoir pratiquer en toute sécurité pour vous et pour les autres, un certain nombre de soins complets.
• A l’issue de la formation complete (3 ans), vous disposerez d’une gamme étendue en possibilités de soins, vous permettant d’aborder nombre de problématiques que pourront vous soumettre vos consultants, dans une approche globale de l’être.
Informations et réservation, à la page : Formation Thérapeute Energéticien - niv.1.

Pour aller plus loin

Naître et grandir en musique
de Jean-Marie Leau et Sophie Adriansen – Éditions Télémaque

terre creuse

La musique est le plus fabuleux des médicaments. C est particulièrement vrai pour le bien-être des bébés et des enfants.

Savez-vous que l on peut stimuler auditivement le foetus dès le sixième mois de grossesse ? Que le chant permet de traverser la douleur des contractions lors de l accouchement ? Qu un bébé pleure dans sa langue maternelle ? Qu un morceau choisi peut l endormir à coup sûr ? Que la musique est la première fenêtre sur l art pour un enfant ?

Assorti de témoignages de chanteuses, de musiciens, de médecins et de professionnels de l’accompagnement de la naissance, cet ouvrage est une mine de révélations et de conseils pratiques pour découvrir le pouvoir étonnant de la musique avant, pendant et après la naissance.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.