Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Ma difficulté à fonder une famille

Voici un témoignage autour d’un problème qui peut concerner plusieurs personnes.
eft
Boris (pas son vrai nom), 39 ans, vient me voir car il a du mal à trouver une compagne : libre, sans enfants, ayant envie de fonder une famille !
Il tombe toujours sur des femmes, soit divorcées, avec enfant, soit libres, mais… aussi avec un ou deux enfants.
Il a aussi “porté” ses parents.
Il en a assez et veut vivre pour lui; fonder sa propre famille.
Nous avons commencé à travailler au niveau des parents.

L’intensité était forte : un “8,5”
eft
Voici quelques phrases dites dans ce travail :
eft
« Même si j’ai porté mes parents, surtout ma mère, je m’accepte comme je suis. »
« Même si mes parents avaient des difficultés au niveau du sexe, à cause de leur éducation religieuse, je commence à vivre pour moi et je m’accepte complètement. »
« Même si j’entends ma mère dire : ah non, pas encore…! Je m’accepte comme je suis aujourd’hui. »
« Même si mes parents ont projeté leur culpabilité sur moi, je commence à m’accepter infiniment. »
« Même si j’en ai marre de porter la vie des autres, je prends du recul et je commence à m’accepter totalement. »
eft
Entre parenthèses, me dit Boris, mes parents devraient venir vous voir pour ôter toutes les culpabilités et les émotions négatives qu’ils traînent encore aujourd’hui!
Cela serait tellement mieux pour eux et pour moi aussi!
eft
Pour chaque phrase, nous avons tapoté sur le point karaté 3X
eft
Puis, nous avons tapoté sur les 9 points de “la base” en disant le résumé de la phrase :
eft
« j’ai porté mes parents »
« à quand ma famille »
« difficultés niveau sexe »
« ah, non, pas encore »
« projeté leur culpabilité »
« j’en ai marre de porter la vie d’autrui »
« pourquoi j’attire des femmes avec enfants ? »
eft
Puis au niveau de ses relations :
eft
« Même si je n’arrive pas à fonder une famille avec une femme libre, sans enfants, je m’accepte complètement. »
« Même si les femmes que je rencontre, même libres, ont toujours des enfants, je commence à m’accepter totalement. »
« Même si je suis triste pour les problèmes des femmes que j’ai aimées, et si j’arrêtais de me sentir responsable. »
« Même si j’étais bien avec la dernière femme qui était ma compagne, et si je m’autorisais maintenant à accueillir une femme libre, totalement libre. »
« Même si je rentre tout le temps dans la bulle des autres et que je me sens triste pour eux, et si je m’autorisais ici et maintenant de penser à moi et à rester dans ma propre bulle. »
eft
Là, nous avons alterné le négatif et le positif sur les neuf points :
eft
Un tour avec :
« je n’arrive pas à fonder une famille »
« je ne rencontre pas de femmes sans enfants »
« je suis triste »
« je me sens toujours responsable »
« quand vais-je rencontrer une femme libre, non de… »
« je rentre trop dans la bulle d’autrui »
« je ne pense pas assez à moi »
« je suis triste pour les autres »
« je tourne en rond »
eft
Un tour avec :
« je commence à voir les choses autrement »
« je m’autorise à rencontrer une femme libre »
« j’arrête d’être triste »
« j’arrête de prendre tout sur mes épaules »
« j’accueille enfin une femme totalement libre »
« je quitte la bulle des autres »
« je commence à penser à moi »
« je me fais confiance, pour avoir ma propre famille »
« j’accepte d’être totalement heureux avec ma propre famille, celle que je construis, avec mes enfants, nos enfants. »
eft
Nous avons continué toute la séance avec ses difficultés, en n’omettant pas de tapoter aussi – pour les sensations physiques – qui montaient ( mal à la tête, à l’estomac, vertiges etc.) et avons terminé avec un choix :
eft
Le choix :
eft
« Même si c’était encore – no way – je commence à voir les choses en totale sécurité et je choisis, ici et maintenant à vivre dans ma vérité, prêt pour une nouvelle relation,  libre de fonder ma propre famille. »
eft
3X le point karaté avec cette phrase, puis, en alternant, le négatif, puis le positif, sur les points de la base.

A la fin l’intensité était retombée à “1”
eft
Nous avons fait encore un petit tour avec : “petit reste de…
Puis, c’était terminé.

Vous pouvez adapter ceci à votre propre histoire
eft
Pour vous, Mesdames, si c’est aussi votre cas, dire par exemple :
« Je m’autorise à rencontrer un homme totalement libre… »
« Il est possible qu’il ait des enfants, bien sûr, mais devenus indépendants… »
eft
Et si vous ne comprenez pas tout, allez voir dans les pages qui expliquent les points, comment faire, les choix, l’évaluation, etc.
eft
Très bonne journée à vous tous et toutes
Marie-Claudine
eft
Marie-Claudine Defer
Thérapeute EFT, Belgique

blog de Marie-Claudine


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.