Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

J’ai 60 ans, et alors ? !

Un article à lire à tout âge : pour éviter les conditionnements qui font vieillir… !

Petit coup de blues d’anniversaire… beaucoup de gens disent que « c’est inéluctable, au passage des dizaines ».
Je suis programmée à ça, comme beaucoup. Donc je me suis fait avoir, un petit peu… mais pas trop longtemps. J’ai mon « arme secrète » : quand le coup de blues a clairement dit son nom, j’ai écrit ce protocole d’EFT … et ça va beaucoup mieux ! 🙂
vieillir
En espérant qu’il profite à d’autres, quel que soit leur âge…

Protocole EFT

Vous pensez à votre âge à vous, et vous adaptez. Ou vous faites comme si vous aviez plus.
Et si vous avez 20 ans, faire ce protocole peut vous éviter de vous imprégner des bombes à retardement que reçoit votre inconscient : « Ah, c’est beau d’être jeune ! Tu verras quand tu auras mon âge… profites-en pendant que tout va bien, parce que tout ça, hein ! ça ne va pas durer. ».
La prochaine fois qu’on vous dit des bêtises pareilles, vous ne les croirez plus, promis ? !  😉

Même si on dit qu’à partir de 60 ans, on est vieux…

Même si « tous » les gens disent qu’à partir de 60 ans, on est vieux, je choisis de voir cela comme rien d’autre qu’une idée reçue, qui n’a de sens que si on oublie que nous sommes des êtres d’Énergie.

  • Ils disent qu’à 60 ans, on est vieux.
  • Ils disent que si je me sens jeune, c’est que je suis en pleine illusion.
  • Que je me raconte des histoires, que je ne veux pas voir la réalité.
  • Qu’à 60 ans, c’est le début de la fin.
  • Qu’à partir de maintenant, tout va devenir de plus en plus moche dans ma vie.
  • Que je vais perdre mes dents, mes cheveux, ma vue, ma tête, et tout et tout.
  • Et que si je crois le contraire, c’est que je me berce d’illusions,
  • C’est que j’ai peur.
  • Eux n’ont pas peur :
  • À l’idée de perdre leurs dents, leurs cheveux, leur vue, leur tête et tout et tout.
  • Ils s’en fichent, parce qu’ils croient que c’est « normal ».
  • C’est dans leur programmation.
  • Mais moi, oui, j’ai peur.
  • J’ai peur de la « bonne peur », la peur qui pousse à l’action.
  • Pas la peur qui vous fige ou vous fait fuir.
  • La peur qui pousse à réfléchir, à agir,
  • pour éviter une situation horrible,
  • parce que je suis sûre qu’elle est évitable.

Un vrai risque : nos croyances toxiques

vieillir

  • Il y a un vrai risque : celui d’être victime de nos programmations,
  • de la pensée dominante, des influences négatives des uns et des autres,
  • des programmations qui sont déjà engrammées en nous.
  • C’est ces programmations qui nous font vieillir,
  • elles et tout ce qu’on n’a pas encore résolu dans notre vie.
  • De toute façon, je n’ai rien à perdre, de penser que les horreurs qu’on nous prédit sont évitables.
  • Et j’ai tout à gagner de le penser très fort.

Tant de preuves qu’on peut vivre bien…

  • Il y a des millions de gens âgés, qui vivent très bien, physiquement en tout cas.
  • Des gens de 60 ans, et même beaucoup plus.
  • Des politiciens, des chefs d’état, (je ne parle pas du bien-fondé de leurs actions, seulement de leur vitalité quel que soit leur âge physique)
  • des artistes, des peintres, des chanteurs,
  • des maîtres d’Arts Martiaux, des yogis, des guérisseurs.
  • Les journaux sont pleins de choses que font des gens célèbres de plus de 60 ans.
  • Mais pour eux, on oublie leur âge, on ne voit que leurs actes.
  • Nous sommes imprégnés de l’idée que « pour nous, ce n’est pas pareil ».
  • Que nous, on est moins bien qu’eux.
  • Et puis qu’ils prennent certainement plein de produits illicites,
  • Ou qu’ils ont une armée de médecins à leurs petits soins :
  • Les yogis et les maîtres d’Arts Martiaux aussi, vous êtes sûrs ????!!!
  • Bon, on arrête avec tout ça.
  • Il y a deux siècles, à quarante ans on était un vieillard,
  • Et à cinquante, on était mort.
  • Sauf exception, bien sûr…
  • Et à cette époque, on disait peut-être comme certains :
  • « C’est l’exception qui confirme la règle ».
  • Elle a vraiment un sens, cette phrase ?
  • Vraiment ? Si on y réfléchit au moins 3 secondes ?
  • Allez, on laisse tomber ça aussi.

Notre pensée génère notre corps physique

  • Nous sommes des êtres d’Énergie
  • Et c’est notre pensée qui crée notre réalité.
  • La résultante de nos pensées contradictoires.
  • C’est la résultante de nos pensées qui génère notre corps physique,
  • Même si cette résultante échappe en grande partie à notre contrôle conscient.
  • Mais ça se soigne !
  • C’est même LE but de toute démarche philosophique et spirituelle.
  • On cherche à être de plus en plus conscient,
  • Et à se pardonner avec Amour toutes les fois où on n’y est pas.
  • C’est notre pensée qui crée notre réalité, notre vie,
  • y compris notre corps physique et son fonctionnement.
  • vieillirCette Énergie se situe au-delà de l’âge, de la « mort » et du temps,
  • Qui ne sont que des perceptions de notre conscience actuelle.
  • L’intérêt est de nous identifier de plus en plus à cette Énergie,
  • Plutôt qu’à notre corps physique.
  • Notre corps physique est le tableau de bord de notre conscience.
  • Les rides et les problèmes en tout genre n’expriment
  • que les blocages qu’on n’a pas encore su guérir.
  • Évidemment, ils s’accumulent avec le temps,
  • Sauf quand on les guérit.
  • Ce n’est pas l’âge qui est en cause,
  • C’est notre vision du monde et de nous-mêmes.

Les préjugés sur l’âge ne m’atteindront plus

  • Pourquoi les préjugés sur la vieillesse ne m’atteignent-ils plus ?
  • Pourquoi ça m’est si facile d’entendre, avec calme et bienveillance,
  • des gens qui débitent des horreurs ?
  • Pourquoi je n’ai plus de jugement négatif sur eux, plus du tout ?
  • Pourquoi tout cela ne me dérange-t-il plus ?
  • Pourquoi je n’essaie plus de les convaincre,
  • Pourquoi j’ai si bien intégré que : « ce à quoi on résiste persiste » (Jung) ?
  • Pourquoi cela me fait même sourire intérieurement, avec bienveillance ?
  • Pourquoi je fais si facilement dévier la conversation
  • sur quelque chose de plus agréable ?
  • Pourquoi je sais si bien ramener la discussion
  • à quelque chose qui fait briller leurs yeux, et les miens ?
  • Pourquoi je sais si bien ramener la discussion
  • à quelque chose qui nous fait vibrer, les uns et les autres ?
  • vieillirPourquoi je vois de plus en plus facilement l’Être de Lumière,
  • caché derrière ce discours préfabriqué ?
  • Pourquoi je vois si facilement l’Être de Lumière,
  • caché comme le Soleil derrière quelques nuages ?
  • Pourquoi ces discours ne m’atteignent plus du tout ?
  • Et ne m’atteindront plus jamais, j’en ai la certitude ?
  • Pourquoi je me sens tellement en sécurité,
  • quels que soit le discours et les actes des gens ?
  • Pourquoi j’ai maintenant tant d’Amour pour eux, et pour nous tous ?
  • Pourquoi je me sens maintenant comme sur un nuage,
  • tout en étant solidement enracinée dans la Terre et dans la Vie ?

On s’étire, on fait un grand sourire, et … tout va mieux ? Comment vous sentez-vous maintenant, par rapport à votre âge ? Par rapport à l’âge que vous aurez un jour, tout en restant jeune intérieurement ? Comme le disait une petite fille à ma mère : « C’est pas toi qu’est vieille, c’est ton âge qu’est vieux ».
N’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti dans les commentaires. Merci. 🙂

Un « mantra » qui préserve des discours qui font vieillir

Quand j’avais la cinquantaine, je participais à un groupe de travail où nous avions à peu près tous le même âge. Et visiblement, mes collègues vivaient très mal leur soi-disant vieillissement. Ce qui donnait des conversations style maison de retraite, où le moindre bobo était interprété comme le commencement de la fin : « C’est normal, c’est l’âge, ce n’est pas fait pour s’arranger ».

Jusqu’à interpréter mes migraines fréquentes comme un symptôme de mon âge « avancé ».

  • Mais ces migraines ont commencé quand j’avais 20 ans !
  • Oui, mais c’est quand même l’âge.

(depuis que je fais régulièrement de l’EFT, elles ont disparu à 99 %, sans même que je travaille directement dessus !).

vieillirJ’ai essayé d’argumenter ; peine perdue. Mais bien que je sache déjà (rationnellement) que tout ce qui nous arrive n’est qu’une conséquence de nos croyances, je sentais bien que leur discours m’atteignait profondément.

J’ai donc entrepris de me fabriquer un « mantra » qui me préserve de ces discours. Quand elles commençaient à se plaindre de leur « grand âge », je me répétais mentalement : « Plus le temps passe, plus je suis en pleine forme, épanouie, heureuse. »
Et 10 ans plus tard, c’est absolument vrai !

Cerise sur le gâteau : elles ont rapidement arrêté ce genre de discours toxique. Dans quelle mesure elles auront capté inconsciemment l’énergie de ce mantra ? Je n’en sais rien, mais j’espère que cela les aura aidées elles aussi.

Écoute du fichier audio : J’ai 60 ans, et alors ?

Claude Canivez
Accompagnatrice EFT, développement personnel - Vanves (92)
Tél.: 06 16 71 13 93
Site web : www.jaime-left.com
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.