Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Vers la fin des sacs plastiques

Le sac de caisse gratuit en voie de disparition au Canada
fin des sacs plastiques
fin des sacs plastiquesQuand on sait que la durée de vie d’un sac plastique est estimée entre 100 et 400 ans, il était temps de prendre une telle mesure! Le Canada semble en retard par rapport aux pays Européens, car en plus d’être nocifs pour l’environnement, (pollution visuelle) ils sont également nocifs pour la faune et la flore.
fin des sacs plastiques
De plus en plus les consommateurs devront prendre l’habitude d’apporter leurs propres sacs réutilisables lorsqu’ils font leurs courses. En effet, depuis le 22 avril Jour de la Terre, tous les supermarchés, Loblaw, Provigo et Maxi ont décidé de ne plus proposer de sacs gratuits en bout de caisse. Ils seront dorénavant vendus au coût de 0,05 $ l’unité. On a pu constater dans ce cas une diminution de 55 % de leur consommation dans les magasins qui exigent cette petite contribution financière de la part du consommateur.
fin des sacs plastiques
Les profits tirés de cette vente serviront à couvrir les coûts du programme et seront versés à des groupes ou organismes environnementaux à but non lucratif, dont les noms seront bientôt dévoilés.

Au Québec, depuis 10 ans, des alternatives aux sacs plastiques
fin des sacs plastiques
« Au Québec, on offre des alternatives aux sacs de plastique depuis une dizaine d’années. Notre objectif est la réduction à la source, on en est à notre troisième génération de sacs et de bacs réutilisables. On veut cheminer avec nos clients, et pour ce faire, on doit travailler ensemble. L’objectif n’est pas de vendre des sacs de plastique, mais bien de réduire leur utilisation car chaque petit geste est important », soutient la directrice principale des affaires corporatives de Provigo, Josée Bédard.
fin des sacs plastiques
fin des sacs plastiquesComme le souligne Mme Bédard, les magasins Loblaw, Provigo et Maxi offrent plusieurs alternatives aux sacs de plastique : il y a le grand sac à provisions « Le choix du président », qui est composé à 100 % de plastique recyclé post-consommation provenant de bouteilles. La gamme de sacs comprend plusieurs autres produits.
fin des sacs plastiques
Les clients peuvent également opter pour des bacs, qui ont été spécialement conçus pour être placés dans les paniers. Ils remplacent l’équivalent de trois à cinq sacs d’épicerie, et ils peuvent facilement être transférés du panier à la voiture.
fin des sacs plastiques
fin des sacs plastiques« Loblaw continuera d’offrir ces bacs réutilisables, qui peuvent être retournés pour un remboursement complet. De plus, dans les municipalités qui n’offrent pas de service public de recyclage des sacs de plastique, Loblaw continuera d’offrir ce service en magasin », mentionne Josée Bédard.
fin des sacs plastiques
Les clients pourront bientôt bénéficier d’offres marketing dans leur magasin Maxi. Ceux qui ne possèdent pas encore de sacs ou bacs réutilisables pourront s’en procurer à un prix très minime.
fin des sacs plastiques
« On va faire des offres très intéressantes. On veut qu’il y ait de plus en plus de gens qui utilisent les alternatives aux sacs de plastique, car nous tenons à atteindre notre objectif de réduire d’un milliard le nombre de ces sacs utilisés en un an », de terminer la directrice principale des affaires corporatives de Provigo.
Le groupe Loblaw veut en effet réduire d’un milliard d’ici la fin de l’année le nombre de sacs plastiques finissant dans les sites d’enfouissement.

Vers une suppression des sacs à usage unique
fin des sacs plastiques
« Nos recherches démontrent qu’il est préférable d’avoir recours à un ensemble de moyens afin de sensibiliser les consommateurs, mais il est évident que le fait d’exiger des frais pour chaque sac en plastique s’avère la meilleure stratégie pour réduire substantiellement leur utilisation, et que la majorité de la population appuie une telle démarche », a déclaré Craig Hutchison, vice-président principal au marketing pour l’entreprise.
fin des sacs plastiques
fin des sacs plastiquesAvant de prendre cette décision, l’entreprise a mené un projet pilote à Toronto. Les magasins participants ont vu leur distribution de sacs plastiques diminuer d’environ 75 % par tranche de 1000 dollars de ventes.
fin des sacs plastiques
D’autres groupes comme le quincaillier Rona ont décidé de prendre cette mesure dès le 1er juin prochain.
Le magasin IKEA quant à lui proposera une mesure encore plus drastique : plus de sac à la vente à compter du 1er juillet prochain.
La Société des alcools du Québec a déjà complètement retiré les sacs à usage unique de ses magasins.
fin des sacs plastiques
Source: Radio-Canada
fin des sacs plastiques
Jackie Thouny


2 Commentaires
  1. Rachele Beaulieu dit :

    Bonjour, Bravo à mon beau pays le Canada et à mon beau Québec pour cette alternatives!! Ici aux États-Unis, dans nos épiciceries et commerce, on nous propose le sac de papier (récyclé) au sac de plastique. Il y a aussi les sacs en tissu que nous pouvons se procuré pour très peu de sous. Il est surprenant de voir combien de gens choisisent l’un de ces deux alternatives au lieu du sac de plastique. Il faut continuer à sensibiliser la population sur le sujet.

  2. bayart anne-laure dit :

    Bonjour
    Chez nous en France, les sacs sont supprimés depuis un bon bout de temps. J’en ai été ravie, mais en contrepartie, cela réclame un peu plus d’organisation. Par exemple, je vais en bicyclette au RER (train) à 3 km de chez moi, et en retrant du travail, je vais faire quelques courses au Champion juste à côté. je dois penser à emporter un sac à provisions réutilisable. Je le plie en 4 dans mon sac à dos, et je mets mes courses dedans et dans mon sac à dos. J’ai un panier sur mon vélo…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.