L’amande, source de vitamines

L’amande : encore une fois que l’on ne s’y trompe pas, dame nature nous fait don d’un petit fruit absolument extraordinaire, source de vitamines et riches en antioxydants qui se présente sous la forme d’un fruit à coque de forme ovale. Nous allons découvrir tout au long de ces lignes les secrets de ce petit fruit sec apprécié depuis la plus haute antiquité.

La petite histoire de l’amande

amandeElle serait originaire d’Asie centrale et ce serait les Hébreux qui l’auraient introduite en Égypte. Les pharaons appréciaient beaucoup l’amande qu’ils incorporaient au pain.

On retrouve des traces de l’amande dans les écrits de la Bible ou il est fait mention de comment le bâton d’Aaron fleurit et donna des amandes ; un signe pour le peuple qu’Aaron avait été élu par Dieu.

Puis l’amande se propage en Europe chez les Grecs qui semblent être les premiers à l’avoir cultivé. On peut retenir une très belle légende grecque autour de l’amande : Phyllis se donna la mort lorsque Démophon (fils de Thésée) l’eut abandonnée pour partir à la guerre, et se changea en amandier. Dévoré par le chagrin, Démophon revint enlacer l’arbre en pleurant et l’amandier s’épanouit alors pour donner de sublimes et délicates fleurs. Ainsi, la floraison précoce de l’amandier représentait le symbole de l’amour virginal.

C’est au premier siècle de notre ère que les Romains découvrent l’amande. Ils considéraient l’amande comme le fruit de la fertilité et lançaient des amandes aux jeunes mariés. De nos jours encore, on offre des dragées aux amandes aux jeunes couples et lors des baptêmes.

C’est entre le VIIe et le Xe siècle que les amandiers se répandent et fleurissent sur le pourtour méditerranéen, dans les régions comme l’Espagne, le Maroc. Et c’est tout naturellement que la petite amande empruntera la route de la soie dans les bagages des explorateurs et marchands qui la consommeront durant leur voyage.

amandeEn France, durant le Moyen-Âge, elle tient une place importante dans les repas, elle est utilisée dans des soupes ou encore entremets sucrés. C’est au XVIe siècle que la France se lancera dans la culture de l’amande, uniquement dans le Sud du pays car l’amandier ne supporte que les climats chauds.

Ce sont les pères Franciscains qui introduiront l’amandier d’Espagne en Californie au milieu du XVIIIe siècle. Cependant les conditions optimales pour la culture n’étaient pas réunies en raison du climat côtier. C’est seulement un siècle plus tard que les arbres seront plantés avec succès à l’intérieur des terres. Puis à partir de 1870 de nombreuses recherches seront effectuées pour créer d’autres variétés d’amandes. Depuis le début du XXe siècle, la culture de l’amande est très implantée en Californie autour de Sacramento et San Joaquim. Le rendement des amandes en Californie a quadruplé en 30 ans et représente aujourd’hui la culture de fruits oléagineux la plus importante et la principale exportation de agricole de l’État de Californie.

Un peu de botanique

amandeL’amande tire son nom du latin populaire amandula, altération du latin amygdalus, repris au grec amugdalê. Il apparaît dans la langue écrite au XIIIe siècle. Au XIIe siècle, on trouve également la forme « alemande », proche phonétiquement de l’anglais almond.

Le saviez-vous : le mot « amygdale » est dérivé du même nom latin, cet organe ayant la forme d’une amande.

L’amande (Prunus amygdalus ou Prunus dulcis) fait partie de la famille des Rosacées. L’arbre ressemble au pêcher et mesure généralement de 6 à 9 m de haut. L’amande est un fruit à coque qui ressemble au premier abord à une pêche du fait de sa peau veloutée et duveteuse qui la recouvre. À l’intérieur elle renferme un noyau appelé aussi amandon qui contient une ou deux graines appelées amandes.

L’amande et notre santé

L’amande est riche en antioxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement et de l’apparition de certains cancers et préviennent ainsi les maladies cardiovasculaires.

Elle renferme également une grande quantité de fibres indispensables à notre organisme pour réguler le transit intestinal. Ces fibres présentent dans l’amande s’agglutinent aux parois de l’intestin et permettent ainsi aux résidus alimentaires d’être évacués plus facilement. Plusieurs études démontreraient qu’une alimentation riche en fibres diminuerait les risques du cancer du colon.

On retrouve également dans l’amande des protéines végétales et des acides gras moins saturés comme l’acide oléique. La consommation de fruits à coque contribue à diminuer l’obésité et le syndrome métabolique

Un concentré de minéraux

L’amande est un véritable concentré de calcium et quand on sait combien le calcium est important pour la santé de nos os et de nos dents en inclure 30 g par jour à noter alimentation est très bénéfique. C’est un excellent substitut pour les personnes qui ne consomment pas de produits laitiers. Le calcium joue également un rôle important au niveau de notre système musculaire et sur la coagulation de notre sang.

amandeLe potassium, que l’on retrouve dans l’amande influe sur l’hypertension donc régule notre tension sanguine. En effet, le potassium est un oligo-élément important qui permet d’éliminer le surplus de sel dans le sang. Consommer donc des amandes fraîches, non salées, cela va de doit. Là aussi une poignée par jour suffit et aura un effet sur tout notre organisme.

Sa forte teneur en minéraux, comme le magnésium, le manganèse, cuivre, le fer, le phosphore, le zinc, est très bénéfique pour la santé. Tous ces nutriments sont essentiels au bon fonctionnement de notre organisme, renforcent notre système immunitaire, assurent également un équilibre au niveau de notre système nerveux.

Les vitamines ne sont pas en reste non plus, puisque l’on retrouve dans l’amande la vitamine B2 qui joue un rôle important sur le métabolisme des cellules et contribue à la croissance et à la réparation des tissus. La vitamine B1 également présente participe à la transmission de l’influx nerveux et favorise une croissance normale, quant à la vitamine B3, elle permet également une croissance et un développement normal.

Autres propriétés de l’amande

Elle évite la déminéralisation et la constipation. Excellente aussi en période de croissance et de convalescence.

Calme rapidement les douleurs et les brûlures d’estomac, pour preuve une recherche à Haïfa, du professeur Kleeberg, chef du département de recherche de l’hôpital municipal Rothschild, qui a permis, études à l’appui de confirmer l’intérêt des amandes en cas de douleurs et de brûlures gastriques. En effet, croquer 5 à 10 amandes par jour suffit souvent à éliminer les aigreurs d’estomac. L’huile présente dans les amandes se dépose en une pellicule protectrice sur les parois de l’estomac, réduisant ainsi la trop grande production de pepsine et active la digestion. Enfin, leurs protéines forment un tampon naturel contre l’acide chlorhydrique de l’estomac.

En conclusion pour reprendre une phrase du Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste : « L’Amande est aliment parfait à ajouter à un régime alimentaire équilibré, non seulement en raison de ses vertus antioxydantes, mais aussi des sels et minéraux qu’elle contient. »

Les vertus de l’huile d’amande douce sur notre peau

amandeEn plus d’avoir une action interne l’amande est un atout en application externe grâce à son huile. L’huile d’amande douce grâce à la vitamine E, hydrate la peau en profondeur et la nourrit. Elle a une action contre le dessèchement de la peau, les gerçures des lèvres en hiver et les peaux irritées et préserve l’apparition des rides et des vergetures.

Les antioxydants contenus dans l’huile confèrent à l’huile d’amande des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes qui soignent les irritations cutanées, les dermatoses, les eczémas, les érythèmes, les démangeaisons et les légères brûlures. La vitamine E en fort concentré favorise l’élasticité de la peau. Efficace contre les coups de soleil.

Les applications de l’huile d’amande douce

Sur la peau de bébé
C’est un produit très utilisé par les mamans pour les bébés et faire disparaître les petites croûtes de lait. Il suffit d’appliquer quelques gouttes sur les croûtes et sur le cuir cheveu et de masser délicatement la peau de bébé.

Pour calmer l’érythème fessier de bébé, mélanger avec de l’huile d’olives à ¼ et de l’eau de chaux à ½, elle est un remède efficace pour faire disparaître les petites rougeurs.

Pour les futures mamans
Un massage quotidien pour les futures mamans aide à prévenir les vergetures.

Pour toutes les femmes
C’est un produit de soin qui est accessible à toutes les femmes. Se masser quotidiennement les mains avec de l’huile d’amande douce donne des mains douces et impeccables.

Gommage pour la peau
Mélangée à du sucre cristallisé on obtient un mélange parfait pour un gommage de la peau.

Un masque pour les cheveux
Un masque à l’huile d’amande pour les cheveux donne aux cheveux un brillant éclatant. Il suffit pour cela de maintenir vos cheveux enduits d’huile dans une serviette chaude pendant une heure.

L’amande en huile ou lait est présente dans de nombreux produits cosmétiques.

Comment consommer l’amande ?

amandeFraîche ou sèche. Évitez les amandes salées.
Lorsque l’amande est fraîche il est recommandé de la consommer rapidement car elle a tendance à sécher très vite. Il faut la conserver dans des bocaux pour les protéger de l’oxydation et à l’abri de la lumière. La conservation peut aller de 5 à 6 mois.

Amandes douces, amandes amères
Il ne faut pas les confondre car l’amande amère est toxique. elle contient de l’acide cyanhydrique, en terme moins barbare du cyanure ! En consommer plus de 20 est mortel pour l’homme.

On utilise tout de même ce fruit sous forme d’essence, à laquelle on retire l’acide toxique, pour parfumer les pâtisseries ou autres, puisque son arôme est très prononcé.

On retrouve l’amande douce dans de nombreuses confiseries comme les dragées, les nougats, le touron et les fameux calissons.

Les amandes peuvent se présenter entière, mais on les trouve aussi sous forme de purée, d’huile, de lait, de poudre et de pâte.
La purée d’amande est d’ailleurs l’un des aliments phare de la cuisine végétarienne par exemple, mélangé à de l’eau, celle-ci remplace le lait de vache dans une béchamel.

Enfin, il existe une boisson aux saveurs d’amandes qui se prénomme le sirop d’orgeat.

Applications culinaires
On retrouve également l’amande dans de nombreuses applications culinaires autant sucrées que salées. Une gourmandise très à la mode j’ai nommé les macarons.

Mais la truite s’accommode très bien des amandes en accompagnement.

Quelques recettes avec l’amande

Financiers à la pistache

Ingrédiens (pour 12 financiers)
  • amande3 blancs d’œufs

  • 40 g de poudre d’amandes

  • 70 g de sucre glace

  • 40 g de farine

  • 70 g de beurre

  • 60 g de miel

  • 1 càc de pâte de pistache

Préparation
Temps de préparation : 15 mn
Cuisson : 15 mn
  • Posez la plaque à financiers sur la plaque alu perforée et préchauffez votre four à 180°c.
  • amandeFaites fondre votre beurre dans une casserole jusqu’à ce qu’il ait une belle couleur noisette.
  • Laissez refroidir.
  • Mélangez, la farine, sucre glace, et les amandes en poudre.
  • Ajoutez les blancs d’œufs, le beurre refroidi, le miel et l’extrait d’amandes amères puis la pâte de pistache.
  • Versez l’appareil à financier dans les empreintes.
  • Enfournez pour 15 minutes.
    Pour réaliser les petits cœurs pistache
  • Déposez une goutte de crème de pistache légèrement diluée dans un peu d’eau au centre de chaque financier.
  • Prenez un cure-dent et positionnez-le au milieu de l’arrondi supérieur de la goutte.
  • Descendez d’un coup sec vers le bas, en ramenant de la pâte.
  • Cela permet de former un cœur

Gratins de mirabelles et amandes, d’Ottolenghi

Ingrédiens (pour 8 personnes)
  • amande350 g de mirabelles
  • 80 g de poudre d’amande
  • 2 œufs
  • 2 c à s de sure en poudre
  • 15 cl de crème fraiche
  • 10 cl de lait
  • 1 c à s de liqueur de mirabelles
  • amandes effilées
Préparation
Temps de préparation : 20 mn
Cuisson : 30 mn
  • amandeDénoyautez les mirabelles et coupez les en deux.
  • Réservez.
  • Dans un cul de poule, battez les œufs,
  • Ajoutez la crème,  le lait, la poudre d’amandes et le sucre.
  • Terminez par la liqueur de mirabelles
  • Beurrez des coupelles allant au four.
  • Déposez les mirabelles au fond de chaque coupelle.
  • Versez l’appareil crème d’amande sur les mirabelles.
  • Parsemez d’amandes effilées.
  • Enfournez 30 mn environ selon votre four, jusqu’à ce que le dessus soit légèrement gratiné.
  • Le gratin de mirabelles peut se déguster tiède ou froid.
  • Vous pouvez ajoutez du sucre glace une fois refroidi.

Gâteau aux figues et amandes d’Ottolenghi

Ingrédiens (pour 8 personnes)
  • amandemoule à tarte de 27cm de diamètre
  • 12 figues fraîches
  • 150 g de sucre bio non raffiné pour moi)
  • 200 g de beurre doux
  • 3 oeufs à température ambiante
  • 180 g de poudre d’amande
  • 100 gde farine T65
  • 1/2 c à c de sel
  • 1/2 c à c d’extrait de vanille
  • 1 c à c d’extrait d’amande amère
  • 1/2 c à c de grains d’anis
  • 100 g de yaourt grec mais vous pouvez choisir un yaourt normal
  • sucre glace pour la finition
Préparation
amandeTemps de préparation : 20 mn
Cuisson : 50 mn
  • Préchauffez le four à 180°
  • Dans le bol de votre robot muni de la feuille, fouettez le sucre et le beurre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Si vous n’avez pas de robot, fouettez au fouet électrique où à la main.
  • Ajoutez les œufs l’un après l’autre, en mélangeant bien à chaque ajout.
  • Ajouter l’extrait de vanille et l’extrait d’amande amère
  • Dans un saladier, mélangez la farine, la poudre d’amande, le sel et l’anis.
  • Ajoutez ce mélange au mélange précédent en plusieurs fois.
  • Quand l’appareil est bien homogène, ajouter le yaourt.
  • Beurrez et fariner un moule à tarte de 27 cm de diamètre et y versez-y  la pâte.
  • Rincez les figues, les sécher puis découpez-les en quartiers
  • Déposez les  en rosace sur la pâte.
  • Enfournez pour 15 minutes puis baisser à 170° et poursuivre la cuisson pour 30 à 40 minutes, selon l’épaisseur de la pâte.
  • Si besoin, couvrir en cours de cuisson.
  • Laissez refroidir.
  • Saupoudrez d’un peu de sucre glace avant de servir.
  • Et régalez-vous
Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

amandes

Principales sources

•1001 Fruits : www.1001-fruits.com
• Cuisine – Journal des Femmes : www.cuisine-journaldesfemmes.com
• Medisite : www.medisite.fr
• Passeport Santé : www.passeportsante.net
• Wikipedia : www.wikipedia.org
• Zediet : www.zediet.fr

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF
Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.