Le Baobab, l’arbre multi-usage familial africain

Véritable trésor d’Afrique, le Baobab, arbre géant depuis des millénaires, est un très important dans la médecine traditionnelle africaine, mais également dans la vie au quotidien.

Un peu de botanique

baobabLe Baobab africain (Adansonia digitata) est la plus connue des huit espèces de baobabs. C’est un arbre africain à caudex du genre Adansonia et de la famille des Bombacacées, selon la classification classique, ou des Malvacées, selon la classification phylogénétique. Sacré pour plusieurs cultures, c’est aussi un arbre à palabres qu’il est malvenu ou sacrilège de couper. C’est l’arbre typique de l’Afrique tropicale sèche et l’emblème du Sénégal et de la Guinée.

Madagascar est le pays le plus riche du monde en baobabs puisqu’il possède, à lui seul, 7 espèces sur 8 existantes.
NOTA : Le Baobab doit atteindre au minimum 50 ans pour commencer à produire des fruits.

Le baobab est un énorme arbre africain qui atteint de 20 à 40 mètres de hauteur.Il symbolise la longévité puisqu’il peut atteindre entre 1000 et 2000 ans d’âge. Il est capable de résister aux plus fortes chaleurs car il peut contenir jusqu’à 120 000 litres d’eau. S’il est caractérisé par une croissance lente et irrégulière, toutes les parties du baobab (pulpe, feuille, écorce, graines, racines…) sont utiles de bien de façons.

baobab
Baobab sacré de Fadial

Cet arbre possède un fruit nommé « pain de singe » qui mesure 20 cm mais qui pèse son poids (environ 1,5kg) ! Ces fruits contiennent des graines enrobées d’une pulpe.

Allons donc à la découverte des propriétés médicinales de cet arbre exceptionnel qu’on a l’habitude de surnommer « l’arbre du pharmacien » ou « l’arbre de vie ».

Étymologie
Son nom vient de l’arabe bu hibab, fruit à nombreuses graines. En effet, chacun de ses fruits ovales contient souvent plusieurs centaines de graines.

Composition nutritionnelle du Baobab

Vitamince C
Le fruit du baobab est un des fruits les plus riches en vitamine C au monde. En effet, la pulpe de baobab est sept fois plus riche en vitamine C qu’une orange : 100 grammes de pulpe fraîche de baobab apporte 300 mg de vitamine C, contre 40 mg seulement pour la pulpe d’orange fraîche.

Calcium
baobabConsommées cuites ou séchées, les jeunes feuilles du baobab sont une grande source de calcium : en effet, 100 grammes de feuilles fraîches de baobab permettent de couvrir la totalité des besoins journaliers en calcium (de 400 à 2600 mg) soit deux fois plus que le lait.
Le baobab en poudre est moins pourvu en calcium que ses feuilles fraîches, tout de même il apporte environ 288 mg de calcium, alors que l’orange (sa pulpe fraîche) en n’apporte pas moins de 40 mg par 100 grammes de pulpe…

Fibres
Très riche en fibres (44%), 100 grammes de pulpe de baobab compte environ 44 grammes de fibres, soit 9 fois plus que des pruneaux séchés ( 5 grammes de fibres environ par 100 grammes) !

Protéines
Le baobab est une source de protéines : 100 grammes de pulpe de baobab contiennent 2,3 g de protéines. Mais vous en trouverez davantage dans les graines de baobab, qui en contiendraient jusqu’à 48% de leur composition !

Les bienfaits du baobab

Une composition exceptionnelle !
Les fruits du baobab ont une composition qui rend plus d’un super-aliment jaloux ! D’une richesse surprenante en vitamine C, ces fruits en possèdent 6 fois plus que les oranges. Attendez voir, ce n’est pas fini : 3 fois plus de calcium que dans un verre de lait, 6 fois plus de potassium que des bananes et 6 fois plus d’antioxydants que le cassis ! Les pains de singe renferment également une haute teneur en fibres, en fer et en minéraux.
On comprend mieux comment ce fruit permet de lutter contre les carences !

Vertus toniques et énergisantes
Grâce à ses vertus toniques et énergisantes, la poudre de baobab peut occasionnellement servir de cure contre la fatigue. Elle est également recommandée après une maladie (grippe, infection), lors d’une convalescence, en cas de baisse de forme, après un choc émotionnel, une chute des défenses immunitaires ou lors d’activités sportives pour une meilleure récupération. 

Anti-inflammatoire
Tout le monde connaît l’utilité des anti-inflammatoires : réduction de douleur, inflammation, enflure, etc. Qui a dit que vous aviez besoin de médicaments pour soulager une douleur quand la poudre de baobab peut également être utilisée à cet effet ! Elle est aussi utile en cas de maladies inflammatoires (arthrose) et de douleurs articulaires.

Bienfaits pour les os et les dents
baobabComme précédemment mentionné, le fruit du baobab est riche en calcium et en fer. C’est pourquoi il affecte énormément la solidité et rigidité des os ainsi que de l’émail dentaire. Son intéressante composition lui permettrait également d’avoir un certain rôle à jouer dans la contraction musculaire, le bon fonctionnement du système nerveux et dans la coagulation sanguine.

Riche en antioxydants
Le fruit du baobab renferme une quantité importante de vitamine C et celle-ci est notamment connue pour son effet antioxydant. Il est d’ailleurs prouvé que la pulpe de baobab est 4 fois plus puissante qu’un kiwi et 15 fois plus qu’une pomme ! (Niveau pouvoir antioxydant)
Les antioxydants peuvent prévenir du stress oxydatif des radicaux libres et ainsi empêcher le développement de certaines maladies dégénératives comme les cancers, Alzheimer, Parkinson, etc. Ils participent également à la protection des cellules contre le vieillissement et au bon état de santé général.

Efficace contre les vergetures
Le baobab plus particulièrement son huile extraite des graines est très efficace pour redonner à la peau son élasticité. Aussi de nombreuses femmes en Afrique en font usage pendant et après la grossesse pour éliminer les vergetures. Les graines de baobab sont également réputées galactagogues c’est-à-dire qu’elles favorisent la sécrétion lactée. L’huile de baobab est également très utilisée comme soin du corps.

Un effet hydratant et adoucissant sur la peau
Au même titre que le karité, l’huile de baobab est très prisée pour entretenir la peau au quotidien notamment celles des enfants. Il faut noter cependant que l’huile de baobab est beaucoup plus rare que le karité. En effet, un baobab produit une moyenne d’un litre d’huile par an. Aussi on mélange souvent cette huile précieuse à un autre soin du corps pour un usage quotidien. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes dans votre bain au quotidien pour en constater les effets nourrissants et régénérateurs. L’huile de baobab est fortement recommandée pendant les périodes de grand froid et les saisons sèches pour éviter l’altération des cellules de la peau. A ce propos, il n’y a pas meilleur soin anti-âge.

Rides et vieillissement de la peau
La poudre de baobab est excellente pour la peau, et ce à plusieurs niveaux. Souvent utilisée sur les peaux ternes et fatiguées, Il est possible de l’utiliser en masque pour hydrater la peau, l’apaiser et l’assouplir.
Ses graines et sa pulpe peuvent être incorporés dans du savon, les masques gommant ou encore les pommades. Ses propriétés émollientes permettent de conserver une peau lisse et soyeuse. On retrouve le baobab dans de nombreux soins anti âge mais également dans l’univers des soins capillaires.

Propriétés cicatrisantes
Les feuilles et les graines de baobab sont réputées pour leurs propriétés cicatrisantes. Pour soigner une blessure externe, vous pouvez commencer par appliquer la gomme de baobab dessus afin de la désinfecter. Ensuite, vous baobabpouvez frotter les feuilles les unes contre les autres et en extraire le jus pour soigner la plaie. Cette recette appliquée une à deux fois par jour facilite le processus de guérison de la plaie ainsi qu’une bonne cicatrisation. Pour les brûlures on utilise principalement la pâte obtenue en concassant les graines. C’est donc à juste titre qu’on utilise le baobab pour venir à bout de la variole ou encore de la rougeole.
En effet, la vitamine B2 présente dans la poudre de baobab intervient sur la réparation des tissus. Elle aide aussi à l’absorption du fer donc n’hésitez pas à la combiner à la spiruline !
Outre la vitamine B2, la vitamine C possède aussi des vertus régénératrices, réparatrices et anti-âge. En effet, grâce à son fort pouvoir antioxydant, elle prévient le vieillissement cellulaire. Que demander de plus ?

Vertus purifiantes
Grâce aux actif antimicrobiens qu’elle contient, notre poudre de baobab possède des vertus purifiantes. Elle aide également à détoxifier l’organisme mais surtout le foie. Pour une action totale, n’hésitez pas à associer le baobab à l’herbe de blé !

Actions sur le foie

baobab
Fleur de baobab

Des études ont prouvé que des bienfaits précédemment cités (comme les capacités anti-inflammatoire et antioxydante) protègent et réparent le foie. Il n’y a aucun doute sur ce point : c’est LE super-aliment a consommé après une nuit un peu trop arrosée ! (Histoire de contrer un peu les effets de l’alcool sur votre foie)

Régulateur du transit intestinal
La poudre de baobab est extrêmement riche en fibres, c’est pourquoi elle permet de lutter contre la constipation et la diarrhée, participe à la parfaite régulation du transit intestinal et est un excellent réhydratant. Approuvée par l’OMS ! (Organisation Mondiale de la Santé)
Par ailleurs, si ce bienfait est votre priorité, vous pouvez combiner la poudre de baobab à son meilleur allié : le psyllium

Un excellent soin capillaire
Excès de sébum, de pellicules dans les cheveux ? Utilisez désormais l’huile de baobab. Vous pouvez l’associer au karité et à l’huile de coco. L’huile de baobab permet de venir à bout des cheveux secs et cassants. Mieux encore il permet de conserver une chevelure souple et brillante même en saison sèche. Vous pouvez appliquer à titre de masque capillaire la pâte obtenue en concassant les graines de baobab. Effectué mensuellement ce soin naturel vous permettra de prévenir efficacement les pellicules et autres infections du cuir chevelu.

Le baobab et notre santé

Les façons de consommer le baobab sont légion. De la racine aux feuilles, il n’y a pratiquement rien à jeter. De nombreuses industries pharmaceutiques mènent des études notamment sur la pulpe de baobab source de nombreuses vitamines. En dehors même de l’aspect thérapeutique, le baobab revêt un aspect sacré en Afrique et est également très utilisé dans le domaine artistique. Alors consommez-le de la façon qui vous sied le plus.

Poudre et pulpe de fruits
Appelée en Afrique « Pain des singes« 
  • Contient deux fois plus de calcium assimilable que le lait (de vache).
  • Très riche en vitamines B.
  • Source de fibres, magnésium, potassium, fer, phosphore et antioxydants naturels.
  • Teneur de vitamine C 6 fois supérieure à celle de la plupart des autres fruits, avec un taux de 3 g / kg en acide ascorbique.
  • Tonique puissant.
  • Prébiotique pour l’intestin.

Mélanger la pulpe du fruit séchée après avoir enlevé les graines, dans de l’eau ou du lait (10 grammes pour 100 ml) et boire aux repas.

Indications :
  • Anémie,
  • Asthénie,
  • Colite,
  • Convalescence,
  • Diarrhées,
  • Scorbut.
Poudre de feuilles séchées (en interne)
Nom africain : LALO
Très concentrée en protéine et en calcium assimilable
Indications :
  • baobab
    Lalo : fabrication de poudre de feuilles de baobab vertes au Sénégal

    Allaitement : lactation faible,

  • Anémie,
  • Arthrite,
  • Asthme,
  • Coliques,
  • Diarrhée,
  • Digestion : problèmes,
  • Dysenterie,
  • Fièvres,
  • Flore intestinale déséquilibrée,
  • Gastrite,
  • Infection urinaire,
  • Inflammations internes,
  • Intestin : inflammation,
  • Lumbago,
  • Paludisme,
  • Rachitisme,
  • Règles : aménorrhée,
  • Rhumatismes,
  • Toux sèche,
  • Yeux : ophtalmies.

Tisane
Infuser pendant 5 min une pincée de poudre de feuilles séchées pour une tasse : 3 tasses par jour.

Huile de graines (en externe)
Très concentrée en oligo-éléments et en vitamines.
Indications :
  • baobab
    Huile de baobab

    Acné et cicatrices conséquentes,

  • Cheveux secs,
  • Cheveux : pellicules,
  • Douleurs arthritiques,.
  • Eczéma,
  • Ongles fragiles,
  • Peau sèche,
  • Peau flasque,
  • Psoriasis (attention à la transformation en asthme !…),
  • Rides,
  • Vergetures : guérit les cicatrices,
  • Vieillissement : réduit les signes.

Huile de Baobab et Psoriasis

Le psoriasis a toujours été classé « maladie incurable pour une multitude de remèdes ». Ceci n’empêche pas qu’il existe une multitude de remèdes sur le marché. Rien que ma boîte à outils en propose une quinzaine, aussi décevants les uns que les autres puisque l’on ne va jamais au-delà d’une légère amélioration éphémère.

La vraie nature du psoriasis

Le psoriasis est toujours déclenché par un gros choc émotionnel pouvant remonter jusqu’à la petite enfance ; la somatisation commence toujours par les coudes et les genoux, puis les plaques rosacées s’installent sur des lieux géographiques préférentiels de la peau mais peuvent aussi voyager. Ces plaques peuvent donner lieu à des démangeaisons furieuses « à se gratter » jusqu’au sang ; ces démangeaisons peuvent être partiellement et temporairement calmées par l’application in situ de zéolite ou certaines crèmes cosmétiques, mais l’effet s’arrête là.

psoriasisA remarquer que le psoriasis se manifeste souvent par poussées avec des périodes d’accalmie ; néanmoins il suffit d’une fatigue, d’un stress ou d’un embarras toxémique pour que cela reparte. Il existe aussi les pommades à la cortisone qui peuvent être efficaces, mais avec le risque énorme que la somatisation cutanée migre au niveau pulmonaire avec de l’asthme. Or si le psoriasis est connu pour être un passeport de longévité, l’asthme lui, peut être fatal.

Alors me direz-vous, si le psoriasis est le résultat d’un choc, ne peut-on pas essayer de désactiver la mémoire de ce traumatisme émotionnel ? C’est une excellente idée, mais c’est loin d’être simple car il s’agit d’ouvrir ce qu’on appelle « la boite de Pandore ». Je ne suis pas très compétent dans ce domaine, mais je sais que l’on peut faire des régressions sous hypnose en état alpha, vu que c’est engrammé dans le subconscient. Je sais aussi qu’il y a des histoires de pardon qui sont tenaces et bloquent toute rémission. C’est à chacun de trouver dans sa région les bonnes adresses, soit par le bouche-à-oreille, soit par Internet.

Une découverte inattendue de Michel Dogna

Ayant autour de moi des cas de psoriasis que je suis depuis des années, j’ai eu l’occasion d’expérimenter toutes sortes de choses. Or pour la première fois, j’ai assisté à un arrêt des démangeaisons en 3 jours et une régression totale en une semaine des plaques avec une seule onction quotidienne d’huile de graines de baobab. Comme je le craignais, une toux asthmatiforme s’est rapidement installée chez certains alors que pour d’autres, le site a migré ailleurs dans des endroits moins gênants. En fait, il faut que cela sorte quelque part !

Voici quelques recommandations permettant de calmer en quelques minutes les crises d’asthme :
  • Le GOMASIO qui est une composition macrobiotique de 85 à 90% de graines de sésame et de 10 à 15% de sel de Guérande légèrement grillés (blondis) à sec dans une poêle. Il se vend tout préparé plus ou moins bien en boutique diététique pour la cuisine, mais je trouve que celui que l’on fait soi-même (à l’odeur et au goût plus marqués) est le plus efficace. Prendre une cuillère à soupe par prise en cas de besoin.
Ou en homéopathie :
  • CUPRUM ARSENICOSUM 12 CH – 20 à 25 gouttes à garder 30s sur la langue avant d’avaler,
    ou :
  • ETHYL SULF DICHLORATUM 15 CH (gaz moutarde de la guerre 14/18) – 15 à 20 gouttes – 30s sur la langue idem       

Le baobab dans l’alimentation

baoba
Allée des baobabs à Madagascar

La  poudre de  Baobab, réalisée  plus  exactement  à  partir de  la  pulpe  du  fruit  qui  entoure les graines, est utilisée pour ses vertus nutritionnelles en boisson (simplement mélangée avec de l’eau, édulcorée par exemple avec du sucre de fleur  de  coco  par  exemple  dont  le  goût  de caramel complète parfaitement la saveur acidulée de la pulpe) et l’on peut aussi l’incorporer dans des yaourts ou des jus de fruits.

L’intérêt nutritionnel de la pulpe de fruit de baobab repose sur  sa  forte  teneur  en  Calcium,  Vitamine  C  et  fibres.  Elle contient aussi d’une manière significative des vitamines du groupe  B  (thiamine  B1,  riboflavine  B2  ou  niacine  B3)  et  des acides aminés. Elle est considérée comme un fortifiant pour tous :  enfants,  personnes  âgées,  sportifs,  et  elle  est particulièrement conseillée pour garder forme et vitalité ! La poudre  de  baobab  est  aussi  un  pré-biotique  de  grande qualité (améliore la flore intestinale) grâce à sa haute teneur en fibres solubles.

Au Sénégal, une boisson traditionnelle nommée « Bouye » est réalisée à partir de poudre de pulpe de baobab et de  sucre (en  proportion  égale) et d’eau. Un  cocktail  de  Bouye  peut aussi être  réalisé en  rajoutant  du  jus d’ananas, du lait et de la fleur d’oranger.

Recette de la Bouye version « cocktail sénégalais »
Ingrédients :
  • 150 g de poudre de pulpe de baobab,
  • 75 cl d’eau,
  • 50 cl de lait frais,,
  • 50 cl de jus d’ananas,
  • 150 gr de sucre.

Optionnel : incorporez 1 sachet de sucre vanillé ou une cuillère à café de fleur d’oranger

Préparation :
  • Mélangez  tous  les  ingrédients, 
  • Servez  frais  accompagné  de  Chips  de  Coco  au  Muscovado  et  vous  aurez  un  apéritif  exotique  qui  fera sensation !

Où trouver du baobab ?

  • Dans les magasins de produits naturels (ex. Biocoop, …)
  • Sur les sites internet spécialisés en produits naturels (ex. Aroma-zone, …)
  • Sur certains sites internets généralistes (ex. Amazon, …)

Les baobabs citerne de Madagascar

Cet arbre incroyable sauve des vies à Madagascar.
Dans la région sud-ouest de Madagascar, il n’y a ni eau de surface, ni lac permanent, ni rivières. Pour survivre, les habitants évident les troncs des plus beaux baobabs pour y stocker l’eau si rare de la saison des pluies, et les transforment ainsi en citerne. Le plus étonnant, c’est que les baobabs ne meurent pas !

Ci-après, un reportage complet sur cet incroyable miracle de la nature.

Jean-Paul Thouny
Thérapeute énergéticien, formateur - Voiron (Isère) France
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF

baobabPrincipales sources

• Bio à la Une : www.bioalaune.com
• Docteur Bonne Bouffe : www.docteurbonnebouffe.com
• Inecoba : www.inecoba.com
• Magazine Avantages : www.magazine-avantages.fr
• Michel Dogna : www.micheldogna.fr
• Vegalia : www.vegalia.fr
• Wikipedia : www.wikipedia.org

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.