Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Montserrat Gascón

Qui est Montserrat Gascón ?

montserrat gasconJe suis pure énergie de Vie, qui expérimente la matière sur la terre, dans ce corps appelé Montserrat.

Le moment est arrivé de reconnaître qui nous sommes et faire le lien dans notre cœur, entre notre corps et notre âme, pour que l’esprit de La Vie puisse enfin se réveiller, et L’ALCHIMIE (la chimie divine) se fait en nous et autour de nous.

Comment suis-je arrivé au Péricarde ?

Depuis toute jeune j’ai voulu comprendre le sens de ce que nous appelons irrémédiablement « la vie” :

  • « qu’est-ce que tu veux c’est la vie ! »
  • « on n’y peut rien, c’est comme ça la vie ! »

Pour essayer d’y voir clair, j’ai beaucoup étudié : l’Ecole Normale, études d’Infirmière, quatre années de Médecine, professeur de Morphopsychologie, Neurologie, Ostéopathie,…plus de 30 ans d’expérience dans des hôpitaux de différents pays de par le monde…
Surtout, j’ai beaucoup vécu, en expérimentant chaque situation de ma vie avec passion, pour comprendre le sens profond de chaque apprentis-sage.

péricardeMes enfants Oriol, Marc et Nina ont été, et sont, des lumières sur mon chemin qui m’ont permis de voir ma noblesse dans leurs yeux, mon mal être dans leurs maladies, ma liberté dans leurs sourires, ma responsabilité dans leur autonomie et ma légèreté dans leurs décisions.

Avec eux j’ai pu comprendre que “ mes enfants ne sont pas mes enfants ”, ce sont les enfants de leur propre âme, c’est-à-dire de la Vie, di-vins, avec leur propre chemin qui va bien au-delà du mien et de mes désirs, qu’ils m’ont choisi seulement pour mener à bien leur plan de Vie.

montserrat gasconGrâce à eux, j’ai compris aussi que ma mère n’est pas ma mère, c’est mon âme (c’est-à-dire: moi) qui a créé mon corps pour expérimenter la Vie à travers lui.
Intégrer ces concepts m’a libéré du poids de la responsabilité que je portais sur la “ famille humaine ”.

Pouvoir respecter le chemin divin de chacun, en reconnaissant la vibration de la famille d’âme, qui souvent n’a rien à voir avec les liens du sang, sans culpabilité avec respect et amour envers moi-même et envers les autres.

La vie m’a amené au Péricarde et là j’ai découvert ce qu’est LA VIE.
La rétraction du péricarde, je ne l’ai pas trouvé dans les livres, je l’ai vécu dans mon Coeur au point d’en devenir une spécialiste.

Mes livres

montserrat gasconGrâce à ça j’ai pu écrire en connaissance de cause mon premier livre : « Vive le Péricarde Libre », simple et clair pour comprendre l’action de l’impact émotionnel au niveau cellulaire, et le Péricarde comme porte principale d’entrée es émotions, et lieu de rencontre du Corps et de l’Âme.

Mettre les mots justes sur des notions spirituelles qui restaient floues pour moi, fut un grand pas dans la compréhension de l’être, des êtres, de touts les êtres vivants, de LA VIE.

Suite à ces découvertes est né mon deuxième livre :

« Le Secret du Cœur »

montserrat gasconUn manuel de Vie, un roman agréable et simple pour comprendre LA VIE, pourquoi on se rend malades et comment retrouver la Santé. Un bijou fait à la main avec du papier naturel et beaucoup d’Amour. Une autoédition à tirage limité.

Contenant :

  • Un DVD avec musique et animations originales, une méditation guidée pour se libérer le péricarde.
  • La réponse à ces quatre questions essentielles :
    – Qu’est ce qu’est la Vie ?
    – Comment fonctionne-t-elle ?
    – Qui sommes-nous ?
    – Qu’est ce que nous sommes venus faire sur la Terre ?
Montserrat Gascón
Enseignante et thérapeute, Barcelone – Espagne
Site web : www.vivalavida.org
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.