Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

L’origan

Je suis dans ma phase plantes aromatiques aux vertus médicinale et aujourd’hui je voudrais vous parler d’une de mes plantes aromatiques préférées : l’origan.

L’origan est très apprécié par les amateurs de pizzas (maison pour moi) et j’en fais partie. Ses vertus médicinales sont connues depuis très longtemps, car comme nous le savons, tout ce que Dame Nature nous offre renferme de nombreuses vertus pour la santé.

La petite histoire de l’origan

origanL’origan est souvent considéré comme un cousin de la marjolaine car ils appartiennent à la même famille : les lamiacées et on l’appelle souvent marjolaine sauvage.
L’origan est originaire du bassin méditerranéen.

Elle était connue depuis l’antiquité. En effet le bien connu, Dioscoride (40-90) médecin, botaniste et physicien grec, en fait mention dans son « traité méthodologique des médicaments » et prétendait que l’origan était l’un des remèdes les plus efficaces contre la perte d’appétit. L’origan est en effet un apéritif remarquable, il facilite en même temps grandement la digestion en stimulant les estomacs paresseux et lutte contre la constipation. Aristote quant à lui préconisait l’origan contre les morsures de serpents.

L’Origan était considéré comme une plante sacrée en Inde et en Égypte car les Égyptiens utilisaient cette plante pour les cérémonies d’embaumement.
On lui attribuait également des vertus aphrodisiaques, en effet on offrait une couronne tressée d’origan aux jeunes mariés pour leur souhaiter beaucoup de bonheur. L’origan était même utilisé dans la confection de philtre d’amour.

Au XIIIe siècle, Matteus Platearius, médecin de l’école de médecine de Salerne en fait mention dans son manuscrit sur les plantes médicales « Le livre des simples médicales », on trouve ces notations : « divise les humeurs », « fait courir les fleurs ».

Selon la mythologie romaine Vénus aurait conçu l’origan pour soigner les plaies générées par les flèches du Dieu de l’amour Cupidon et dans la mythologie grecque il est dit que l’origan pousse à profusion sur le Mont Olympe.

Un peu de botanique

origanL’origan est une plante vivace de la famille des lamiacées qui peut atteindre 60 cm de haut. L’origan apprécie un sol chaud, calcaire, à l’abri du vent et ensoleillé ce qui permet de cultiver cette plante aromatique poussant à l’état sauvage.

Avec ses fleurs couleur pourpre, l’origan pare de ces belles couleurs le flanc des montagnes d’où son nom, parure des montagnes.

On retrouve également cette signification sur le plan étymologique. Le mot « origan » est issu du grec ancien ρίγανον, signifiant « qui se plaît sur la montagne », composé de ρος / oros « montagne » et γάνος / ganos « éclat, aspect riant ».

L’origan est récolté durant l’été, de juillet à septembre. On en regroupe une trentaine de variétés.

Le terme « origan » est apparu dans la langue au XIIIe siècle et dérive du latin origanum, qui l’a lui-même emprunté au grec origanon, qui signifie « aime la montagne », comme précisé dans la source étymologique.

L’Origan et notre santé

Composition de l’origan
On retrouve certaines vertus médicinales dans l’origan car comme nous le savons, tout ce que Dame Nature nous offre renferme de nombreuses vertus pour la santé.
L’origan est une plante riche en antioxydant et a une forte teneur en fibres environ 40 % dans l’origan moulu.

origanFibres : Fibres alimentaires, 2 g pour 5 g d’origan moulu.
L’origan est une source de minéraux non négligeables.

Vitamine B2 : importante dans la production d’énergie. Elle sert aussi à la fabrication des globules rouges et des hormones, ainsi qu’à la croissance et à la réparation des tissus.

Vitamine E : c’est un antioxydant très important qui protège la membrane qui entoure les cellules du corps notamment les cellules du système immunitaires comme les globules rouges et les globules blancs (cellules du système immunitaire).

Vitamine K1 : joue un rôle essentiel dans la coagulation sanguine. Elle participe aussi à la formation d’une protéine de l’os : l’ostéocalcine et retarde l’apparition de l’ostéoporose en maintenant le calcium dans les os. La vitamine K est fabriquée par des bactéries présentes dans l’intestin.

Fer : toutes les cellules de notre corps sont composées de fer. Il est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang et joue un rôle important dans la fabrication de nouvelles cellules, des hormones et des neurotransmetteurs. Associé à la vitamine C l’absorption du fer est facilitée.

Calcium : joue aussi un rôle important dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le cœur.

Manganèse : agit à titre de prévention sur les dommages causés par les radicaux libres.

Composition donnée à titre indicatif

Antioxydants
Les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres du corps jouant ainsi un rôle de prévention contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers et dans ce cas préviendraient également contre le diabète de type 2.
L’origan est riche en antioxydants dont des flavonoïdes et certains composés phénoliques comme l’apigénine, la lutéine qui lui confère des propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses.

Diabète
origan
On retrouve également dans l’origan l’acide rosmanirique au fort effet antioxydant qui aide à lutter contre le stress oxydatif et contre le vieillissement et pourrait avoir un effet hypoglycémiant
L’origan possède également des vertus antiseptiques, les feuilles sont bénéfiques pour soigner la grippe et le rhume grâce à leur propriété expectorantes et antitussives.

Cancer
Selon une équipe de chercheur des extraits d’origan auraient la propriété d’inhiber la croissance de cellules cancéreuses (leucémie) de souris in vitro11. Mais une étude de plus grande envergure serait nécessaire pour appuyer ces conclusions.

Sphère digestive
L’origan riche en fibres facilite la digestion, soulage les problèmes de transit, de flatulence et améliore l’appétit.
Une infusion d’origan après le repas stimule la digestion. Il ouvre l’appétit et a une action bienfaisante sur le foie.

Antiparasitaire, ces propriétés permettent de lutter contre les vers intestinaux.

Antiseptique et antibactérien anti-fongique, l’origan aide à lutter contre le développement des mycoses, et autres virus.

Analgésique et anti-inflammatoire, l’origan aide à soulager les migraines, les rhumatismes et les problèmes dentaires.

Stimulant et excitant : l’origan est tonicardiaque et sert dans les cas de fatigue ou d’asthénie.

Antitussif : il est utilisé dans les cas de bronchites et toux chroniques, d’asthme et de coqueluche.

Antispasmodique grâce à une concentration de carvacrol et de thymol, l’origan est idéal pour préserver nos muscles et lutter contre les maladies à caractère inflammatoire, comme l’arthrite.

L’huile essentielle d’origan

Ce sont les feuilles ovales, vertes, de l’origan contiennent la précieuse huile et utilisées depuis des milliers d’années pour combattre les infections et les maladies. Hippocrate, le père de la médecine, s’en servait déjà pour soigner et guérir les maladies digestives et respiratoires
Il faut une tonne d’origan pour produire 15 à 30 litres d’huile.

Cette huile essentielle doit obligatoirement être diluée à une huile neutre avant toute application sur la peau. Ce qui est le cas pour de nombreuses huiles essentielles.
L’huile essentielle d’origan est très utilisée, en aromathérapie, pour ses vertus antibactériennes et antiparasitaires.
On lui retrouve les mêmes propriétés que celles énoncés ci-dessus.

Principales applications de l’huile d’origan

En usage local ou oral, elle peut aider en cas :

origanRhumes et grippes
Une bonne tisane d’origan aide à combattre le rhume et la grippe
Combattre les infections virales et bactériennes.
Augmenter la puissance du système immunitaire.
Alléger la congestion des poumons, des sinus et soulage la toux.
Aider à soigner les bronchites, sinusite, pneumonie et rhume des foins.

Problèmes de peau
Réduit l’acné et débloque les pores.
Guérit la peau sèche, les infections, piqûres d’insectes.
Aide le psoriasis et eczéma, soulage les coups de Soleil.
Combat les champignons sous les ongles des pieds et des mains.

Conditions digestives
Soulage l’indigestion, les nausées, diarrhées et les flatulences.

Infections
Candida albicans, infections parasitaires.
Infections urinaires, efficace pour le feu sauvage.
Traite la douleur et l’infection des dents et des gencives, abcès.
Nettoie les dents (poudre d’origan) et rafraîchit l’haleine.

Son action antispasmodique calme également les douleurs menstruelles.

En résumé
L’huile d’origan peut s’avérer indispensable dans la trousse de premier soin.

Mise en garde

Anticoagulant
Du fait de la quantité élevée de vitamine K dans l’origan, vitamine également fabriquée par l’organisme, les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants, doivent modérer leur alimentation en produit contenant de la vitamine K. Il est fortement conseillé de consulter un médecin pour connaître les sources alimentaires de vitamines K.

L’huile d’origan est une huile déconseillée aux femmes enceintes et qui allaitent.

Utilisation et posologie de l’origan

  • En infusion et inhalation : faire infuser 50 g d’origan dans un litre d’eau pendant 7 minutes. 1 tasse 3 fois par jour.
    Adoucit la gorge et désencombre les bronches.
  • En huile : faire macérer 100 g de fleurs séchées dans 500 ml d’huile chauffée au bain-marie pendant une heure.
    Utiliser un tampon imbibé pour masser les parties douloureuses ( migraines, sinusites, rhumatismes, courbatures).
  • En pommade : mélanger 20 gouttes d’huile essentielle d’origan avec une cuillère à soupe de vaseline, une de lanoline et une d’oxyde zinc.
    A appliquer sur les démangeaisons et eczémas.
  • En huile essentielle : 2 gouttes sur un sucre 3 fois par jour.
    À utiliser en cas de diarrhée d’origine bactérienne ou pour lutter contre la fatigue.

L’origan en cuisine

origanOn raconte que les Grecs faisaient paître leur bétail sur les coteaux où poussait l’origan afin d’obtenir une viande plus goûteuse.

Les fleurs d’origan froissées accompagnent à merveille les plats méditerranéens. Il est très utilisé dans la cuisine italienne et portugaise.
Sur des tomates avec de la mozzarella et du basilic, indispensable sur une pizza, sur du poisson où des grillades.
Dans les ragoûts, les soupes, l’origan apporte une saveur tout à fait délicieuse, tout comme dans la ratatouille.

On peut également aromatiser son huile d’olive avec de l’origan en glissant une branche à l’intérieur de la bouteille, idem pour le vinaigre.
Les olives marinées dans l’huile et de l’origan ont une saveur délicieuse.
Des pommes de terre sautées et saupoudrées d’origan seront absolument gourmandes.

Bref comme herbes aromatiques l’origan peut être intégré dans de multiples préparations.

Recette avec l’origan

Poulet à l’origan et au citron confit

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • origan2 cuisses de poulet
  • 1/2 oignon haché
  • 1 citron coupé en tranches
  • 1 c à c d’huile d’olive
  • 20 g de beurre
    Marinade
  • le jus d’un citron
  • 2 c à s d’origan séché ou frais si vous en avez
  • Sel et poivre
  • 3 c à s d’huile d’olive

Préparation

  • origanPréparez la marinade en mélangeant touts les ingrédients
  • Déposez les cuisses de poulet dans un plat et versez la marinade.
  • Réfrigérez une heure.
  • Sortez les cuisses du réfrigérateur.
  • Épongez-les.
  • Faites revenir l’oignon haché dans une cocotte avec l »huile et les 20 g de beurre.
  • Ajoutez les cuisses et faites les bien dorer de tous  côtés.
  • Ajoutez la marinade en 2 fois puis les tranches de citron.
  • Vérifiez l’assaisonnement.
  • Couvrez et laissez cuire environ 25 mn.
  • J’ai servi ces cuisses très parfumées avec une graine de couscous aux épices, un voyage pour les papilles.
Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Pour en savoir plus :

Mes petites soupes magiques !
de Cathy Selena – Leduc Éditions
kaki

La mode est à la soupe mais pas n’importe laquelle ! La facile, la raffinée, la savoureuse, celle que l’on consomme comme une boisson de santé. Exit les assiettes creuses et les bols de nos grands-mères, la tendance est au verre. Les « bars à soupe » en vogue l’ont bien compris et leurs adeptes sont les premiers à plébisciter cette présentation aussi esthétique qu’appétissante. On sirote à son rythme et on découvre des saveurs inédites.
Fraîches, désaltérantes, ces soupes « nouvelle génération » ont le vent en poupe et sauront égayer déjeuners ou dîners d’une touche originale et colorée.
Simplissimes à préparer, prêtes en quelques minutes chrono, elles combinent un ou deux fruits et/ou légumes et une herbe aromatique, aux vertus… magiques ! Cholestérol, kilos en trop, fatigue ? Avec une pincée de romarin, une feuille de laitue ou une poignée de myrtilles, vous allez faire des merveilles.
Découvrez dans ce livre 100 recettes de soupes aromatiques pour toutes les occasions : en apéritif, en guise de repas ou en dessert, en famille, en solo ou entre amis ! Grâce aux idées de présentation, la soupe n’a jamais été aussi festive !

Principales sources :

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
1 Commentaire
  1. maiga dit :

    Article très interessant. Merci pour toutes ces recettes magiques de l’origan.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.