Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Le Citron

Le citron est consommé toute l’année. Il accompagne à merveille un poisson, en jus ou confit. Grâce à sa richesse en vitamine C il entre dans la composition du traditionnel grog en cas de coup de froid, qui n’a pas un jour déguster une tarte citron meringuée. Bref c’est un agrume dont on ne peut se passer.

Il faut savoir que d’après la légende Athénée vanta le pouvoir antivenimeux du citron. Il révèle que deux condamnés devaient être livrés aux vipères. Ils eurent l’idée de consommer des citrons. Tout à fait immunisés, les terribles morsures des reptiles n’eurent aucun effet sur eux.

Un peu de botanique

citronLe citron est le fruit du citronnier ou (Citrus Limon), un arbuste de 5 à 10m à feuilles persistantes. Il fait partie de la famille des Rutacées. Il possède des rameaux porteurs de feuilles pétiolées, ovales, de couleur vert pâle et de fleurs pourvues de 5 pétales, blancs à l’intérieur et pourpres à l’extérieur, au parfum intense et délicat. Cet arbre produit fleurs et fruits en toutes saisons. Les citrons, jaunes et brillants, se divisent en une douzaine de quartiers autour d’un axe fibreux, on peut récolter jusqu’à 200 fruits par an sur un arbre adulte !

La petite histoire du citron

Au départ on appelait le fruit du citronnier «lemon» mot d’origine italienne limone que L’on avait emprunté à l’arabo-persan « limûn ». C’est en 1351 qu’il apparaît dans la langue française. Le mot limonade vient du mot limon, cette boisson contenait de l’extrait de limon, Ce mot n’est quant à lui plus employé aujourd’hui. C’est en 1398 que le mot « citron » apparaît dérivé du latin citrus et peu il remplacera le terme citron dans la langue populaire.

citronDes écrits chinois retrouvés font mention du citron dès les années 1178. Le citron a probablement été introduit en Chine entre le Xe et le XIIe siècle. Bien qu’aucune fouille ne puisse corroborer ces dires, des chercheurs pensent que le citron viendrait de l’est de la région Himalayenne et plus précisément de la Haute Birmanie.

On pense que le citron était probablement cultivé par les Grecs et les Romains, voire par les Égyptiens, certaines mosaïques reproduisant ce fruit sur des fresques. La variété de citron utilisé à cette époque pourrait être l’ancêtre du citron actuel le cédrat (Citrus medica) très utilisé pour ses propriétés médicales.

Ce sont les Arabes qui après les invasions (ans 300/400 après J.C) vont réintroduire le citron par le biais du commerce dans tout le bassin méditerranéen. Puis après les croisades, les Européens découvriront les agrumes comme l’oranger et également le citron et les rapporteront chacun dans leurs pays respectifs.

Le citron a probablement été importé dans le Nouveau Monde par Christophe Colomb, lors de son deuxième voyage en 1493 à Isabella (Haïti et République dominicaine) dans le but d’y installer le premier établissement permanent. De là, les fruits se retrouveront rapidement l’Amérique centrale. citronC’est à la même époque, que les Portugais plantaient les premiers arbres à agrumes au Brésil. Le climat tropical de ces pays favorisa le développement de ces arbres et au milieu du XVIe siècle, on retrouvait dans toute l’Amérique du Sud. Puis, grâce aux repousses naturelles, de grandes plantations se sont établies pratiquement sans l’intervention de l’homme.

Vers la fin du XVIe siècle, les premiers agrumes – citrons, limes, oranges – sont introduits dans la ville de St-Augustin, en Floride. Leur culture se répandra graduellement dans tout le sud-est des États-Unis et, plus tard, en Californie, à Hawaï et à Porto Rico. Aujourd’hui, le citron est maintenant largement cultivé dans le bassin méditerranéen, la Californie, la Floride, l’Amérique Centrale et du Sud.

Aujourd’hui, ce fruit est l’emblème de la ville de Menton (près de Nice) En effet, les Mentonnais sont les premiers producteurs de citron en France depuis 1930.

Les bienfaits du citron

Le citron possède de multiples vertus et peut ainsi agir comme allié pour notre santé. On le retrouve toute l’année sur les étals des commerçants.

Maladies cardiovasculaires
Le citron renferme différents types de flavonoïdes. Ces derniers sont des antioxydants puissants qui permettent de neutraliser les radicaux libres du corps et, ainsi, de prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires car ils contribueraient à diminuer l’agrégation des plaquettes sanguines.

Anti-inflammatoires
Ces flavonoïdes ont également des propriétés anti-inflammatoires.
Des expériences ont démontré que la consommation régulière de jus de citron et autres agrumes, fait augmenter les taux sanguins de corticostérones et d’ACTH, des anti-inflammatoires naturels. Appliqué en huile son action anti-inflammatoire est appréciable, notamment en massage, lors des crises de rhumatismes ou d’arthrite ou lors de crampes ou tendinites.

Efficace pour la circulation sanguine
Au niveau du système circulatoire le citron jouerait également un rôle sur la réduction du cholestérol. Le citron à la propriété de fluidifier le sang. Lors d’examens cardiologiques, l’aspirine est souvent utilisée pour fluidifier le sang afin de prévenir ou éviter les caillots de sang et peut également être cause d’hémorragie. Mais, selon le Dr Paul Nègre, le citron a également la propriété d’améliorer très rapidement la majorité des syndromes hémorragiques ce que ne fait pas l’aspirine. Dès l’administration en simultanée de citroflavonoïdes, la propriété hémorragique de l’aspirine cesse. De nombreux œdèmes diminuent également sous leur action.
Le citron est, par exemple, très efficace contre les saignements de nez.

Pouvoir antiseptique
Le citron est un puissant antiseptique, il combattrait efficacement une vingtaine de germes.
On utilise le citron pour lutter contre les premiers symptômes de rhume, grippe. Par son action sudorifique il contribue à faire diminuer la fièvre. Son action est également très efficace dans le cadre d’infections urinaires, vésicales et rénales.

Ce pouvoir antiseptique est également efficace dans les problèmes d’infections urinaires, vésicales et rénales. Son action diurétique accélère également l’élimination des toxines. Il préserve l’appareil digestif des infections, dont les diarrhées.

Le citron a de nombreuses autres actions bénéfiques pour la santé
Sa richesse en vitamine C fait de lui un rempart contre le scorbut, les navigateurs autrefois, tenaient toujours sur les navires des citrons pour leur propriété antiscorbutique et également anti-infectieuse.

C’est un dépresseur du système nerveux central.
Le citron a déjà été utilisé comme bactéricide et désinfectant pour la préparation de champs opératoires et en dermatologie contre les affections de la peau.

Le citron a également des propriétés diurétiques, antivénéneux, dépuratif, vermifuge, fébrifuge (fait tomber la fièvre), carminatif (permet l’expulsion des gaz intestinaux)

Le citron et notre peau : un ami de notre beauté

citronRien de tel que le citron pour rajeunir la peau. Celui-ci contribuera à maintenir l’équilibre du PH de la peau. Le citron est astringent sur la peau ce qui veut dire qu’il resserre les pores de la peau et s’avère très efficace contre l’acné. Il tonifie l’épiderme quelques gouttes peuvent aider à combattre les rides. Comme nous l’avons vu ses propriétés antiseptiques peuvent contribuer à soigner une blessure. Mélangé à de l’huile d’olive et d’amande douce, il est un remède efficace contre l’eczéma.

Il a une action adoucissante sur les rugosités des talons et des coudes.
Vous pouvez composer un masque pour la peau en mélangeant en proportions égales du citron à du miel. Pour soigner une blessure, quelques gouttes de citron agiront comme antiseptique. Pour traiter l’eczéma on peut l’utiliser mélangé à de l’huile d’olive ou d’amande douce. Pour le pied d’athlète (mycose des pieds) on l’utilisera mélangé à du jus de papaye.
Les cheveux seront plus brillants s’ils sont rincés avec du jus de citron.

Attention le citron est aussi photo-sensibilisant et au contact du soleil, il peut provoquer des taches brunes sur la peau.

L’huile essentielle de citron

L’huile essentielle est extraite des zestes par pressage à froid, sans solvant, il faut en moyenne 3 000 écorces de fruit pour obtenir un kilo d’huile, ce qui explique son coût élevé ! Outre ses qualités thérapeutiques, l’huile essentielle entre aussi, comme condiment culinaire, dans la préparation de divers plats.

citronOn retrouve également toutes les qualités thérapeutiques du citron dans l’huile essentielle de citron. (antiseptique, antitoxique, astringente, régénérante tissulaire, assainissant aérien, stimulante, antirhumatismale, anti-anémique, fébrifuge, cicatrisante, dépurative, diurétique, vermifuge, hypotensive, fluidifiante du sang, stimulante de la production des globules blancs, veinotonique, anti-hémorragique, vitaminique, régulante du système endocrinien, stimulant nerveux, stimulant intellectuel.)

Les mêmes indications que le jus de citron s’appliquent : maladies infectieuses, fièvre, asthénie, inappétence, faiblesse immunitaire, convalescence, rhume, grippe, bronchique, cellulite, acné, peau grasse, cheveux ternes, aphtes, piqûre d’insecte, troubles digestifs (indigestion, « gueule de bois », crises de foie, aigreurs), nausées des enfants >6 ans, hypertension, rhumatisme, saignements de nez, surmenage et concentration intellectuelle, jambes lourdes, hémorroïdes.

En utilisation externe (massage et bain) ou en utilisation interne comme (inhalation, parfum culinaire et grog). Selon les prescriptions quelques gouttes suffisent.

Il ne faut surtout pas l’administrer aux enfants de moins de 3 ans. Il est important de la diluer à une huile neutre pour éviter tout risque d’irritations de la peau.

Le naturopathe français Raymond Dextrait écrivait, à propos du citron : « Nous ne nous étonnons même plus devant les résultats merveilleux dus aux citrons, tellement ceux-ci nous sont devenus coutumiers ».

Quelques trucs

Un peu de jus de citron frais ajouté à une infusion d’herbes ou pris tel quel avec un peu de miel est un vieux remède utilisé contre les maux de gorge et infections des voies respiratoires supérieures. Pour faire un grog on lui ajoutera de la cannelle et du rhum, du miel et de l’eau bouillante.

Un autre vieux remède consiste à appliquer une tranche de citron épaisse et fraîchement coupée, à un abcès ou à un autre type d’éruption cutanée, notamment les verrues.

Une piqûre d’insectes, appliquer un morceau de citron, la démangeaison et la douleur disparaîtront rapidement.

Pour une migraine, appliquer des compresses de jus de citron sur les tempes et directement des tranches de citrons.

Même pour nos pieds que l’on maltraite et martyrise souvent, pour les soulager frottez la voûte plantaire avec du jus de citron.

Pour avoir des dents blanches, les brosser deux fois par semaine avec un mélange de jus de citron, de citron vert et de pamplemousse non dilué. Cette solution permet de réduire le tartres

Propriétés amaigrissantes du citron
Selon le Dr Mark Moyad M.D. de l’Université du Michigan, des récentes recherches sur le citron révèlent que la vitamine C, dont le citron est riche, réduit le taux d’hormones qui stimulent le centre de l’appétit dans le cerveau.

Consommation
Consommer des fruits bien mûrs cela va de soi. Il est conseillé de manger le citron au moins deux heures après un repas et attendre vingt minutes avant d’absorber d’autres aliments après consommation.

Le citron dans la cuisine

citronOn utilise le jus du citron pour aromatiser :
  • les glaces, sorbets et granités
  • tartes et gâteaux
  • remplacement du vinaigre dans la vinaigrette
  • marinades pour attendrir la viande et le poisson
  • crème comme le lemon curd

Le saviez-vous ?

Le citron doit être à température ambiante pour donner son maximum de jus. Roulez-le sur une planche ou entre vos mains pendant quelques minutes avant de le presser. Il donnera encore plus de jus si vous le chauffez un peu, préalablement.
Le citron se conserve 1 à 2 semaines à température ambiante plus longtemps au réfrigérateur

Quelques recettes avec le citron

Citrons confits

citron

Ingrédients (pour 10 petits citrons)
  • 10 citrons bio, non traités
  • Le jus de 2 citrons bio
  • 10 cuillères à soupe de gros sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile
Préparation
  • Lavez les citrons avec une brosse sous un filet d’eau chaude.
  • Incisez-les aux trois-quarts, en quartiers, en laissant la base attachée.
  • Déposez 1 cuillère à soupe de gros sel dans chaque citron.
  • citronDisposez les citrons dans un bocal en les serrant bien les uns contre les autres.
  • Versez le jus des citrons et l’huile.
  • Fermez bien le bocal et laissez reposer 3 jours à température ambiante (les citrons vont perdre un peu de jus).
  • Recouvrez les citrons d’eau bouillante refroidie.
  • Fermez le bocal hermétiquement et laissez reposer 1 mois et demi, dans un endroit frais, à l’abri de la lumière.
  • Mettez au réfrigérateur, les fruits confits s’y conserveront facilement 6 mois, même plus longtemps

Minis St-Honorés glacés au citron et au lemon curd

Ingrédients (pour 6 personnes)
  • Glace au citron
  • 1 boîte de lait concentré non sucré de 440 g, placée au froid pour que le contenu soit glacé.
  • 8 c à s de sucre glace
  • citron1 jus de citron
  • le zeste du citron
  • 6 minis génoises
  • 3 œufs
  • 90 g de sucre
  • 80 g de farine
  • 10 g de fécule de maïs
  • 5 g de levure chimique
  • Lemon curd
  • 10 cl jus de citron
  • (2 à 3 citrons)
  • 3 œufs
  • 150 g sucre en poudre
  • 1 c à s de maïzena
  • 30 g de beurre
Préparation
Préparation : 30 mn
Pause au congélateur : 3 h minimum, ou une nuit
Cuisson : 15 mn
  • La glace  au citron
  • citronFouettez le lait très glacé avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange ait doublé de volume comme pour une chantilly.
  • Ajoutez le jus de citron et le zeste râpé.
  • Continuez de fouetter, la mousse va durcir aussitôt.
  • Remplissez les empreintes minis St-Honorés avec l’appareil réalisé .
  • Placez au congélateur au moins 6 h, une nuit pour moi.
  • Minis génoises
    J’ai utilisé les moules grands ronds en silicone de Demarle mais vous pouvez utiliser des moules à tartelettes que vous aurez beurrés et farinés.
  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Cassez les 3 œufs dans un bol,
  • Ajoutez le sucre et battre le tout jusqu’à ce que l’appareil ait doublé de volume .
  • Incorporez la farine tamisée, la levure chimique et la fécule de maïs et
  • Mélangez pour obtenir une pâte à biscuit homogène.
  • Versez la pâte dans chaque moule empreinte.
  • Enfournez à 180° C durant 20 minutes jusqu’à ce que les génoises soient légèrement dorées.
  • Démoulez ensuite et laissez refroidir.
  • Lemon curd
  • citronPrélevez le zeste des citrons après les avoir soigneusement lavés.
  • Pressez ensuite les citrons.
  • Battez les œufs avec le sucre, ajoutez la maïzena au tamis et mélanger.
  • Ajoutez le jus de citron, les zestes.
  • Versez la préparation dans une casserole.
  • Ajoutez le beurre en petits morceaux.
  • Faites cuire sur feu doux, jusqu’à épaississement.
  • a crème épaissit au bout de 5 minutes environ, continuez de  bien remuer avec le fouet.
  • Laissez refroidir et utilisez le comme garniture de tarte, gâteau aux fruits etc…
  • Attentions : se conserve au réfrigérateur une semaine pas plus.
  • Dressage
  • Démoulez ensuite 15mn environ avant de servir sur une génoise.
  • Remplissez la cavité d’une bonne cuillère à soupe de lemon curd.
  • Saupoudrez de zestes de citron vert.
  • Régalez-vous.

Sirop de citron maison

citronIngrédients (pour 1 bouteille de 75 cl)
  • 4 citrons bios
  • 500 gr de sucre
  • 125 cl d’eau
  • Préparation
Préparation
Préparation : 10 mn
  • Cuisson 25 mn
  • Lavez les citrons.
  • Pressez le jus des citrons et récupérez les zestes d’un citron.
  • citronAvec le sucre préparez un sirop, portez doucement à ébullition jusqu’à 120°.
  • Stoppez le feu et laissez tiédir.
  • Ajoutez le jus des citrons et les zestes et poursuivez la cuisson 20 à 25 minutes.
  • Laissez ensuite infuser pendant une bonne demi heure
  • À l’aide d’un chinois, filtrez la préparation et laissez refroidir.
  • Mettez en bouteille et gardez au frais.

Se conserve 2 à 3 mois au réfrigérateur

Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Principales sources

• Biomel Santé : www.biomelsante.com
• Ma santé naturelle : www.masantenaturelle.com
• Passeport Santé : www.passeportsante.net
• Wikipedia : www.wikipedia.org

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
4 Commentaires
  1. Marie-Gabrielle dit :

    Bonjour!
    En tant que pure méditerrannéenne, je consomme quotidiennement du citron bio.
    Pour plus de praticité j’achète beaucoup de citrons, que je presse.
    Je verse ensuite le jus dans des bocaux que je mets au congélateur.
    Et que je décongèle un à un pour avoir toujours du jus de citron préssé sous la main.

    Est-ce que ce jus a les mêmes propriétés que le jus de citron frais?

  2. patricia dit :

    superbe !! merci bizzz

  3. zanoli dit :

    j’ai reçu un article dernièrement que le citron était le pire ennemi du cancer est-ce vrai je ne sais pas, si c’était le cas tant mieux, et pourquoi pas… cet article vient de bonne source donc ne pas hésiter il n’y a pas de mal à se faire du bien…

  4. FLANDRIN dit :

    Merci pour cet excellent article, très détaillé.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.