Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Le miel et ses vertus : propriétés

Après avoir traité de l’origine du miel, de sa composition et des différents miels, dans le précédent article, nous allons maintenant regarder de près les propriétés du miel. Et, elle sont très nombreuses et ô combien peu exploitées !

Propriétés diététiques

mielLe miel est un aliment riche en sucre simples directement assimilable par l’organisme et au pouvoir sucrant plus élevé que celui du sucre composé uniquement de saccharose avec un apport calorique moindre.

En effet, le pouvoir sucrant du fructose et glucose contenus dans le miel est en moyenne de 1,3 par rapport à une base de 1 pour le saccharose du sucre de canne ou de betterave, et 100 g de miel apportent en moyenne 300 calories, alors que 100 g de sucre en apportent 400 !… C’est dire que pour sucrer également quelque chose, où il vous faut 10 g de sucre, il ne vous faut que 7,5 g de miel, et qu’au lieu d’absorber 40 calories, vous n’en prenez que 22, soit presque la moitié !

Le miel a une action dynamisante et stimulante du muscle cardiaque. Les sportifs et les personnes fatiguées retrouvent grâce à sa puissance calorique, une satisfaction optimale en besoins énergétiques.

De par sa concentration en éléments biologiques, le miel augmente les capacités du système de défense immunitaire et renforce ainsi l’organisme contre les agressions.

Le miel facilite l’assimilation du calcium et la rétention du magnésium et grâce à ses nombreux enzymes facilite également l’assimilation des autres aliments d’où un meilleur transit intestinal. Bien qu’ayant un pouvoir sucrant important, son action est moins nocive dans l’apparition des caries.

Propriétés thérapeutiques

Elles sont très nombreuses
  • anti-anémique (combat l’anémie)
  • mielantiseptique et cicatrisant (détruit les microbes, grâce à l’enzyme glucose oxydase, qui transforme le sucre enperoxyde d’hydrogène)
  • apéritive (stimule l’appétit)
  • béchique (calme la toux)
  • digestive (aide la digestion)
  • diurétique (augmente la sécrétion de l’urine)
  • dynamogénique (redonne de l’énergie)
  • émolliente (détend les tissus enflammés)
  • fébrifuge (combat la fièvre)
  • laxative (facilite le transit intestinal)
  • sédative (calme)
  • vicariante (qui supplée la déficience)
Suite à ces énumérations le miel peut donc être indiqué en cas :
  • d’asthénies à tous les degrés (états de fatigue physique, psychique ou intellectuelle), surtout dans les convalescences,
  • d’anorexie, perte d’appétit, amaigrissement (surtout chez l’enfant et le nourrisson), de troubles de l’assimilation et insuffisances digestives, maladies des sphères intestinale ou rhénale, constipation, ulcères gastro-duodénaux, (Après 15 ans de recherche consacrée aux produits de la ruche, Peter Charles Molan, chercheur à l’université de Waitako (Nouvelle-Zélande), a démontré que le miel est efficace dans le traitement des ulcères de l’estomac, de la gastro-entérite).
  • de terrains constitutionnels déficients,
  • d’états de carences diverses (retard de croissance, insuffisance pondérale),
  • d’affections ORL et bronchiques (laryngites, toux), grâce à sa teneur en substances antibactériennes, nervosisme et insomnie (indications des miels fortement aromatiques)

Caractéristiques, propriétés et applications ciblées des miels unifloraux

Accélératrice de la circulation sanguine
Miel de Châtaignier et de lavande

mielAnti-aérophagique
Miel de Sarriette, Origan

Anti-anémique
Miel de Bruyère, Châtaignier, Sapin, Sarrasin

Antirhumatismale
Miel de Bruyère, Lavande, Origan

Antiseptique
Miel de Lavande, Luzerne, Romarin, Thym, Sapin

Antispasmodique
Miel d’Aubépine, Acacia, Lavande, Sarriette, Tilleul, Oranger

Artériosclérose et hypercholestérolémie
Miel de Tournesol

Calmante
Miel d’Aubépine, Luzerne, Romarin, Tilleul, Trèfle, Acacia, Oranger

Désinfectante des voies urinaires
Miel de Bruyère, Eucalyptus

mielDigestive
Miel d’Acacia, Colza, Eucalyptus, Luzerne, Tilleul, Thym, Sapin, Romarin, Bourdaine, Mélilot

Diététique
Miel d’Acacia

Diurétique
Miel de Châtaignier, Bruyère, Lavande, Sapin

Dynamogénique
Miel de Châtaignier, de Trèfle

Expectorante
Miel d’Acacia, Trèfle

Fragilité capillaire, insuffisance veino-lymphatique
Miel de Mélilot

Nutritive
Miel de Sarrasin

Reconstituant
Miel d’Acacia, Gâtinais, Thym

mielReminéralisant
Miel de Bruyère, Châtaignier, Sapin, Sarrasin

Renforce le système osseux
Miel de Sarrasin

Respiration
Miel de Thym, Sapin, Eucalyptus, Lavande

Sédative, favorise le sommeil
Miel d’Aubépine, Romarin, Tilleul, Trèfle, Sapin, Oranger, Mélilot

Sudorifique
Miel d’Acacia

Tonique du cœur
Miel d’aubépine

Propriétés culinaires

Outre ces propriétés thérapeutiques le miel est utilisé en cuisine pour accommoder des plats de viandes, volailles, poissons et légumes, soit au sein des sauces, ou même durant la cuisson.

Également très utilisé dans les desserts, en remplacement du sucre ou pour donner une saveur particulière lors de la cuisson, par exemple dans la fabrication du pain d’épices (recette ci-après)

Pain d’épices aux oranges confites et au rhum

Ingrédiens (pour 10 personnes)
  • miel250 gr de farine
  • 250 g de miel liquide
  • 10 cl de lait
  • 50 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 1 œuf
  • 80 g  d’oranges confites
  • 1 bouchon de rhum
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 c à c de mélange pour pain d’épices ou un sachet d’épices à pain d’épices
  • 1 pincée de sel
Préparation
Préparation : 15 mn
Cuisson : 1h15
  • mielPréchauffez le four à 160°
  • Faites chauffer le lait.
  • Ajoutez le miel et mélangez bien jusqu’à ce qu’il fonde.
  • Faites fondre le beurre et ajoutez le au lait chaud.
  • Mélangez la farine, la levure et le mélange pour pain d’épices.
  • Ajoutez le miel chaud en remuant.
  • Incorporez l’œuf et le bouchon de rhum.
  • Mélangez bien le tout de façon à obtenir un mélange bien homogène.
  • Incorporez pour finir l’orange confites détaillée en petits cubes.
  • Versez la préparation dans un moule a cake bien beurré si vous n’utilisez pas de moule en silicone.
  • Enfournez pour environ 1 heure.
  • A la sortie du four, laissez tiédir avant de démouler.
  • Laissez refroidir à température ambiante.
  • Emballez-le ensuite dans un torchon propre ou filmez le tout simplement.
  • Il est meilleur au bout de 24h et plus.

De quelles façons consommer le miel ?

Le miel peut être utilisé sous différentes formes dans tout type de préparation. Il peut remplacer le sucre. Le meilleur moment pour le prendre est le petit-déjeuner ou le goûter pour les enfants :
  • mielsur des tartines grillées beurrées ou non ,
  • pour sucrer le thé ou le café,
  • mélangé à de l’eau ou des jus de fruits maison,
  • dans des yaourts, fromages blancs,
  • dans des céréales sans sucre,
  • sur des crêpes, gaufres,
  • avec des petits fruits, tels les myrtilles, fraises, framboises,
  • en pâtisserie pour le pain d’épices par exemple,
  • dans l’incontournable grog anti-rhume.
Le miel peut être intégré dans la cuisine de tous les jours :
  • dans une vinaigrette, avec du citron ou du vinaigre balsamique ;
  • dans une sauce tomate pour en enlever l’acidité.

Quelle quantité consommer ?

Il n’y a pas d’exigence ni de contre-indication particulière. On peut considérer qu’une consommation journalière se situe autour de 40 g pour un adulte soit une cuillère à soupe et 55 g à 15 g selon l’âge chez le nourrisson et le jeune enfant.

mielCorrespondance en g d’une cuillère de miel :
1 cuillerée à café rase de miel donne environ :  9 g
1 cuillerée à café bombée de miel donne environ : 16 g
1 cuillerée à dessert rase de miel donne environ : 18 g
1 cuillerée à dessert bombée de miel donne environ : 32 g
1 cuillerée à soupe rase de miel donne environ : 27 g
1 cuillerée à soupe bombée de miel donne environ : 48 g

En bref, la prise d’une cuillère de miel par jour ne peut qu’être bénéfique pour la santé. Comme nous avons pu le voir en détail, les propriétés du miel sont grandes et une cuillère de miel est une petite « bombe » de santé à la portée de tous, car son prix est très modeste.

Le miel peut également se consommer par voie locale externe. Souvenez-vous nous avons parlé des mellites, ces hydromels à vocations médicinales, qui utilisent le miel sous forme liquide non fermentée. On les appelle « mellite » du grec meli (miel) ou hydromels simples qui désigne en pharmacologie des préparations liquides à base de miel. La composition de ces mellites est variée car employée pour des usages différents. Par exemple, la mellite de rose rouge ou le « miel rosat » : addition de miel à une infusion astringente de roses rouges employé comme gargarisme. Cette préparation est toujours d’usage de nos jours pour les maux de gorge, les aphtes.

Formule de la mellite de rose rouge, ou miel rosat
  • Miel blanc :   3 000 g
  • Alcool à 50°:  2 500 g  
  • Roses rouges récemment séchées réduites en poudre demi-fine :   500 g 

Le miel sera également d’un grand secours sur des brûlures ou des plaies cutanées. Il suffit de répandre du miel liquide sur une compresse stérile, de la recouvrir d’un pansement et de l’appliquer sur la zone à traiter après l’avoir soigneusement nettoyée. Renouveler le traitement deux ou trois fois par jour.

Le miel pour tous ?

mielL’innocuité du miel n’est plus à prouver par quelque étude que ce soit. Il ne provoque aucun effet secondaire et n’engendre aucune complication. Il peut être consommé à tout âge et par tout le monde, de la naissance à 90 ans et plus.

Il peut cependant être déconseillé dans trois cas précis :
  • l’hypertriglycéridémie importante (augmentation très élevée des triglycérides dans le sang) ;
  • les états diabétiques ;
  • chez les personnes souffrant de lithiase urinaire oxalique.

Dans ces trois cas, il est absolument indispensable de consulter un médecin avant de prendre du miel.
Le miel ne fait absolument pas grossir, à poids égal le miel apporte moins de calories que le sucre blanc. Il suffit de le consommer modérément.

Propriétés cosmétiques

miel

Les applications du miel en cosmétologie
Après la cuisine la beauté, on l’utilise en cosmétologie. Les produits issus de la ruche sont nombreux. On le retrouve dans les shampooings, les gels douches, les baumes à lèvres, les savons, les pommades de soin pour les mains et dans la préparation de masque de beauté à appliquer sur la peau du visage pour lui redonner souplesse et élasticité.

L’utilisation du miel en beauté remonte à la nuit des temps. Les femmes au temps des Égyptiens l’utilisaient mélangé à du lait d’ânesse pour le bain. Les antioxydants contenus dans le miel aident à rajeunir la peau. Sa richesse en sucre facilite la fixation des molécules d’eau qui protègent la peau de la déshydratation en lui conservant sa souplesse et sa douceur. Bourré de substances minérales, vitamines et acides aminés, le miel adoucit, tonifie et nourrit la peau.

Masques de beauté à base de miel
Voici quelques petites recettes.

miel

Pour avoir une peau douce et rayonnante :
  • Mélangez un petit morceau de banane écrasée avec une cuillère de miel et un peu de yaourt.
  • Etalez sur le visage et laisser reposer pendant 10 minutes. Rincer à l’eau tiède.
Pour nettoyer la peau :
  • 50 g de flocons d’avoine mixé + 2 cuillères de miel + 1/2 yaourt.
  • Mélangez le tout et appliquez cette pâte sur le visage.
  • Laissez reposer 15 minutes et rincez.
Pour nourrir la peau :
  • 100 cl de crème fraîche épaisse + 1 avocat réduit en purée + 1 carotte cuite réduite en purée + 3 cuillères de miel
  • Mélangez tout les ingrédients et étalez le masque sur le visage et le cou.
  • Laisserzagir 10 à 15 minutes et rincer.

Les miels de qualité

En général il vaut mieux privilégier les miels issus de petits et moyens producteurs. Certains des producteurs proposent la vente en ligne de leurs produits.

mielJ’espère qu’après avoir parcouru ces lignes ceux qui ne consomment pas encore de miel auront découvert combien il est excellent pour la santé. Oui le miel est connu mais pas suffisamment consommé, (selon les statistiques un français consommerait en moyenne 400 g de miel par an, soit 10 cuillères à soupe par an). C’est un aliment extraordinaire et un médicament délicieux, un véritable « alicament » fabriqué par les abeilles, ces « pharmaciennes ailées » si poétiquement appelées par le chercheur russe N. Ioriche.

Le miel permet à l’enfant de grandir, à l’étudiant de mieux étudier, au sportif à mieux performer, à la femme de rester belle, au malade de guérir plus vite et à la personne âgée de vieillir moins vite et de rester en santé.

Tous ces arguments ne peuvent que vous convaincre de manger du miel parce que c’est tout simplement bon.

Nous terminerons par cette magnifique phrase extraite du dernier roman de Victor Hugo :
« Rien ne ressemble à une âme comme une abeille,
elle va de fleur en fleur comme une âme d’étoile en étoile,
et elle rapporte le miel comme l’âme rapporte la lumière. »
(Victor Hugo, Quatre-vingt-treize)

Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Principales sources

• Alain Guilleux : www.alain.guilleux.free.fr (photos bas reliefs Égypte)
• Allo docteur : www.allodocteurs.fr
• Compagnie des Sens : www.compagnie-des-sens.fr
• Miel in France : www.mielinfrance.fr
• Mr Ginseng : www.mr-ginseng.co
• Wikipedia : www.wikipedia.org
• Yuka : www.yuka.io

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Pour en savoir plus

Les remèdes de la ruche – Miel, pollen, propolis, gelée royale
de Roch Domerego, Christian Blanchard, Gaëlle Imbert, aux Éditions Alpen.

Découvrez tous les bienfaits santé des produits de la ruche !
Ils sont vieux comme le monde. Ils sont dorés, blancs, ambrés ou bruns. Ils sont d’une douceur inimitable et d’une efficacité redoutable contre un grand nombre de maladies. ILS, ce sont les produits de la ruche : miel, pollen, propolis, gelée royale, venin… A tous les âges de la vie, ils sont là pour vous aider à mieux vivre au quotidien mais aussi à soulager les maladies cardiovasculaires, rhumatismales, oculaires, cutanées, hépatiques, nerveuses, etc. Ils sont les champions de la forme, de la prévention et même des traitements des infections les plus sévères. Les produits de la ruche s’utilisent seuls, ensemble, ou en association avec des huiles essentielles. Des soins quotidiens aux médicaments de demain, « butinez » dans ce guide pratique tous les conseils santé de la médecine des abeilles.
Découvrez sans attendre :
– Comment préparer un aromiel ;
– Les propriétés santé du venin ;
– Pourquoi le miel aide à cicatriser les plaies ;
– Comment soigner l’acné avec la propolis ;
– Des ordonnances naturelles contre tous les tracas quotidiens.

Soignez-vous avec les produits de la ruche
de Nicolas Cardinault, par Thierry Souccar Éditions.

Miel, propolis, pollen, gelée royale, venin d’abeille : découvrez dans ce guide sans équivalent toutes leurs utilisations validées par la science.
À tous les âges de la vie, les produits de la ruche sont là pour vous aider à mieux vivre au quotidien. Savez-vous qu’ils contiennent des substances efficaces et sûres pour combattre les infections, renforcer l’immunité, soulager les rhumatismes, cicatriser les plaies, atténuer les troubles de la prostate, freiner la maladie d’Alzheimer, l’inflammation et même le vieillissement ?
Toutes ces vertus, souvent méconnues du grand public et des thérapeutes, ont été rassemblées pour la première fois par Nicolas Cardinault, chercheur spécialiste d’apithérapie. Vous allez apprendre à intégrer les produits de la ruche à vos protocoles de soins, d’autant que ce guide est un véritable mode d’emploi : choix des meilleurs produits du marché, doses à utiliser, conseils de conservation, tout y est.
BONUS
– Des protocoles thérapeutiques avec le produit le plus adapté et sa posologie
– Le B.A.-BA de la prévention et des conseils en nutrition pour chaque pathologie
Nicolas Cardinault est docteur en nutrition, directeur scientifique de Pollenergie, membre du conseil scientifique de l’Association francophone d’apithérapie (AFA) et membre de la commission d’apithérapie d’Apimondia.

6 Commentaires
  1. LECAN Claudine dit :

    C’est un chouette article, tellement riche en informations très précises et précieuses…comme ce nectar des Dieux…
    Pourriez-vous me dire, lorsque le miel est dit « toutes fleurs », si les propriétés des différentes fleurs font de lui un cocktail des bienfaits.?

  2. sophie dit :

    je ne met jamais de sucre dans mon café en revange surtout l’hiver jaime bien en rentrant du boulo manger une cuillere de miel ou une bon lait chaud avec du miel et de lire sa me confirme que c pas movait pour moi au contraire et que je ne mange pas trop de sucre au final vu que c moin sucré !!

  3. lastu ginette dit :

    peut-on remplacer le sucre par du miel dans la preparation des confitures

  4. sylviane dit :

    Je connaissais un peu les vertus du miel mais j’ai bcp appris
    par cet article très intéressant.
    merci

  5. ROY dit :

    le sucre est reconnu comme etant nocif pour le corps au dela de 3 kg par an….risque de provoquer un cancer. comment faire pour beneficier des avantages du miel sans cet inconvénient ? n en consommer qu une
    cuillere a café par jour, ? merci pour votre conseil.

    1. Jean-Paul dit :

      Bonjour Christiane,
      De que sucre parlez-vous ?
      Du sucre raffiné ou du sucre de canne ou du miel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.