Être ou ne pas Être, voilà la Mission !

Que sommes-nous vendus accomplir sur terre ?

Notre mission, au final, c’est de trouver le bonheur à l’intérieur de soi afin qu’il rejaillisse ensuite sur notre entourage. Ce bonheur s’exprime alors par un regard aimant, un sourire sincère ou une simple présence porteuse de vibrations bienfaisantes et inspirantes.

Extrait du livre : l’introduction

Qui ne s’est pas un jour ou l’autre demandé ce qu’il était venu faire sur Terre ? Bien des informations circulent à ce sujet, mais à force de répéter à tout vent l’expression « mission de vie », on finit par la dénaturer. On l’idéalise et ainsi on en fait quelque chose qui semble inatteignable pour bien des gens.

Pourtant, chacun de nous s’incarne pour vivre pleinement cette fameuse mission.

chanvre

Si elle a tant d’attrait, c’est parce qu’elle est un appel profond au rayonnement de l’être, qui implique une recherche de sens et de bonheur. On revient constamment à ces concepts, car ils sont des éléments fondamentaux de l’accomplissement de soi. Malgré la connaissance de ces fondements, la tâche n’en est pas facilitée pour autant. Que manque-t-il pour que nous ayons la certitude d’être sur la bonne voie ? Que faudrait-il pour que nous puissions enfin dire : « Ça y est, j’ai enfin trouvé ce que je suis venue faire ici » ?

Je me suis posé ces questions tant de fois dans le passé. Il faut avouer qu’une part de moi était profondément malheureuse, bien que rien dans ma vie ne fût une réelle cause de malheur. J’avais tout pour être épanouie et heureuse. Malgré tout, j’éprouvais le profond sentiment de ne pas être à ma place. Je ne comprenais pas la signification de la vie et encore moins de la vie matérialiste avec toutes ses exigences. Je ne pouvais pas croire que nous étions ici pour le métroboulotdodo, pour « gagner » notre vie et encore moins pour travailler près de 50 semaines par an jusqu’à 65 ans. Comment pouvait-on trouver la joie, la motivation et la persévérance d’accomplir un travail dont l’ultime objectif était une retraite confortable ?

Je ne nie pas ici l’importance de la prévoyance, mais chaque fois que j’essayais d’entrer dans ce moule, je sentais un désaccord flagrant s’agiter en moi. Le sens de la vie ne pouvait pas se résumer à la gagner. Elle nous était déjà donnée, tel un précieux cadeau. Ce n’était donc pas un prix de présence à recevoir un jour ni un prix à payer tout au long de notre incarnation. Le gros lot (la vie elle-même), nous l’avions tous déjà en main, alors comment expliquer cette quête innommable ? Il devait y avoir quelque chose que je n’avais pas compris ou qui manquait à mes connaissances.

À cette époque, comme bien des gens, je souhaitais trouver une source de passion et d’épanouissement. J’avais une profession et une situation enviables, mais je n’y faisais rien de bien passionnant. Mon travail n’était qu’une monnaie d’échange pour assurer ma survie. Je cherchais en vain la flamme qui aurait pu m’apporter la joie d’être au bon endroit. J’aurais alors tellement aimé qu’on me dise : «  Voilà, Sylvie : toi, ta mission, c’est de faire ceci ou cela ! ».

À la mi-trentaine, j’ai vécu un grand chamboulement qui a fait éclater toutes mes manières de faire et d’être. J’ai alors été poussée à revenir à l’essentiel, notamment grâce à mes enfants envers qui j’éprouve tant de gratitude pour tout ce qu’ils m’ont ainsi offert. J’ai commencé à faire du yoga. Ce fut une révélation de découvrir mon corps, ce précieux allié que j’avais fui dès mon arrivée sur Terre. J’ai appris à l’écouter et à l’apprécier. Puis, la méditation s’est imposée à moi, non pas comme une obligation, mais comme une révélation extraordinaire.

Elle m’a aidée à m’apaiser et à donner peu à peu une direction à ma vie.

Évidemment, après cette crise de la mi-trentaine, je ne pouvais pas encore affirmer avoir trouvé ma mission au sens où on l’entend généralement. Je savais que le notariat n’était plus la voie à suivre, mais je n’avais aucune idée de ce que je pourrais faire d’autre comme travail. Il n’était pas facile pour mon côté rationnel d’avancer ainsi sur un chemin inconnu sans savoir ce que j’allais y faire ni comment je parviendrais à en tirer des revenus suffisants. La méditation a été salutaire puisqu’elle m’a gardée bien alignée sur cette nouvelle voie qui s’ouvrait à moi. Ainsi, pas à pas, je me suis sentie de plus en plus au bon endroit au bon moment L’importance de connaître ce que j’allais faire s’est estompée pour faire place à la certitude qu’à chaque instant tout concourait à me guider là où je devais ËTRE.

Après plus de quinze ans sur ces nouveaux sentiers, je ne sais toujours pas ce que je ferai dans un an et encore moins à plus long terme, mais je suis par contre persuadée que ce que j’y vivrai sera source d’épanouissement si je parviens à rester en contact avec ma sagesse intérieure. C’est grâce à elle que la joie et la sérénité se sont accrues dans ma vie. En temps opportun, elle me permet d’accéder à tout ce qui est juste pour mon évolution, ma compréhension et mon épanouissement. Ma vie est de plus en plus riche et sensée. Ce qui est le plus fantastique, c’est que j’ai dorénavant acquis la certitude d’avoir trouvé ma mission de vie.

Avec le recul, je comprends pourquoi je l’ai cherchée si longtemps. Je ne regardais tout simplement pas au bon endroit. Tout comme pour la naissance, l’essence et les fondements de l’incarnation et de la mort proviennent de l’invisible et pour y accéder, les yeux du coeur sont nécessaires. Au fil des pages, je vous convie à l’exploration de ce voyage d’incarnation du point de vue de l’âme pour mieux saisir ce qui l’incite à venir sur Terre et ce qu’elle aspire à y vivre. Les informations ici rassemblées sont tirées de mes expériences personnelles, de mes communications avec les âmes, des enseignements reçus de mes guides, des recherches effectuées dans la science ésotérique, la science moderne, la philosophie et les grands courants de pensée. Elles représentent ma vision actuelle de la mission de vie ; elles sont donc le reflet de ma vérité du moment qui se transforme au rythme de ma propre évolution.

Je ne vous donnerai pas de recette miraculeuse. Chacun de nous est un miracle en soi, mais ce miracle nécessite une démarche d’intériorisation et d’intégration issue de la compréhension du fonctionnement de la Vie. Dans cette optique, le contenu du présent ouvrage est bien davantage un prétexte à l’écoute de votre propre sagesse. C’est la seule et unique voix qui mène sur la voie de la réalisation de Soi.

missionAvant d’aborder les grandes lignes de la mission de vie, nous ferons un retour sur certaines grandes questions entourant le processus d’incarnation. Nous verrons ensuite quels sont les thèmes d’exploration visés par le « Projet Conscience » . Après quoi, nous découvrirons les indices qui peuvent aider à comprendre le sens des évènements répétitifs. Il est important de noter ici que les informations données aux chapitres 2 et 3 servent de base aux exercices d’intégration du chapitre 4. Ces premiers chapitres sont donc plus théoriques, mais à l’aide des outils présentés au chapitre 4, leur contenu deviendra plus clair et plus concret. Enfin, nous parlerons des moyens à notre disposition pour faciliter notre parcours et faire rayonner cette essence profonde qui vit au coeur de chacun de nous.

Il est à noter que toutes les histoires de cas – sauf les faits qui me concernent directement – et tous les exemples présentés dans ce livre, bien qu’ils soient issus de faits véridiques, ont été modifiés pour éviter toute identification et pour en conserver le caractère confidentiel.

Puisque la Vie est par essence Joie, Amour et Paix, ce sont ces énergies qui ont nourri la rédaction de ce livre. Je souhaite qu’elles vous habitent tout au long de votre lecture, car nulle quête n’est plus alignée sur la mission de vie que celle qui nous amène dans ces états d’expansion.

Voilà pourquoi, ça et là dans le texte, j’ai inséré des petites pauses à méditer, parfois très sages, d’autres plus légères et enfin certaines humoristiques. Puissent-elles être un rappel à la Vie qui vous anime et un prétexte pour renouer avec la joie de vivre cette aventure terrestre.

Que ce soit grâce à la lecture de ce livre ou par tout autre moyen, je souhaite sincèrement que chacun de nous puisse découvrir SA raison d’être sur Terre. Cela exige temps et persévérance, mais c’est peu cher payé pour toute la joie et la sérénité que cette démarche nous procure. Puissions-nous savourer chaque moment de cette quête, car ce n’est jamais le résultat qui compte, mais toute la richesse et la beauté du chemin parcouru.

Présentation de l’éditeur :

Pourquoi êtes-vous né ? Qu’êtes-vous venu accomplir sur Terre ? Quel est le sens de votre existence ? Quelle est la « mission de vie » qui vous a été assignée ? Autant de questions que, un jour ou l’autre, vous avez dû vous poser.

La force de ce livre : Être ou ne pas Être, voilà la Mission ! est qu’il ne vous apporte pas une réponse toute prête. Au contraire, il vous offre des outils pour réaliser vous-même un travail d’introspection et vous aide à trouver vos propres réponses. De nombreux chemins de réflexion, des exercices de méditation, des activités créatrices vous sont proposés pour décrypter les arcanes des mécanismes inconscients qui régissent votre quotidien et pour vous défaire des sentiments répétitifs de rejet, d’abandon, de trahison, d’injustice ou d’humiliation.

Vous connaître est à votre portée. Au fil des pages de ce livre, vous suivrez la voie du coeur et de l’intuition, et accomplirez ce fabuleux voyage de l’âme qui s’incarne sur Terre pour réaliser ses aspirations. Vous accéderez à ce qui est nécessaire à votre évolution et à votre épanouissement. Votre vie sera riche de sens. Etre ou ne pas être : voilà dorénavant votre mission !

Sylvie est l’auteure de plusieurs best-sellers, dont Bienvenue sur Terre ! et Après la mort, qu’est-ce qui m’attend ?. Un documentaire lui a été récemment consacré : Sylvie Ouellet, au-delà du miroir.

Être ou ne pas Être, voilà la Mission !
Sylvie Ouellet
Broché : 310 pages
Editeur : Guy Trédaniel Éditeur (6 décembre 2017)
Edition : 6 décembre 2017
ISBN-10 : 2813216283
ISBN-13 : 978-2-8132-1628-1
Dimensions : 15,2 x 22,8 cm

L’auteur :

Sylvie Ouellet
Depuis quinze ans, Sylvie Ouellet se passionne pour la compréhension des lois universelles qui régissent les passages de la naissance, de l’incarnation et de la mort. Dotée d’une grande capacité de synthèse et d’une clarté d’élocution, elle transmet ses recherches de manière simple et accessible, permettant ainsi d’accéder à une vision éclairée de la Vie. Elle anime des conférences et des ateliers en Europe et au Québec.

Auteure de plusieurs best-sellers, Sylvie Ouellet nous explique ici que l’observation de soi et l’intériorisation pratiquées quotidiennement sont essentielles pour nous connaître réellement et, par conséquent, pour retrouver sa voie unique d’épanouissement.  Elle propose en outre de conscientiser nos réactions face aux personnes que nous côtoyons puisque celles-ci nous renvoient une image fidèle des jugements, souvent négatifs et inconscients, que nous portons sur nous-même.

Être ou ne pas Être, voilà la Mission !

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF
Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.