Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Le tilleul, arbre sacré

L’idée m’est venue de consacrer un article au tilleul lorsque celui planté dans le jardin il y a 7 ans a donné ses premières fleurs cette année.
Ses fleurs sont si odorantes et parfumées que c’est
 un véritable plaisir de s’y attarder.

La petite histoire du tilleul

tilleulLe tilleul est un arbre sacré en Grèce et dans l’Égype ancienne où il fut utilisé pour la fabrication des masques de sarcophage. Ses vertus médicinales étaient déjà bien connues.

Dans la mythologie grecque, la nymphe Philyie conçut du père de Zeus un enfant monstrueux, et, de honte, se métamorphosa en tilleul. Le tilleul est aussi l’incarnation féminine de Baucis, une pauvre villageoise qui accueillit, sans le savoir, Zeus déguisé en vagabond. Son mari, Philémon, se réincarne en chêne.

Chez les Germains, le tilleul était aussi de caractère féminin, puisqu’il était dédié à Frigga, déesse de la fécondité et de l’amour maternel.

La religion chrétienne lui accorde également ce côté sacré, on en plantait près des églises au Moyen Âge. On lui confère un caractère féminin en lien avec la fécondité et l’amour maternel du à ses fleurs au parfum subtil et aux vertus adoucissantes.
L’astrologie celtique voit le tilleul comme étant l’emblème de la douceur et de la flexibilité.

Le tilleul est un véritable symbole

tilleulArbre de justice
Autrefois on rendait justice à l’ombre d’un tilleul

Arbre de la liberté
Il fut l’un des arbres choisis en 1792 pour incarner les valeurs de la Révolution française.

Arbre de l’amitié
On en retrouve encore sur les places des villages et dans les cours d’école en signe de protection.

Légende et tradition

On suspendait du tilleul dans les étables et les maisons pour son pouvoir protecteur.
Celui qui portait un sachet contenant son écorce broyée était à l’abri des chutes, blessures, insolations, intoxications et en général de tous dangers corporels…

Les sorcières aussi aiment les tilleuls et c’est sans doute pourquoi dans les Flandres on trouve souvent accrochées à ses branches des images de la Vierge, pour les éloigner lorsqu’elles veulent se réunir sous ces arbres.

Le tilleul à travers le temps

Certaines recherches font état à travers le temps de préparations à base de fleurs, comme les décoctions, d’écorces broyés ou cuites que l’on ajoutait aux préparations culinaires. Il était utilisé pour ses vertus calmantes et sédatives.
Comme de nos jours la tisanes étaient la plus consommée, on utilisait déjà des feuilles et fleurs séchées et ce depuis le XVIe siècle. En 1709, le médecin du roi Louis XIV mentionnait que : « la décoction du bois du tilleul, surtout des jeunes branches, soulage les hydropiques » (malades atteints d’oedème ou d’ insuffisance cardiaque).

tilleul

Durant la deuxième guerre mondiale, feuilles de tilleul étaient séchées, puis tamisées et réduites en farine, appréciées pour leur qualité nutritive très riche en protéines. (1kg de feuilles donnent 300g de farine) et 100g de feuilles de tilleul séchées apportent 25 g de protéines.

Le tilleul est une des plantes médicinales en vente libre en France et depuis le XIXe siècle des cultivars de tilleul permettent une production industrielle de fleurs de tilleul, destinées à la phythothérapie.

Cet arbre à une longévité absolument extraordinaire, plus de 1000 ans.

Un peu de Botanique

tilleulLe tilleul (Tilia cordata, Tillia tomentosa ou Tilia platyphillos) est un grand arbre de la famille des Tiliacés, très présent en Europe, on le retrouve dans les jardins, les forêts et les espaces urbains. On récolte à l’été ses fleurs odorantes en forme de grappes.

Le nom botanique du genre Tilia dérive du bas latin tilius à l’origine des noms romans du tilleul. Tilia est une adaptation à travers l’étrusque du grec πτελέ, ptelea, « orme » (allusion à la ressemblance entre les deux arbres, notamment au niveau des feuilles), lui-même issu de l’indo-européen *ptel-eā, signifiant « large » ou peut-être « à feuille large ».

Les tilleuls sont des arbres à croissance rapide, à cime ovoïde, très rameuse, pouvant atteindre 15 à 18 m de haut adultes, aux branches assez largement étalées. Le tronc présente une écorce d’abord grise et lisse, puis marquée de fines gerçures longitudinales assez écartées. Chez les sujets très âgés, il peut prendre un aspect aussi crevassé que celle d’un chêne. Les rameaux lisses, glabres et luisants, sont souvent rougeâtres. Les feuilles, caduques, simples, alternes, distiques, généralement asymétriques et en forme de cœur (cordiformes) avec une longue pointe à l’extrémité et à bord denté, forment un feuillage dense. La face inférieure du limbe porte de petites touffes de poils à l’aisselle des nervures. Les bourgeons ovoïdes, globuleux, écartés du rameau, présentant deux écailles apparentes inégales, rougeâtres.

Les fleurs sont groupées par 2 à 7 en cymes bipares, chacune de ces inflorescences lâches ayant à leur base un pédoncule soudé sur toute sa longueur à une bractée oblongue et translucide, de couleur jaunâtre, dont il s’écarte en son milieu. Les fleurs sont hermaphrodites, étant donc à la fois de sexe féminin et masculin. À cinq sépales et cinq pétales libres de couleur blanc jaunâtre, avec de nombreuses étamines. Les fruits présentent les caractéristiques de petites capsules sèches et globuleuses, persistant sur le pédicelle, mais ils sont indéhiscents. Ils renferment une ou deux graines.

Le tilleul et notre santé

Les fleurs de tilleuls contiennent des antioxydants
Les fleurs sont riches en tanins condensés. On retrouve des acides-phénols et des flavonoïdes, dont la quercétine et le kaempférol, deux excellents antioxydants, comme nous le savons les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres du corps jouant ainsi un rôle de prévention contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers et diverses maladies chroniques. On retrouve également de l’acide caféique, du mucilage (3%).

Elles contiennent aussi une huile essentielle, le farnésol (0,05 à 1°), utilisée dans l’industrie de la parfumerie.

tilleulL’aubier (écorce dont la couche externe a été retirée,) du tilleul renferme également des polyphénols (phloroglucinol, composé découvert vers 1960 qui possède des propriétés spasmolytiques offrant au tilleul de nouvelles possibilités thérapeutiques) En effet, c’est un composé dont les propriétés spasmolytiques sont reconnues, à tel point qu’il est à la base de plusieurs médicaments. Cette substance en effet, favorise le relâchement des muscles squelettiques. Il est aussi riche en sels minéraux et en oligo-élément et apporte à l’organisme des éléments essentiels pour le nettoyer sans le déminéraliser.

L’aubier est aussi appelé « la partie vivante de l’arbre » puisque c’est dans cette partie tendre que transite la sève.
Les fleurs de tilleul sont également riches en vitamine C. Elles  se consomment jeunes, en salade. On peut également aromatiser les salades de fruits, les desserts et les boissons.
Les fleurs de tilleul sont mellifères et attirent de nombreux insectes butineurs dont les abeilles.

Les bienfaits du tilleul sur notre santé

tilleulLe tilleul est utilisé sous différentes formes, que ce soit à partir de ses fleurs, mais également les bractées (partie entre la fleur et la feuille) ses feuilles et son bois et l’aubier.

On l’utilisera sous la forme de décoctions, infusions, teintures mères, miel, gélules et préparations homéopathiques.

L’aubier est utilisé en décoction et nettoie l’organisme en profondeur.
On l’utilisera en cas :
– d’insuffisance hépatique digestive ;
– de calculs biliaires ;
– de calculs rénaux : l’aubier est un « dissolvant de l’acide urique » qui en excès, favorise la goutte et les calculs ;
– de sciatique, de lumbago, de rhumatismes ;
– de ballonnements ;
– de troubles de la rétention d’eau et de cellulite.
En résumé,  l’aubier du tilleul stimule le travail du foie, régularise la sécrétion biliaire et améliore le fonctionnement des reins.

En utilisation interne
Grippe et rhume : diminue les sécrétions nasales, recommandé pour faire baisser la fièvre.
Troubles nerveux : diminue les spasmes, les palpitations, les maux de tête, les tensions, les crises d’angoisse, l’anxiété, la fatigue.
Insomnie : favorise le sommeil et l’endormissement.
Troubles digestifs : diminue les spasmes et les troubles digestifs liés au stress.
tilleul
Les affections circulatoires et cardiaques
Fleur et écorce, par leur effet vasodilatateur et hypotenseur léger, agissent sur les artères coronaires : angine de poitrines, arythmies chez les personnes tendues.

En infusion, déposez une cuillère à soupe de fleurs de tilleul séchées par tasse. Ajoutez de l’eau bouillante et laissez infuser une quinzaine de minutes. Ajoutez un peu de miel de tilleul
Le dosage préconisé est de 4 tasses par jour au maximum.

En utilisation externe
Dermatologie
En usage externe, le tilleul est également utilisé en dermatologie, pour ses propriétés adoucissantes et antiprurigineuses. En cas de démangeaisons ou de sècheresse cutanée, de crevasses, gerçures, piqûres d’insectes,  de dartres et de petits boutons, une lotion à base de décoction de fleurs de tilleul, à utiliser en eau de beauté, apaise la peau (50 g de fleurs séchées à faire bouillir dans un litre d’eau).
En cataplasme, ses feuilles bouillies soulagent brûlures et ulcères.

En bain
Juste avant le coucher, un bain aux fleurs de tilleul semble calmer les enfants agités mais aussi les adultes qui souffrent de fatigue nerveuse, d’insomnie ou d’anxiété.
La sève du tilleul peut être transformée afin d’obtenir un sirop.
Le tilleul est également réputé pour ses vertus antispasmodiques et diurétiques.  Il est aussi prescrit dans le cadre de crise de goutte

Autres usages du tilleul

Après avoir séché les fibres de l’écorce on les tresse afin d’en faire des paniers, des cordages et même des sandales.
Le bois de tilleul est utilisé pour faire  de la pâte à papier, du tissu grossier ou en charpente. L’unique inconvénient de la menuiserie à base de tilleul est sa mauvaise résistance à l’humidité.

Mise en garde

Généralement bien toléré, il n’est pas recommandé pour les patients cardiaques, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent.
tilleul
Il peut avoir un effet laxatif, surtout lorsqu’il est utilisé en grande quantité.

Conseils
Se soigner par les planter ne doit pas se faire de manière anodine.
Il est conseillé de demander l’avis d’un spécialiste.
Si les symptômes persistent, il est préférable d’avoir un avis médical.

Le tilleul en cuisine

On utilisera ses fleurs jeunes, en salade. On peut également aromatiser les salades de fruits, les desserts et les boissons.
J’ai préparé une délicieuse gelée à base de décoction de tilleul. Une gelée très parfumée et absolument délicieuse

Recette avec le tilleul

Gelée de tilleul

Ingrédients (pour 3 pots environ)

  • tilleul300 g de fleurs de tilleul (fleurs plus premières feuilles)
  • Environ 1,5 l d’eau
  • 500 g de sucre allégé
  • 1 jus de citron
  • 2 g d’agar agar

Préparation
Préparation : 30 mn
Cuisson : 10 mn

  • Lavez vos pots à confiture puis stérilisez-les en les plongeant dans de l’eau bouillante.
  • Déposez-les fleurs de tilleul après les voir secouées pour faire partir les petites bestiole dans un faitout et couvrez-d’eau environ 1l
  • Faites bouillir pendant à peu près 20 mn.
  • Laissez ensuite infuser pendant 10 mntilleul
  • Filtrez ensuite pour récupérez le jus. J’ai récupéré presque 1l
  • Versez-le jus dans un chaudron ou un faitout.
  • Ajoutez le sucre et le jus de citron.
  • Amenez à ébullition sans cesser de remuer.
  • Laissez cuire 5 mn.
  • Ajoutez l’agar agar que vous aurez délayée dans 2 c à s d’eau.
  • Laissez bouillonner 3 minutes sans cesser de remuer.
  • Remplissez ensuite vos pots de gelée de tilleul.
  • Fermez-les, retournez-les et laissez refroidir.
Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Pour en savoir plus :

Le Tilleul – l’arbre qui tisse des liens – Le Compagnon végétal !
d’Eliane Astier et Bernard Bertrand – Éditions Terrain

tilleul

Présent sur les places et les allées des villes et des villages, dans les jardins, les cours décole, le tilleul est partout un arbre familier, facile à reconnaître avec ses feuilles en forme de cur et ses fleurs translucides. Feuilles, fleurs, écorce, aubier, liber et bois sont utilisés depuis la nuit des temps. Les premières sont comestibles, les deuxièmes aussi mais plus encore médicinales, comme laubier.
Quant à lécorce, au liber et au bois, cest aux artisans quils sont les plus utiles ! Peut-être ne le savez-vous pas mais, avant dêtre un arbre à tisane, le tilleul est un arbre à cordes ! Depuis la préhistoire, les hommes ont fabriqué grâce à lui toutes sortes de liens. Et cest sous son ombrage, dans les villages, que sorganisait la vie sociale : on sy retrouvait pour débattre, jouer, danser, se rencontrer, rendre la justice Après le lien physique, le lien social : le tilleul est bien larbre « qui tisse des liens », dans tous les sens du mot !

Principales sources :

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
2 Commentaires
  1. Sehmann dit :

    Bonjour,
    Il parait que les tilleuls qui fleurent bon ne seraient pas bons pour faire des tisanes …Les tilleuls ‘médicinaux’ seraient à peu près dépourvus de parfum…
    Est-ce exact ?

  2. Rose Mantelli dit :

    merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.