Le Pont-Pont du mystère ?

Article sur l’actualité récente, avec pour fil conducteur le pont, cet objet mythique qui représente le lien tissé entre deux mondes, marqueur du passage entre un seuil et un autre.
pont
Pont de pierre à Bordeaux

Souvent représenté sous forme d’arches surplombant les eaux d’en bas (comme sur nos billets de banque), le pont a toujours tenu un rôle de médiateur dans sa symbolique. Son effondrement, vous vous en doutez, signe la rupture du lien qui existe entre les deux mondes qu’il connecte. C’est la fin d’une coopération entre deux pôles.

À la naissance, c’est le cordon ombilical qui fait office de lien entre le monde maternel via le placenta et le monde matériel/l’enfant, le cordon est donc sectionné pour acter la

pont
Pont de Konitsa en Grèce

séparation définitive de la mère et du nouveau né.

C’est une nouvelle vie autonome qui commence alors.
Le pont n’est évidemment pas sans lien avec le fil de l’équilibriste du film The Walk ou encore les accords qui relient les deux parties dans un engagement.
Voyons désormais comment cet objet a pris place récemment dans l’actualité matricielle. 

Pont Polcevera-Morandi à Gênes (Italie)

pont
Pont-viaduc de Polcevera-Morandi

Commençons dans l’ordre chronologique, avec l’effondrement du Pont Polcevera (ou pont Morandi) à Gênes en août 2018. Souvenez-vous, un immense pan du viaduc traversant le torrent de Polcevera s’est effondré pour des raisons mystérieuses.

Il convient d’ors et déjà d’observer la ressemblance entre le nom Polcevera et le célèbre Perceval (l’anagramme de Polcevera donne Perceval(o)), pierre angulaire de la légende arthurienne et du conte du Graal.

pont
Pont-viaduc de Polcevera-Morand et son emplacement

Le pont a été sectionné au niveau du torrent d’eau du même nom, au niveau de la 9e colonne située juste au-dessus, pendant la 11e heure.

Pour la suite, accrochez vos ceintures, ça devient complètement dingue. Premièrement, ce cours d’eau mène directement vers le haut du Val de Polcevera, qui ressemble vu du ciel à un placenta dans sa structure.

pontLa rupture du pont, situé à la base du torrent pourrait donc symboliser la rupture du cordon ombilical. Ok mais dans ce cas, à quoi est-il relié ? Et c’est là qu’on remarque, en prenant encore du recul, que la ville de Gènes dessine dans sa structure une forme désormais bien connue :
gênesComme vous pouvez le constater, la ville prend littéralement la forme de l’Homme providentiel sortant des eaux et tendant les bras en signe d’accomplissement, symbole du Messie attendu, de la naissance, de Néo/Noé/Christ/Horus jaillissant des eaux.

pont

 

 

pontMais ce n’est pas tout, vous souvenez-vous du camion qui a miraculeusement évité la chute en freinant juste avant ?
Le conducteur l’a ensuite laissé sur place pour aller vite se réfugier en dehors du pont. Regardez son logo :

bascoLe logo Basko aborde le code couleur du grand oeuvre accompli, rouge et jaune (or) avec le vert de la renaissance. Le bleu du camion évoque à mon sens les eaux où se trouve l’esprit (le conducteur), le principe générateur d’où naît l’être accompli. BASK vaut 33 en guématrie, c’est un verbe qui à l’origine signifiait se baigner, prendre un bain tandis qu’aujourd’hui il est utilisé pour le fait de se prélasser à la chaleur (chaleur + bain, la base de la gestation). On y ajoute donc le O, comme l’anagramme de Polcevera/Perceval-o, le O symbole du commencement, de la porte de la naissance et des cycles.

Quelles étaient les chances pour que tout cela soit possible ? Gènes a pour saint patron Jean le Baptiste, avec sa fête patronale du solstice d’été le 24 juin. On a donc bien un sens particulier dans la symbolique initiatique de cette ville.

Le pont a finalement été totalement démoli le 12 août 2019 afin d’être remplacé. Le 1er octobre 2019, les 50 premiers mètres du nouveau pont ont donc été posés sur les deux premières colonnes porteuses construites (lien mercuriel entre les deux colonnes que l’on connaît), et cela au cours d’une cérémonie débutée à 9:11 (GMT), bien entendu. Une pose qui a pu se dérouler dans d’excellente conditions.

Pont de Taïwan

Hélas, ce jour-là, alors que la joie d’une nouvelle alliance entre les deux rives du Val de Polcevera s’installe, c’est la stupeur de l’autre côté du globe suite à la rupture soudaine d’un autre pont, à Taïwan.

pontVous conviendrez que le timing est totalement improbable. Il semblait donc évident que quelque chose se passait avec ce symbole du pont, dont seule l’arche reste ici hors de l’eau. Là encore si on prend du recul, on se rend compte qu’on nage en plein délire (c’en est peut-être un après tout) puisque la forme d’un embryon se dessine dans l’eau :

Pour les lecteurs de BenJ, vous aurez reconnu le trident qui traverse la zone comme avec le stade de Phoenix, représentation de l’illumination trinitaire perçue.

Pont de Mirepoix-sur-Tarn

pontpontPuis vînt l’effondrement du pont de Mirepoix-Sur-Tarn, en France. Prenons encore une fois du recul pour voir si on retrouve une forme particulière dans cette ville : ça paraît fou, mais regardez de nouveau l’image originale de la ville, on voit bien qu’il y a même un espace circulaire pour former la tête ! Le pont effondré est là aussi situé juste derrière son cou. Un câble qui connecte l’élu par le cou on connaît, dans Matrix c’est le lien qui connecte à la Matrice et qui, débranché/sectionné, permet le retour à Sion et au monde réel, et inversement lorsqu’il est reconnecté. Un lien certain là aussi avec le « coup » de The Walk.

blason
Blason de Mirepoix-sur-Tarn (La croix forme aussi un homme aux bras déployés, comme le Christ de Rio de Janeiro)

Mirepoix signifie « de là où on peut observer les Poissons », le pont de Taïwan quant à lui était sur un port de pêche et le pont de Gènes ramène au thème de Perceval qui, on l’a vu dans l’article sur Thomas Pesquet, est étroitement associé à l’ère des Poisson et au conte du Graal dont la dynastie des rois pêcheurs seraient les gardiens. 

Il semblerait donc qu’on revienne une nouvelle fois au thème de l’enfant prodigue lié au folklore des Poissons qui fût annoncé pour l’ère du Verseau via le One World. La porte entre les mondes qui permet cela, imagée par le nombre 101 ou par le symbole des doubles colonnes 11_11 a de plus été fortement appuyé. En effet, la guématrie du nom du chauffeur de poids lourd accusé d’avoir provoqué l’effondrement vaut 101 tout comme celui de l’adolescente de 15 ans décédée suite au drame. Elle a ensuite été inhumée à Bessières, dont la guématrie vaut également… 101. Le message est donc clairement matriciel.

Pont de Teil

pont
Pont de Teil

Autre particularité, le tremblement de Terre au Teil du 11/11 pendant la 11e heure était situé pile entre les départements 07 et 26, ce qui donne donc 33. L’effondrement du pont de Mirepoix a justement eu lieu 7 jours après ce tremblement de terre, doit-on donc s’attendre à un nouvel événement significatif 26 jours plus tard ? Ou 26 jours après le 11/11 ? Nous verrons bien.

Le Teil est justement associé au pont du même nom qui relie les deux départements (07 et 26, du Teil à Montélimar). Outre le fait que Montélimar dessine un arbre vu du ciel, les blasons de ces deux villes sont en parfaite adéquation avec la symbolique étudiée précédemment, je vous laisse voir par vous-même: 

blasons
Blasons de Teil et de Montélimar

Terminons avec les événements de ces dernières semaines en commençant bien sûr par l’attaque au couteau sur le pont de Londres du 333e jour de l’année, jour –33. « London Bridge » vaut 119 en guématrie. « London Bridge is down » est d’ailleurs le nom de code qui sera utilisé pour annoncer la mort de la Reine Elizabeth II. 

Outre le symbole du pont de nouveau appuyé ici, l’hommage rendu pour cette événement avait la particularité de tomber 303 jours après le 33e jour de l’année. Je rappelle que la secte de l’œil unique fêtera ses 303 ans en 2020, au cas où. 

En parallèle, le même jour sur le pont Alexandre III, la France rendait hommage à ses 13 soldats tués au Mali suite à un accident d’hélicoptère. Hommage encore et toujours effectué pendant la 11e heure sur un pont. Ajoutons à cela que leur décès coïncide avec l’arrivée de la nouvelle lune, autre porte de résurrection céleste.

sécurité civileHélas, le matin même de ces hommages français et londoniens, 3 secouristes perdaient eux aussi la vie suite à un crash d’hélicoptère à côté de Marseille, département 13. Peut-être un écho trinitaire (les 3 secouristes) aux 13 français tués au Mali quelques jours plus tôt ? Quoi qu’il en soi, cela ne fait plus aucun doute que les événements surviennent de manière algorithmique et préprogrammée selon un agenda particulier.

Source :

Pour en savoir plus :

Les Nombres de l’Apocalypse – De la guématrie à l’arithmosophie
de Patrick Darcheville – Guy Tredaniel éditeur.

L’Apocalypse, dernier livre du Nouveau Testament, fut de tout temps regardé comme un écrit mystérieux. Emprunt de nombres et de personnages fantastiques, il est le texte biblique le plus hermétique, détenteur des secrets concernant les destinées humaines. C’est par la voie de nombres et la science de l’Arithmosophie associée à la Kabbale chrétienne, que l’auteur essaye de faire percevoir une réalité nouvelle dans la compréhension de ce texte sacré.
L’Apocalypse de Jean apparaît comme une trame essentielle des enseignements ésotériques du Christ, car un prophète n’est-il pas d’abord un messager qui prédit ou dit de près, c’est-à-dire de bouche à oreille, pour qui sait entendre les paroles divines ? L’Apocalypse constitue le livre de la sagesse des hommes : le mot  » révélation  » s’applique bien à la nécessité de nous faire prendre conscience de la voie à suivre pour notre salut.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.