Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

La Pomme

À la veille de l’automne pourquoi ne pas parler de la pomme, fruit d’automne par excellence. Quelle que soit leur couleur, rouge, jaunes ou vertes, les pommes sont une bonne source d’antioxydants et de fibres alimentaires.

Manger des pommes régulièrement des pommes réduirait les risques de maladies cardiovasculaires, de cancer et d’asthmes. La pomme est le troisième fruit le plus consommé dans le monde après la banane et les agrumes.

La pomme est le premier fruit consommé en France ! La consommation moyenne est de 18,7 kg/habitant/an. D’où ce vieil adage « La pomme du matin éloigne du médecin » et en anglais « An apple a day keeps the doctor away.« 

Un peu d’histoire

pommeLa pomme était déjà consommée par l’homme à l’époque du néolithique sur les plateaux d’Asie centrale. Les chinois la consommaient il y a 3000 ans et la route de la soie lui a permis d’arriver en Europe, chez les Arabes, les Grecs et les Romains.

Théophraste, philosophe grec en 287, présente 6 variétés de pommes et Pline l’Ancien, écrivain et naturaliste romain, vers 75 après J_C en répertoriera environ 100 variétés. C’est dire que ce petit fruit n’est pas récent.

Il existe aujourd’hui plus de 20 000 variétés de pommes dont 7000 font l’objet de culture.

Comme tout ce qui touche à l’agriculture et à l’herboristerie, couvents et monastères ont joué un rôle important dans la culture de la pomme et son développement notamment au Moyen Âge. Elle pouvait servir de légume et on en trouvait partout. Sainte Hildegarde utilisait ses fruits, ses fleurs, ses bourgeons, son écorce dans ses préparations médicinales à base de plantes

Son nom vient du latin populaire « pomun » qui signifie fruit en général. En latin classique la pomme est appelée « malum ». Le mot « pomme » a remplacé malum car la pomme demeure un fruit. La traduction de malum se rapproche de « mal, mauvais » et nous instruit sur les mythes qui existent dans de nombreuses cultures ou la pomme apparaît comme un symbole de débauche. L’Église catholique romaine pour décourager ses fidèles qui persistaient dans leurs pratiques païennes a voulu diaboliser tous les symboles associés au mal, dont la pomme, que l’on appela malum puis malus qu’elle a gardé comme nom latin de l’espèce.

Savez-vous que le mot « pommade » vient du mot pomme, car autrefois la pomme entrait grâce à ses vertus thérapeutiques dans la composition d’onguents dits « pommades ».

Dans l’antiquité

pommeOn retrouve une symbolique de la pomme dans l’Antiquité, comme quoi elle marquait déjà les esprits. Si on se réfère à la Bible, dans le livre de la Genèse, Adam et Ève ont été chassés du paradis après avoir croqué dans le fruit défendu. La pomme restera associée à ce que l’on a appelé le péché originel.

À l’inverse dans la mythologie gréco-romaine, la pomme est considérée comme un cadeau amoureux. Dyonisos, dieu de la vigne et du vin l’aurait créée pour l’offrir à sa maîtresse Aphrodite, déesse de l’amour.

On retrouve également souvent la pomme en or dans des situations différentes. Par exemple la cueillette des pommes d’or du jardin des Hespérides, se trouve être le onzième des travaux d’Héraclès.

La forme sphérique de la pomme fait aussi d’elle un symbole cosmique. Elle représente également le pouvoir. C’est pourquoi les empereurs et les rois étaient représentés tenant à la main, à côté de leur sceptre, un globe impérial en forme de pomme, qui est censé symboliser le monde.

La pomme et son utilisation commerciale

Ce fruit apparaît également sous forme de logos commerciaux, comme Apple Corps Ldt, maison de disques des Beatles (pomme Granny Smith), la société Apple avec les produits McIntosh (nom d’une variété de pomme cultivée au Canada).

Dans les contes de fée, Blanche-neige croque dans la pomme empoisonnée. Guillaume Tell qui défia le bailli Hermann Gessler en tirant un flèche à l’Arbalète une pomme posée sur la tête de son fils.

Le surnom de la ville de New York est « big apple » la grosse pomme.

Des pommes, des pommes, lesquelles choisir…

Les variétés de pomme sont nombreuses, des rouges, des vertes, des jaunes, des bicolores, qui nous en font voir de toutes les couleurs et de toutes les saveurs :

pommeGolden, la plus connue, croquante et juteuse à souhait. À croquer, compote, cuisson au four, en tarte.

Les reinettes : fermes, un peu acides dont la Reinette du Mans (juteuse et sucrée avec un léger goût de vanille), la reinette grise du Canada qui vient en fait d’Angleterre (juteuse et légèrement acidulée et très parfumée) et la Reinette clochard (ferme, juteuse, sucrée et très parfumée). Toutes ces pommes sont bonnes crues, en compote.

Gala : cette jolie pomme bicolore, flammée de rouge orangé et haute de forme, se montre ferme, juteuse et tonique et extrêmement craquante. Cette pomme fut importée de Nouvelle-Zélande dans les années 60 est le résultat du croisement de deux autres pommes : « Kidd’S Orange » et la « Golden Delicious ». À croquer, en compote, cuite au four, tarte.

Elstar : sous sa jolie peau lisse et marbrée de rouge, cette pomme cache une acidité rafraîchissante et des arômes épicés. Beaucoup de jus et une forte personnalité.

pommeGranny Smith : de couleur verte, une chair blanche et très croquante, très acidulées (elle est née en 1860 en Australie, suite à des semis effectués par une grand-mère du nom de Smith et Granny qui veut dire grand-mère en anglais).

Jonagold : chair ferme et juteuse, très agréable en bouche et désaltérante. À croquer, en compote, en salade, cuisson au four, tarte.

Les rouges : craquantes, crissantes, juteuses et douces, elles sont aussi sucrées et fermes, qu’elles s’appellent red chief, early red one…

Boskoop : pomme originaire des Pays-Bas a une chair jaune et des trésors d’arômes acidulés, légèrement sucrés.

Braeburn : plus récente que d’autres, cette pomme légèrement acidulée et juteuse est une pomme à croquer qui peut aussi se cuire.

pommePink lady : une robe rose sur fond vert-jaune, une texture ferme et croquante, une chair bien sucrée. À croquer, en compote, cuisson au four, tarte.

Idared : à chair blanche, juteuse et rafraîchissante, légèrement acidulée. Bonne à croquer, en tarte et cuire au four.

Fuji : sa peau rose délavée sur fond vert, sa chair croquante, très juteuse, douce et sucrée. Cette pomme a été créée au Japon en 1939 puis exporté en 1962. Elle porte le non de la ville où elle a été cultivée en premier : Fujisaki, rien à voir avec le Mont Fuji. À croquer, en compote, cuite au four, tarte.

Cette liste n’est en rien exhaustive libre à vous d’en découvrir d’autres.

Bienfaits de la pomme sur notre santé

Quels sont donc les fameux bienfaits de la pomme qui nous font dire : « Une pomme le matin éloigne du médecin ».
La pomme est peu calorique avec 54 K. calories (226 KJoules) pour 100 g.

Maladies cardiovasculaires
Le pouvoir antioxydant de la pomme contribuerait à réduire le risque de maladies cardiovasculaires. En effet, les antioxydants contenus dans la pomme aideraient à diminuer et à prévenir l’oxydation des lipides en circulation dans le sang et réduiraient le taux de cholestérol sanguin.

Hypercholestérolémie
La pomme est une ennemie du cholestérol
La pectine de pommes abaisse LDL (mauvais cholestérol). Les gens qui mangent deux pommes par jour peuvent réduire leur taux de cholestérol de près de 16 %. Le jus de pomme aurait des effets bénéfiques sur le profil lipidique et sur certains marqueurs inflammatoires. Ce sont les flavonoïdes du jus de pomme qui auraient ces effets antioxydants et anti-inflammatoires.

Asthme
Une étude récente montre que les enfants asthmatiques qui ont bu du jus de pomme sur une base quotidienne, souffrent moins de sifflements que les enfants qui boivent du jus de pomme une seule fois par mois.
Les polyphénols et les flavonoïdes que contient la pomme pourraient augmenter la capacité antioxydante de l’organisme et ainsi réduire la réponse inflammatoire chez les asthmatiques.
Une autre étude a montré que les enfants nés de femmes qui mangent beaucoup de pommes durant la grossesse ont des taux plus faibles de l’asthme que les enfants dont les mères ont mangé peu de pommes

Cancers
pommeLa pomme serait un des meilleurs remparts contre le cancer. Plus qu’une hypothèse, mais des résultats incontestables suite à de nombreuses recherches.

Une étude menée par l’institut national pour la santé publique de Finlande, portant sur 9000 personnes et durant une période de 24 années, a permis de conclure que la consommation de flavonoïdes, provenant principalement des pommes, permettrait de diminuer les risques associés au développement du cancer des poumons. (…)

Depuis, les résultats encourageants s’accumulent : une étude effectuée par des chercheurs de l’université Cornell a démontré que les phytonutriments contenus dans les pommes permettent de réduire les risques de cancer du sein. Une autre, menée par les chercheurs français, démontre que l’utilisation des polyphénols de la pomme sur des cellules cancéreuses du colon chez des rats a permis d’inhiber la croissance et d’entraîner la destruction des cellules cancéreuses. L’effet protecteur a été obtenu avec l’équivalent d’une consommation chez l’humain de deux pommes par jour !

Prévention d’Alzeimer
Signalons pour finir, une récente étude conduite à l’université du Massachusetts et réalisée sur des souris qui suggère que la consommation de jus de pommes pourrait protéger contre les dommages causés par l’oxydation des cellules qui contribuent à la perte de mémoire associée au vieillissement.

Protection des os
Des chercheurs français ont découvert que les flavonoïdes appelés la phloridzine qui se trouve uniquement dans les pommes peuvent protéger les femmes post-ménopausées de l’ostéoporose et peuvent également augmenter la densité osseuse. Le bore, un autre ingrédient dans les pommes, renforce aussi les os.

On retrouve également chez la pomme d’autres propriétés

Favorise les fonctions d’élimination grâce à ses propriétés diurétiques liées à sa teneur en potassium et sorbitol.
Vertus apaisantes : le brome (sédatif exceptionnel du système nerveux), particulièrement présent dans la pomme à un effet bénéfique en cas d’agitation ou d’insomnie.

Que contient la pomme ?

Des antioxydants, une très variété reconnue pour prévenir l’oxydation de l’ADN et la prolifération des cellules cancéreuses.

La quercétine, puissant antioxydant qui a un gros potentiel de protection contre le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Des polyphénols qui ont un effet bénéfique sur le cholestérol.
Des fibres, dont la pectine (environ 1 gr). La pectine a une propriété particulière, celle de pouvoir former un gel ce qui lui confère la possibilité de lier en partie le sucre et le cholestérol contenu dans l’intestin et en réduire ainsi l’absorption et faciliter ainsi le transit.

Mangez la pomme avec la pelure !

Il est conseillé de manger la pomme avec la pelure celle-ci ayant un pouvoir anti-oxydant de 2 à 6 fois plus élevé que la chair qui contient également 2 à 6 fois plus de composés phénoliques et 2 à 3 fois plus de falvonoïdes. Enfin, la pelure de pomme contient un type de composé que l’on ne retrouve pas dans la chair. Il s’agit des triterpènes (le plus abondant étant l’acide ursolique) qui auraient la propriété d’empêcher la croissance des tumeurs.

La pomme et ses bienfaits beauté

pommeNous avons constaté que la pomme a des vertus sur notre santé. Mais elle a également des effets sur notre beauté comme on a pu le déceler et l’appliquer en cosmétologie. Ses composants peau, pépins, pulpe ou chair ont tous des propriétés intéressantes pour la peau, notamment des effets hydratatants, antioxydants et donc anti-âge. On doit cela aux polyphénols qu’ils contiennent.

La pomme contient un taux élevé d’anti-oxydants : ils freinent la production de radicaux libres développés par la peau en réaction aux agressions environnementales (soleil…), et qui la font vieillir prématurément en abîmant les cellules et en dégradant leurs fonctions comme la production de collagène.

Les extraits de la pomme

L’eau végétale de pomme est une eau riche en éléments actifs comme les oligo-éléments et sels minéraux. Il s’agit de l’eau que le pommier a puisé dans la terre par ses racines et ses feuilles. Cette eau a un effet stimulant sur les cellules et favorise la prolifération cellulaire des kératinocytes dans l’épiderme

Les pépins de pomme sont utilisés pour faire une huile précieuse, riche en acide linoléique – composant majeur du sébum – et en vitamine E, avec de nombreuses propriétés cosmétiques. L’huile de pépins de pomme nourrit les peaux desséchées, restaure la matrice intracellulaire, revitalise et protège la peau.

La quercétine est un puissant anti-oxydant qui agit comme un anti-stress et qui prévient contre l’oxydation de l’ADN, en stimulant les sirtuines (protéines de longévités), des enzymes qui défendent l’ADN des cellules et prolongent leur existence, et elle ralentit ainsi le processus de glycation c’est-à-dire le processus de vieillissement qui induit une rigidification du collagène.

La pomme est également très riche en fibres solubles dont la pectine, et beaucoup d’autres antioxydants puissants comme la catéchine, la phloridizine, les procyanidines et l’acide chlorogénique. Pour finir, l’acide malique extrait de la pomme est un alpha hydroxy acide (AHA), raffermissant et anti ride.

Utilisé dans les capillaires, le jus de pomme et le vinaigre de pomme apportent brillance et force.

Recettes beauté

Masque aux pommes
pommeVéritable recette anti-rides qui redonne à la peau son éclat.

Prenez une belle pomme et une cuillère à café de miel liquide sinon faites-le chauffer au bain-marie pour le liquéfier. Incorporez la pulpe de la pomme râpée au miel et enduisez-vous le visage et le cou de cette mixture. Laissez agir 20 minutes. Douche chaude pour se démaquiller.

Infusion aux pommes
Pour une bonne nuit de sommeil, pelez une pomme genre reinette, Versez l’eau frémissante sur les pelures de pommes, ajoutez une rondelle de citron et laissez infuser une demi-heure. Sucrez votre boisson

La pomme véritable « Alicament »
Quelques applications
Enrouement, toux, affections pulmonaires, gastriques et rénales :
jus de pomme frais coupé d’eau selon la tolérance de chacun.

Rhumatisme, goutte, rétention d’urine :
– faites sécher des pelures de pommes non traitées, et pulvérisez-les.
– faites bouillir 10 c à s dans un litre d’eau pendant 15 minutes,
– filtrez et buvez 1 tasse 5 fois par jour.

Diarrhée gastrique :
100 g de pommes cuites le matin à jeun et 100 g après les repas.
Enfants, donnez une c à s de pomme crue râpée toutes les heures jusqu’à amélioration.

Cholestérol :
une pomme chaque matin.

Fin de grippe ou toux violente :
Pomme cuite  avec miel de thym ou de lavande.

Asthénie générale, surmenage, des sportifs :
100 g de pommes déshydratées 2 fois par jour.

Inflammation urinaire, goutte, irritation de la muqueuse gastrique :
100 à 150 ml de jus de pomme 2 à 3 fois par jour.

État fébrile, maladies respiratoires :
– faites bouillir 200 g de pomme dans 0,75 l d’eau pendant 20 minutes,
– filtrez, adoucissez avec un peu de miel et,
– buvez 200 ml de cette décoction 3 fois par jour.

Les vertus du vinaigre de cidre
pommeLe vinaigre de cidre : c’est le produit dérivé de la pomme qui offre le plus grand intérêt thérapeutique. Il est conseillé d’utiliser du vinaigre d’origine bio.

Il contient à lui seul une trentaine de substances nutritives : oligo-éléments, vitamines, acides aminés, plusieurs enzymes et une bonne dose de pectine.

En usage externe il est antiseptique et antifongique. Il sert contre l’acné, certains eczémas, les piqûres d’insectes et pour soigner de légers coups de soleil.

En usage interne, le vinaigre de cidre facilite la digestion, soulage maux de gorge et laryngites, combat rhumes et états grippaux, assainit les voies urinaires … avec de plus des vertus anticholestérol. L’ancienne coutume de consommer une à deux cuillères à café de vinaigre dans un verre d’eau avant chaque repas est toujours pratiquée par de nombreuses personnes.

Je ne pouvais terminer cette étude sur les propriétés de la pomme sans quelques recettes de cuisine, mes recettes fétiches en quelque sorte :

Quelques recettes avec la pomme

La tarte aux pommes toute simple

Ingrédients

  • pommePâte brisée
  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre à température ambiante
  • 1 pincée de sel
  • 30 g de sucre
  • 50 cl d’eau
  • 5 belles pommes
  • 2 cuillerées à soupe de sucre
  • cannelle et vanille

Préparation

  • Préparez la pâte brisée avec la farine le beurre coupé en petits morceaux, le sel et le sucre.
  • Ajoutez les 50 cl d’eau jusqu’à obtenir une boule et laissez reposer 30 mn.
  • Préchauffez le four à 200°
  • Préparez une compote avec deux pommes coupées en tranche, le sucre, la vanille fendue. Laissez refroidir.
  • Foncez un moule à tarte avec la pâte et piquez-la à l’aide d’une fourchette pour éviter qu’elle ne gonfle.
  • Étalez la compote sur la pâte puis disposez les pommes coupées en lamelles.
  • Saupoudrez d’un peu de sucre et de quelques pincées de cannelle.
  • Faites cuire environ 30 mn.
  • Dégustez tiède ou froide accompagnée d’une boule de glace à la vanille.

La tarte des Sœurs Tatin

Ingrédients

  • pomme8 pommes Golden
  • sucre en poudre
  • beurre

La pâte brisée

  • 200 g de farine
  • 100 g de beurre
  • 30 g de sucre
  • 50 cl d’eau

Le caramel

  • 150 g de sucre en morceaux
  • 4 c à s d’eau
  • 50 g de beurre

Préparation

  • Préparez la pâte brisée et laissez-la reposer.
  • Préparez le caramel en faisant fondre le sucre avec les 4 cuillères à soupe d’eau.  Laissez caraméliser. Quand le caramel a pris une belle couleur ambrée, ajoutez le beurre, hors du feu.
  • Versez le tout dans un moule à manquer préalablement beurré.
  • Préchauffez le four à 200 degrés.
  • Pelez les pommes, ôtez les cœurs et coupez-les en petites lamelles.
  • Disposez les pommes en les chevauchant pour combler les vides.
  • Roulez la pâte en un disque.
  • Disposez-le sur les pommes en ourlant les bords à l’intérieur du moule.  Piquez la pâte à la fourchette pour éviter qu’elle ne gonfle.
  • Faites une cheminée au centre.
  • Mettez au four et attendez que la pâte soit bien dorée. (environ 40 mn)
  • Démoulez et servez tiède avec, soit une boule de glace à la vanille, ou de la crème fouettée.

Compote de pomme vanille et cannelle

Ingrédients

  • pomme1 kg de pommes
  • 2 c à s de cassonade
  • 1 gousse de vanille.
  • le jus de ½ citron
  • cannelle

Préparation

  • Épluchez les pommes et coupez-les en quartier après avoir enlevé le cœur et les pépins.
  • Mettez les pommes coupées dans une casserole.
  • Ouvrez la gousse de vanille et ajoutez la pulpe puis, le citron et la cassonade.
  • Cuisez à couvert, à feu moyen, pendant 20 mn. Les pommes doivent s’écraser.
  • Mixez-les doucement et ajoutez la cannelle.
Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Principales sources

• Anatole Tournesol : www.anatole.tournesol.fr
• Bourgogne Recettes : www.bourgogne-recettes.com
• Impulsion Bien-être : www.impulsionbienetre.com
• Plurielles : www.plurielles.fr
• My Beaute : www.my-beaute.com
• Passeport Santé : www.passeportsante.net
• Wikipedia : www.wikipedia.org

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
2 Commentaires
  1. jackie dit :

    De rien Pat. Merci.

  2. patricia cuisine dit :

    merci ma belle tu ma donner envie d’aller croquer une pomme bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.