La noix de pécan ou pacane, un concentré d’énergie

En période hivernale et au printemps, il est bien connu que les fruits secs sont excellents pour la santé. Ils sont très riches en minéraux et vitamines, la noix de pécan en contient pas moins de 19. Après vous avoir parlé de la noix de Grenoble, un autre fruit à écale, une autre noix est particulièrement appréciée sous nos latitudes, la noix de Pécan appelée pacane au Québec.

Dame Nature nous prouve encore qu’elle nous offre des trésors qui renferment de nombreuses vertus pour la santé.

La petite histoire de la noix de pécan

noix de pécanL’origine de la noix de pécan, fruit du pacanier remonte à la préhistoire. En effet la découverte de fossiles au Nord du Texas, la basse vallée du Mississipi et au nord du Mexique attestent que le pacanier poussait bien avant l’arrivée des premières nations. Des traces de campements ont été trouvées près de pacaniers. Cabeza de Vaca raconte dans son journal, lorsqu’il était prisonnier d’une tribu amérindienne en 1529 qu’ils déplaçaient leurs campements en fonction de la période de la récolte des noix de pécan qui étaient la base de leur alimentation pendant plusieurs mois. Les premiers pionniers racontaient que les Indiens d’Indiana et d’Illinois consommaient la pacane.

L’origine du nom pacane est indienne, plus précisément du mot « pakan » de la tribu des Algonquins qui signifie « noix à coque dure ». Il est apparu dans la langue française vers 1824 en Louisiane.

Ces noix portent aussi le nom de « noix d’Hickory » (elles sont produites par le Carya illinoinensis ou caryer ou pacanier appelé Hickory dans les pays anglo-saxons).

Les oiseaux comme les corbeaux ont sans le savoir contribué à disperser le pacanier en transportant les noix sur de longues distances.

C’est au XVIe siècle que la noix de pécan fut introduite en Espagne par les conquistadores et s’est étendue à des régions au climat tempéré.

C’est au XIXe siècle que les premières greffes de pacaniers font leur apparition en Europe. De nos jours on trouve encore dans le Sud des États-Unis et le Nord du Mexique des vergers d’arbres ayant poussé de façon naturelle et qui n’ont fait l’objet d’aucunes manipulations génétiques. Les pacanes sont récoltées par les populations locales.

Un peu de Botanique

noix de pécaneLa noix de pécan est le fruit du pacanier (Carya illinoinensis) de la famille des Juglandacées. C’est un arbre qui peut atteindre 20 à 25 m de haut. Son fruit de forme cylindrique est une drupe, fruit déhiscence, c’est-à-dire qui s’entrouvre pour laisser sortir le fruit. (ex. pêche, abricot, noix, etc.). L’amande est formée de deux lobes entourées d’une pellicule rouge claire.

Il nécessite un bon ensoleillement et de fortes chaleurs pour croître. Difficile de le cultiver en Europe vu ses exigences climatiques. On trouve néanmoins des cultivars dans la région de Malaga en Espagne.

Il est principalement cultivé aux États-Unis, le Texas, la Géorgie, l’Alabama, la Louisiane et l’Oklahoma. Les États-Unis restent aujourd’hui les plus gros producteurs de noix de pécan avec environ 200 000 tonnes par an.

En Europe on trouve des cultivars dans la région de Malaga en Espagne.

Composition de la noix de pécan

noix de pécanRiche en fibres, antioxydant, vitamines et minéraux, la noix de pécan présente des bénéfices nutritionnels très importants pour l’être humain.

De tous les oléagineux, la noix de pécan est la plus riche en matière grasse (lipides) : acide gras insaturé (89 %) avec 64 % mono-insaturés (64 %). Ces acides mono-insaturés ont la particularité de faire baisser le taux de mauvais cholestérol, en maintenant le bon cholestérol.

On retrouve également dans la noix de pécan, des acides gras poly-insaturés (25 %) (acide linoléique et linoléique) qui favorisent la fluidité sanguine

Sa valeur énergétique est importante : 691 kcal/100 g.

Des fibres
La noix de pécan est très riche en fibres. Les fibres insolubles favoriseraient le bon fonctionnement du transit intestinal et préviendraient ainsi du cancer du côlon. Les fibres insolubles contribueraient à une meilleure prévention des maladies cardiovasculaires et du diabète de type II.

Les antioxydants et les maladies cardio-vasculaires
La noix de pécan a le taux le plus élevé en antioxydants parmi les fruits à coques. Une étude a par ailleurs déterminée son contenu en proanthocyanidines, un des antioxydants les plus abondants dans l’alimentation. Son indice TAC (Total Antioxidant Capacity), soit la capacité antioxydante totale) est de 4,485 µmol par portion de 25 g.

Les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres du corps jouant ainsi un rôle de prévention contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Une source importante de vitamines et minéraux indispensables pour notre système immunitaire.

Vitamine B1 : c’est une coenzyme, importante pour la production d’énergie puisée dans les glucides que nous absorbons. Elle favorise la transmission de l’influx nerveux et aide à une bonne croissance.

Vitamines E : est un antioxydant très important, protecteur des cellules du corps, notamment les globules rouges et les globules blancs (cellules qui font partie du système immunitaire).

Cuivre : en tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

Fer : toutes les cellules de notre corps sont composées de fer. Il est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang et joue un rôle important dans la fabrication de nouvelles cellules, des hormones et des neurotransmetteurs.

Magnésium : le  » sel antistress « . Assure un bon équilibre nerveux et régularise l’excitabilité musculaire. Une carence favorise la fatigue, l’anxiété, l’insomnie, la constipation et la spasmophilie. Très utile à l’être humain car il participe au développement osseux, à la construction des protéines, les dents et le système immunitaire.

Manganèse : agit à titre de prévention sur les dommages causés par les radicaux libres.

Phosphore : considéré comme le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle important pour le maintien de la santé des os et des dents.

Zinc : joue un rôle important dans le cadre des réactions immunitaires, de la fabrication du matériel génétiques, de la cicatrisation des plaies et du développement du fœtus.

Les bienfaits de la noix de pécan sur notre santé

noix de pécanLes fibres sont essentielles au bon fonctionnement digestif et à la bonne santé du côlon. Les noix de pécan sont très riches en fibres, ce qui permet au côlon de mieux travailler et d’éliminer plus facilement les déchets. Ces fibres permettent également de diminuer les risques de colite, de cancer du côlon, et d’hémorroïdes. Elles sont également connues pour améliorer la santé cardiaque, ainsi que pour réduire le risque de maladie coronarienne et prévenir certains cancers. Les noix de pécan contiennent aussi des acides gras mono-insaturés bénéfiques pour le cœur tels que l’acide oléique ainsi que des antioxydants phénoliques. Ces deux substances aident à prévenir les maladies cardiaques.

noix de pécanEn outre, une étude a montré que les noix de pécan pouvaient aider à prévenir les maladies coronariennes en inhibant l’oxydation des lipides sanguins.

Après le calcium, le phosphore est le minéral le plus abondant dans le corps humain avec une présence d’environ 80 % dans les os et les dents. Le reste se trouve dans les cellules et les tissus. En plus d’aider le corps à nettoyer les déchets, le phosphore s’associe au calcium pour renforcer les os et les dents. Ce sont deux minéraux essentiels à une bonne croissance, et ils sont aussi très utiles dans la réparation des cellules et des tissus, permettant de prévenir les douleurs musculaires après un effort par exemple.

Mise en garde

Les personnes allergiques aux arachides risquent d’être incommodé par les noix et fruits à écales. Les symptômes d’allergie aux fruits à écale et oléagineux peuvent être graves et provoquer un choc anaphylactique.

Les oxalates présents dans les noix de pécans peuvent indisposer des personnes sujettes à des calculs rénaux. Par prudence il faudra éviter d’en consommer.

En conclusion cette noix qui nous vient d’Amérique du Nord est un pur concentré d’énergie.

La noix de pécan en cuisine

La noix de pécan ou pacane est présente dans tous les rayons de fruits secs en vrac ou conditionnée. Elle se conserve environ 3 mois.

noix de pécanElle est beaucoup utilisée en pâtisserie, dans les cakes, cookies, tarte, avec la traditionnelle tarte aux pacanes que l’on retrouve en Amérique du Nord.
Tout comme la noix, on peut moudre les pacanes et les intégrer dans des pâtisseries.

En version salée elle sublime une simple salade d’endives, ou avec des poires et du brie, un camembert rôti aux canneberges et au sirop d’érable vous surprendra.
En Amérique du Nord elle est souvent associée au sirop d’érable.

On la proposera également à l’apéritif comme noix à grignoter

Quelques recettes avec les noix de pécan

Salade de verdure aux pommes chaudes et noix de pécan

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • noix de pécan3 c à s de cassonade
  • 3 c à s de pacanes finement hachées
  • 3 pommes (types Idared ou Pink Lady)
  • 1 c à s de beurre fondu
  • 80 ml d’huile de tournesol
  • 60 ml de jus de pommes bio
  • 60 ml de vinaigre de cidre bio
  • 1 c à s de miel
  • 1 bonne pincée de sel
  • Poivre du moulin
  • 1 poignée de mesclun

Préparation

  • noix de pécanPréchauffez le four à 220 °C .
  • Dans un bol, mélangez la cassonade et les noix de pécan hachées.
  • Disposez les pommes coupées en deux sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier aluminium.
  • Badigeonnez les pommes de beurre fondu.
  • Remplissez généreusement les cavités du mélange noix de pécan et cassonade.
  • Cuisez à four chaud pendant 15 bonnes minutes, jusqu’à ce qu’elles soient tendres en les piquant à la fourchette.
  • Pendant ce temps, préparez la vinaigrette.
  • Dans un petit bol, mélangez l’huile, le vinaigre de cidre, le jus de pomme, le miel, le sel et le poivre jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
  • Disposez les feuilles de laitue ou le mesclun sur une assiette et déposez les pommes.
  • Arrosez de vinaigrette et parsemez de noix de pécan grillées.

Ce mélange acidulé et sucré est surprenant et délicieux à la fois

Brie fondant aux canneberges, sirop d’érable et pacanes

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • noix de pécan1 Brie
  • 250 g canneberges fraîches
  • 70 g cassonade
  • 10 cl sirop d’érable
  • 25 g de pacanes entières
  • 4 c à s de sirop d’érable

Préparation

  • Préchauffez le four à 180 °C
  • Compotée de canneberges
  • Mettez les canneberges dans une casserole, ajoutez le sirop d’érable et laisser mijoter à feu doux pendant environ 20 minutes.
  • noix de pécanAjoutez la cassonade.
    Laissez réduire tranquillement en gardant quelques canneberges entières dans la compotée et réservez.
  • Dressage
  • Coupez votre brie en deux et déposez une partie de la compotée de canneberges.
  • Refermez le brie et déposez sur le dessus du brie, le reste de la compotée de canneberges, les pacanes (noix de pécan) terminez par le sirop d’érable.
  • Passez au four environ 15 minutes et dégustez.

Sur une bonne tartine de pain maison, absolument délicieux pour terminer un repas.

Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Pour en savoir plus :

Craquez pour les fruits secs !
de Sophie Mennut – Éditions Mango
noix de pécan

30 recettes salées et sucrées, croquantes et craquantes.

Faites le plein d’énergie et de gourmandise et profitez de tous les bienfaits des fruits secs grâce aux recettes généreuses et équilibrées de Sophie Menut. Carpaccio de Saint-Jacques aux pistaches, roulés de veau pruneaux-pignons, nougat glacé aux fruits secs, cookies aux noix de pécan, petits cakes aux noisettes. Croquez et craquez !

Sophie Menut est passionnée de cuisine ; elle a tenu pendant longtemps son propre restaurant à Paris. Aujourd’hui, en plus d’être maman de quatre jeunes enfants, elle collabore, en tant que styliste et rédactrice, à de nombreux magazines (Femina, Elle à table, Cuisine et Terroirs…).

Principales sources :

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.