Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

La guérison, c’est quoi pour vous ?

Et oui, je récidive… que voulez-vous, j’ai eu l’occasion d’observer au cours des dernières semaines certains événements où ce mot semblait vouloir dire beaucoup et où, à l’opposé, on ne lui accordait guère d’importance. Laissez-moi vous expliquer.
energie santé
Un matin par exemple, je me retrouvais dans la cuisinette de mon lieu de travail. Une collègue nous entretenait de ses problèmes de santé en mentionnant que son médecin lui avait recommandé de faire de l’exercice. « Ah mais, disait-elle, je n’ai pas que ça à faire quand même ! Mes journées sont trop remplies, je cours du matin au soir, et en plus il faudrait que je prenne des marches ? » Tout ceci notons-le, afin d’éviter les désagréments de l’hypertension et des migraines entre autres maux, desquels elle souffre. Ne considérant ses problèmes de santé que comme des empêcheurs de tourner en rond, cette personne ne peut par la même occasion trouver moyen de guérir de ceux-ci. Elle désire avant tout être soulagée, guérison ou pas. Oui, on supprime les symptômes, mais la cause, elle, demeure. Cela peut-il nous laisser croire que la guérison pour elle ne signifie rien ? Ma perception de son cas personnel me laisse penser qu’elle recherche avant tout un soulagement et non pas à être guérie. Car de toute évidence, elle ne reconnaît pas son état de santé, comment pourrait-elle vouloir en guérir ?
energie santé
Un second collègue quant à lui, a eu la mauvaise surprise, malgré sa jeune quarantaine, d’avoir des épisodes d’hypertension assez prononcés qui l’ont quelque peu troublé. Il a aussitôt pris « sa santé » en main, cessant de boire du café, ralentissant son rythme de travail et en informant sa supérieure, changeant sa diète, et renouant avec des sports qu’il avait mis de côté faute de temps : marche, raquette, ski de fond… Rare, il me semble, sont les personnes comme lui qui reconnaissent leur responsabilité dans la résolution de leur problème de santé. Encore selon ma vision bien personnelle, il m’a semblé qu’il avait fait de sa santé une priorité, et guérir de ses maux par ses actions était son but premier. Il a retiré une grande satisfaction, de voir s’améliorer son état en quelques jours à peine.
energie santé
Puis cette troisième personne qui m’appelle un jour, me disant : « On m’a dit que vous guérissiez les gens ». Mais non… je n’ai pas ce pouvoir… Et de lui expliquer alors que je soigne, que j’accompagne aussi parfois les gens qui le désirent à trouver la clé d’eux-mêmes qui leur ouvrira peut-être la porte d’une guérison : la leur. Cette personne cherchait à être libérée de son mal. Comme par enchantement… Elle allait donc de thérapeute en thérapeute, ignorant tout du fait qu’elle seule avait un pouvoir d’action sur sa santé et/ou sa maladie. Ma conclusion pour cette personne serait de dire qu’elle recherchait la libération et que c’était là la signification de la guérison pour elle.
energie santé
Quand aux personnes qui souffrent de cancer, il est sans doute juste de dire que la guérison est pour eux, synonyme de bataille. En effet, ces derniers n’ont de cesse de se battre pour leur survie, de vaincre cette maladie qui les assaille tel un ennemi. La rémission sera considérée alors comme la victoire sur ce dernier.
energie santé
Je pourrais continuer ainsi avec différentes expériences, vous démontrant que chacune aurait une définition de la guérison qui lui serait propre. D’ailleurs, dans la vie de tous les jours, je me plais à observer la vision de tout un chacun concernant la guérison, qui m’apparaît d’ailleurs trop souvent presque méconnue et parfois même inexistante. Parfois, il me semble que personne ne sait de quoi il retourne. D’autres fois, je reconnais chez certains, une grande connaissance de leur corps et intuitivement, ils semblent poser les actions nécessaires qui leur permettront soit de demeurer en santé, soit de guérir.
energie santé
Enfin, la définition la plus simple que j’ai trouvée sur Internet nous parle de la guérison en ces termes : disparition des symptômes d’une maladie et retour à la santé. Selon ma compréhension bien personnelle, la guérison n’impliquerait cependant pas que la disparition des symptômes car les symptômes ne sont pas la maladie… et leur disparition ne signifie donc pas que la maladie ne soit plus. Vous me suivez ? De plus, selon moi toujours, on peut guérir notre corps, mais de même peut-on guérir de nos souffrances par exemple. Ma définition personnelle de la guérison serait donc la suivante : retrouver un équilibre, son équilibre. Je pourrais aller plus loin en disant que la guérison signifie retrouver la paix intérieure pour éventuellement la manifester dans chacune de ses cellules et surtout, surtout… dans tout son être.
energie santé
Viviane Turgeon
Thérapeute en soins esséniens


2 Commentaires
  1. Viviane T. dit :

    « La guérison soit la disparition de la cause entraîne donc de facto la disparition du symptôme »
    En effet Philippe, vous avez raison, il ne peut en être autrement. Cependant, lorsque l’on fait disparaître les symptômes d’une maladie par une médicamentation par exemple, ceci ne veut pas dire que la maladie a été elle même éradiquée…
    Bonne journée!

  2. Philippe dit :

    Bonjour à tous.

    — Je suis respectif à l’ensemble sauf concernant le dernier paragraphe. Qu’est-ce que c’est la maladie ? Une maladie se définit par une altération de l’état de santé. Le symptôme, c’est le phénomène lié à l’apparition de celle-ci, l’effet visible. La guérison soit la disparition de la cause entraîne donc de facto la disparition du symptôme. Pour le reste, effectivement équilibre et paix sont synonyme de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.