La betterave rouge, un véritable alicament

Dans mon panier de légumes un légume-racine que je n’apprécie pas particulièrement mais que je cuisine de temps en temps. Il est vrai que la cantine des collèges n’a jamais rien  fait rien pour sublimer ce légume à la si jolie couleur.  Je vais donc vous parler de la betterave rouge, un légume aux vertus insoupçonnées pour la santé comme tout ce que Dame Nature nous offre.

La petite histoire de la betterave rouge

betterave rougeLa betterave rouge serait originaire de l’Europe méridionale, les Grecs dont on retrouve des traces écrites au Ve siècle av. JC et les Assyriens, la consommaient déjà pour ses vertus et qualités nutritives. On l’utilisait pour soigner la fièvre, les maux de tête, les problèmes de digestion et la dénutrition (anémie).

Au Moyen Age, Pietro Andrea Matthioli médecin et un botaniste italien, décrit les principales variétés de betterave dans son Commentarii in libros sex Pedacii Dioscoridis qui paraît en 1544 orné de 500 gravures.

Dans le traité : Le théâtre d’agriculture et mesnage des champs, en 1600, Olivier de Serres agronome français, et père de l’Agronomie moderne écrit: « Une espèce de pastenades est la bette-rave, laquelle nous est venue d’Italie n’a pas longtemps. C’est une racine fort rouge, assez grosse, dont les feuilles sont des bettes, et tout cela bon à manger, appareillé en cuisine : voire la racine est rangée entre les viandes délicates, dont le jus qu’elle rend en cuisant, semblable à sirop de sucre, est très beau à voir pour sa vermeille couleur. »

Il chercha le premier à extraire le sucre des betteraves mais n’a malheureusement pas trouvé un processus rentable.

La Betterave a longtemps été boudée par la bourgeoisie et l’aristocratie, considérée comme un aliment de mauvaise qualité (plutôt destinée aux animaux). C’est vers la moitié du XIXe siècle qu’elle fera son apparition sur les tables et que la culture commencera à se développer avec de nouvelles variétés (rouges, jaunes).

De nos jours la betterave rouge s’est retrouvée sur le devant de la scène dans le cadre de la « cure anti-cancer » Breuss,  une cure de 42 jours élaborée  par un thérapeute autrichien du nom de Breuss et où l’on obtiendrait des résultats assez impressionnants. Il faut absorber environ 1 l. de jus de légumes bio dont la betterave rouge (carotte, céleri, radis noir) par jour.

Des recherches officielles ont démontré les nombreuses vertus de la betterave rouge, qu’elle soit consommée crue, cuite ou en jus.

Un peu de Botanique

betterave rougeBetterave est le nom commun résultant de la contraction de « bette » (légume feuille) et de « rave », qui désignait au Moyen-âge toute plante potagère dont on consomme la racine.

La betterave, Beta vulgaris subsp. vulgaris, est une sous-espèce de plantes de la famille des Amaranthaceae, cultivées pour leurs racines charnues, et utilisées comme légume dans l’alimentation humaine, comme plantes fourragères et pour la production du sucre.

Il existe trois types de betteraves :
  • la betterave sucrière, riche en saccharose, destinée à  la fabrication de sucre, d’alcool, ou de carburant.
  • la betterave fourragère, très productive, destinée à l’alimentation des animaux.
  • la betterave potagère, également appelée betterave rouge, carotte rouge ou racine rouge que nous consommons. Ses feuilles sont également comestibles.

Que contient la betterave rouge

De la bétacyanine, une substance complexe qui confère à la betterave sa teinte rouge sombre et au pouvoir antioxydant très important. Ce pouvoir antioxydant resterait stable même après la cuisson. On constate qu’une certaine quantité de bétacyanines se retrouverait dans la circulation  sanguine après consommation de jus de betterave. On attribue à la  bétacyanine des propriétés antiinflammatoires, antitumorales et protectrice du foie.

betterave rougeDes flavonoïdes
La betterave rouge renferme des flavonoïdes, des composés de la familles des polyphénols qui ont des propriétés antioxydantes et jouent un rôle important, celui de gendarmes face aux radicaux libres qui sont impliqués dans l’apparition des maladies cardiovasculaires et neuro-dégénérative, du vieillissement de la peau et de certains cancers en plus de stimuler le système immunitaire.
Dans les feuilles de betteraves crues que l’on peut consommer, on retrouve deux autres antioxydants, la lutéine et zéaxanthine, qui font partie de la famille des caroténoïdes qui ont eux aussi des effets bénéfiques contre certains cancers.

Des fibres.
La betterave rouge  contient également beaucoup de fibres, dont une majorité de fibres insolubles (cellulose et hémicelluloses) qui contribuent à entretenir la flore intestinale ou restaurer la bonne santé du tube digestif.

De bons nitrates qui ont la particularité de réduire l’hypertension artérielle

Elle est composée également de nombreuses vitamines et d’une bonne quantité de minéraux indispensables pour notre système immunitaire.

Vitamine A : bétacarotène, essentielle pour la santé, la vitamine A joue également un rôle important dans la vision au niveau de l’adaptation de l’œil à l’obscurité, elle participe également à la croissance des os, à la régulation du système immunitaire. Notre organisme peut transformer en vitamine A certains caroténoïdes on les qualifie de provitamine A ou bêta-carotène. Ce qu’il faut savoir c’est que le bêta-carotène ne se transforme en vitamine A que dans la mesure où l’organisme en a besoin. Le bêta-carotène est un pigment qui a une action filtrante face au soleil.

Vitamine B1: c’est une coenzyme, importante pour la production d’énergie puisée dans les glucides que nous absorbons. Elle favorise la transmission de l’influx nerveux et aide à une bonne croissance.

Vitamine B2 : importante dans la production d’énergie. Elle sert aussi à la fabrication des globules rouges et des hormones, ainsi qu’à la croissance et à la réparation des tissus.

betterave rougeVitamine B5 ou acide pantothénique:  qui une fois dans l’organisme se transforme en coenzyme A et agit sur le système nerveux et les glandes surrénales, on l’appelle aussi « vitamine antistress ». Elle participe également à la formation et à la régénération de la peau et des muqueuses, au métabolisme des lipides et jouerait un rôle essentiel dans les mécanismes régulateurs de l’adrénaline, de l’insuline et de la porphyrine (un précurseur de l’hémoglobine).

Vitamine B6 : aussi appelée pyridoxine, elle est essentielle car notre organisme de sait pas la fabriquer et joue un rôle de cofacteur dans un grand nombre de processus liés au métabolisme des acides aminés et des protéines.

Vitamine B9 : joue un rôle essentiel dans la fabrication de toutes les cellules de notre corps, dont la production de notre matériel génétique, le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire. Les folates jouent également un rôle dans le processus de division cellulaire.

Vitamine C : le rôle que joue la vitamine C dans l’organisme va au-delà de ses propriétés antioxydantes. Elle contribue aussi à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Vitamine E : antioxydant essentiel qui protège la membrane qui entoure les cellules du corps en particuliers les cellules du système immunitaire (globules rouges et blancs). Ses propriété anti-inflammatoire et vasodilatatrices sont des facteurs importants pour le bon fonctionnement du cœur.

Vitamine K : joue un rôle essentiel dans la coagulation sanguine. Elle participe aussi à la formation d’une protéine de l’os : l’ostéocalcine et retarde l’apparition de l’ostéoporose en maintenant le calcium dans les os.

Calcium : joue aussi un rôle important dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le cœur.

Cuivre : en tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

Fer : important pour la croissance et l’entretien des cellules. Indispensable au système nerveux et à la contraction musculaire normale, y compris le muscle cardiaque.

Manganèse : agit à titre de prévention sur les dommages causés par les radicaux libres.

Magnésium : le « sel antistress ». Assure un bon équilibre nerveux et régularise l’excitabilité musculaire. Une carence favorise la fatigue, l’anxiété, l’insomnie, la constipation et la spasmophilie. Très utile à l’être humain car il participe au développement osseux, à la construction des protéines, les dents et le système immunitaire.

Potassium : important pour la croissance et l’entretien des cellules. Indispensable au système nerveux et à la contraction musculaire normale, y compris le muscle cardiaque. Le potassium est également un électrolyte qui aide à équilibrer les fluides du corps humain, important pour maintenir une bonne pression artérielle.

Les bienfaits de la betterave rouge sur notre santé

betterave rougeLa betterave rouge est un véritable concentré de vitamines.
Au vu de ce que je viens de développer ci-dessus, ne soyons pas étonnés des nombreux bienfaits de la betterave sur notre santé. La betterave agit sur de nombreux facteurs.

L’hypertension
La présence de nitrates dans betterave permet de réduire la pression artérielle. En effet le nitrate entraîne la production de l’oxyde nitrique au niveau et élargit ainsi les vaisseaux sanguins. Il est conseillé de boire environ 500 ml de jus de betteraves par jour pour réduire la pression artérielle.

La sphère cardiovasculaire
Le quantité importante de potassium contenu dans la betterave permet un bon fonctionnement du coeur car cela entraine la dilatation des vaisseaux sanguins et  évite ainsi la création de caillots. N’hésitez pas à consommer votre dose journalière de 500 ml de jus de betterave.

Cholestérol
La consommation de betterave favorise l’augmentation de bon cholestérol, qui a pour conséquence  d’empêcher les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques et l’athérosclérose. La betterave est décidément un merveilleux bouclier protecteur.

Protection contre le Cancer
Riche en antioxydant avec la la bétacyanine et des flavonoïdes, des composés de la familles des polyphénols qui ont des propriétés antioxydantes et jouent un rôle important, celui de gendarmes face aux radicaux libres qui sont impliqués dans l’apparition des maladies cardiovasculaires et neuro-dégénérative, du vieillissement de la peau et de certains cancers en plus de stimuler le système immunitaire.
En 1950, Un médecin hongrois, le Dr Alexander Ferenczi a effectuée des travaux en utilisant le jus de betterave contre le cancer. Ce médecin traitait ses patients atteints de cancer uniquement avec du jus de betterave et obtenait des résultats extraordinaires. Il avait également constaté que toute interruption du traitement faisait réapparaître le cancer. Il préconisait de consommer 1 l de jus de betterave par jour.
On retrouve la betterave comme aliment principal du fameux bortsch de la cuisine traditionnelle russe.

L’anémie
betterave rougeLe manque de fer dans le corps humain peut être une cause d’anémie. Le fer est important pour la croissance et l’entretien des cellules. Le fer est un élément essentiel à la formation de l’hémoglobine et la production massive de globules rouges. Indispensable au système nerveux et à la contraction musculaire normale, y compris le muscle cardiaque.

Les sportifs
La betterave selon certaines études du fait de la présence de nitrate améliorerait les performances sportives. En effet le taux d’oxygénation est optimisé à 16% et même parfois plus, lors d’entraînements intensifs. Certaines conclusions renforcent cette étude selon laquelle consommer du jus de betterave pourrait améliorer les résultats sportifs pour une durée de 30 mn.

Redonne le moral
La betterave est riche en bétaïne , un composé qui stimule la production de sérotonine. La sérotonine c’est bien connu permet de stimuler la bonne humeur.

Le foie
La betterave purifie et nettoie le foie grâce à la betacyanine au pouvoir antioxydant très important.

Renforce le système immunitaire
Les antioxydants présents dans la betterave sont des acteurs très importants qui renforcent et aident l’organisme à lutter contre les microorganismes.

Le transit intestinal
La betterave est riche en fibres, notamment des fibres solubles, qui agissent comme un laxatif et permettent  de lutter contre la constipation.

L’ostéoporose
La betterave contient beaucoup de silicone et permet au calcium de bien se fixer. Le calcium est un minéral important pour la bonne santé des os, des dents, et des muscles.

La peau
Le jus de betterave est également bonne pour la peau et les problèmes cutanés comme l’acné.

Les femmes enceintes
Riche en acide foliques, vitamine B9, la betterave est recommandée pour les femmes enceintes durant les 3 premiers mois de la grossesse. L’acide folique favorise le développement du foetus. La présence du fer dans la betterave vient renforcer la production des globules rouges et prévient de la fatigue.

Aphrodisiaque
La betterave aurait des propriétés aphrodisiaques. Les romains reconnaissaient cette propriété de la betterave. Elle améliore la santé et la vigueur sexuelle, un viagra naturel. C’est sa richesse en nitrate qui renforce l’activité sexuelle en libérant de l’acide nitrique dans l’organisme qui élargit les vaisseaux sanguins et accroit la circulation sanguine au niveau du pénis. Le bore, composé chimique contenu en grande quantité dans la betterave entraine un accroissement de la libido, de la fertilité, combat la frigidité et renforce la mobilité du sperme. Bref pour une vie sexuelle sereine, buvez quotidiennement du jus de betterave.

Mise en garde

Vitamine K et anticoagulants
Les personnes qui prennent des anticoagulants, doivent limiter leur consommation de betteraves rouges.
La betterave est à proscrire pour les personnes souffrant de calculs rénaux car ce légume contient de l’acide oxalique (irrite la voie œsophagienne ou gastrique lors de son ingestion).

Pour votre information

betterave rougeIl est normal que l’urine prenne une teinte rougeâtre lorsque l’on consomme régulièrement de la betterave. Il ne faut pas s’en inquiéter, ce phénomène surviendrait lorsque les pigments de la betterave (bétalaïnes) sont absorbés par l’intestin au lieu d’être dégradés. Plusieurs facteurs influencent cette coloration : l’acidité de l’estomac, la rapidité de la digestion, la variété de betterave consommée.

Recette d’un bon detoxifiant que j’ai testé

Détoxiquant et stimulation du système immunitaire
Ingrédients :
• 125 ml de jus de betterave, (je me suis servie de mon extracteur de jus)
• 125 ml de jus de carotte,  (idem)
• 90 ml de céleri (ou concombre), (idem)
• le jus d’un demi-citron,
• 1 c. à soupe de kéfir (ou de yogourt naturel)
Mélangez tous les jus et ajouter ensuite le kéfir ou le yogourt.

La betterave en cuisine

  • betterave rougeOn peut consommer la betterave crue ou cuite.
  • Il est conseillé de cuire la betterave avec la peau.
  • Crue elle peut se consommer en salade, associée à des feuilles de salade
  • Cuite on la retrouve également en salade avec du riz.
  • Vous pouvez trancher des betteraves les mettre au four pour les déshydrater et ensuite les manger comme des chips.
  • La préparation de betterave au vinaigre est excellente.
  • En Russie la betterave est l’ingrédient essentiel du Borsch, soupe traditionnelle des pays de l’est.
  • Elle peut s’inviter dans une choucroute chez les allemands
  • Sur une tarte, ou bien en quiche, la betterave est savoureusement sublimée.

Quelques recettes avec la betterave rouge

Tarte Tatin aux betteraves rouges et fromage frais

Ingrédients (pour 4 personnes)
betterave roouge• 1 pâte feuilletée
• 3 betteraves cuites de taille moyenne
• 3 c à s de cassonade
• 3 c à s de crème de vinaigre balsamique à la vanille de Papouasie (Case Vanille)
• 1 petit Billy
• Quelques feuilles de pousses de betteraves

Préparation
Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 mn
• Faite préchauffer le four à 180°
• Tranchez les betteraves sur une épaisseur de 0,5 cm environ.
Dans une poêle faire légèrement chauffer, 2 c à s de la crème de vinaigre balsamique et 2 c à s de cassonade.
Versez ensuite dans le fond d’un moule à manqué.
Disposez les lamelles de betterave rouge harmonieusement de façon à former une jolie rosace.
betterave rouge
Arrosez avec la c à s de vinaigre balsamique à la vanille et 1 c à s de cassonade
Déroulez la pâte feuilletée et recouvrez en prenant bien soin de rentrer les bords sur les côtés.
Enfournez pour 30 mn environ jusqu’à ce que la pâte soit bien doré.
Laissez légèrement refroidir avant de démouler.
Déposez des petits tas de fromage Petit Billy sur la tarte.
Dispersez quelques feuilles de pousses de betteraves
Régalez-vous, accompagné d’une délicieuse salade.

 

Saumon Gravelax à la betterave rouge

Ingrédients (pour 6 personnes)
betterave rouge• 1 filet de saumon de 800 g environ
• 
150 g de gros sel
• 
60 g de cassonade
• 
1  betterave râpée crue
• 
5 cl de gin
• 
1 botte d’aneth
• 
le zeste d’1 citron

Préparation
Préparation : 20 mn
Repos : 48 heures
• Nettoyez votre filet.
• 
Pelez et râpez la betterave.
• 
Ciselez la botte d’aneth
• 
Filmez le fond de votre plat en laissant déborder le film pour pouvoir le rabattre ensuite
• 
Déposez le saumon côté peau dans le plat à la dimension du saumon
• 
Répartissez le gros sel sur l’ensemble du filet puis saupoudrez dessus avec la cassonade
betterave rouge• 
Ajoutez la betterave râpée, arrosez avec la gin,
• 
Terminez  par l’aneth ciselé et le zeste de citron.
• 
Répartissez bien tous les ingrédients de façon uniforme sur le  filet de saumon.
• 
Filmez le dessus du saumon et posez une planche pour le charger au moyen de boîte de conserve ou autre, de façon à exercer une pression constante sur la préparation.
• 
Mettez-le au frigo et laissez mariner 2 jours.
• 
Sortez le saumon, enlevez toute la garniture rincez-le partiellement essuyez-le avec du papier absorbant.
• 
À l’aide d’un couteau bien aiguisé, enlevez la peau de votre filet de saumon en passant la lame entre la peau et la chair.
• 
Coupez le en tranche fines comme s’il s’agissait de saumon fumé que vous pourrez déguster à l’apéritif où en entrée accompagné d’une salade.
• 
Dans les pays nordiques, on présente le Gravlax avec une sauce à la moutarde, un peu de vinaigre blanc ou jus de citron, de l’huile et 2 cuillères à café d’aneth hachée où alors vous pouvez monter une petite mayonnaise à laquelle on ajoute de l’aneth hachée.
Le saumon Gravlax, se conserve 5 jours au réfrigérateur et 2 à 3 mois au congélateur.

 

Pyramide de betterave rouge au chèvre

betterave rougeIngrédients (pour 12 empreintes)
• 800 g de betteraves rouges cuites
• 
400 g de fromage de chèvre frais
• 
3  c à s   de ciboulette
• 
3 c à s de persil
• 
Poivre

Préparation
Préparation : 20 mn
Repos : 1 heure et plus
• Dans un saladier, mélangez le fromage, les herbes et le poivre.
betterave rouge• 
Tranchez finement les betteraves rouges.
• 
Chemisez les empreintes « pyramide » ou tout autre forme de tranches de betteraves
• 
Garnissez le fond de préparation de fromage, puis déposez une couche de betteraves je ne l’ai pas fait, puis du fromage, et terminez par les betteraves.
• 
Tassez le tout et couvrez de film alimentaire.
• 
Réservez quelques heures au réfrigérateur.
• 
Démoulez le tout et servir avec une petite salade.

Principales sources

• Alternative Santé : www.alternativesante.fr
• Améliore ta santé : www.amelioretasante.com
• Bienfaits : www.bienfaits.fr
• Cuisine AZ : www.cuisineaz.com
• La vie épanouie : www.lavieepanouie.com
• Santé-Le Figaro : www.sante.lefigaro.fr
• Les fruits et légumes frais : www.lesfruitsetlegumesfrais.com
• Ma santé naturelle : www.masantenaturelle.com
• Med licker : www.fr.medlicker.com
• Parlons de santé : www.parlonsdesante.wordpress.com
• Passeport Santé : www.passeportsante.net
• Plantes et santé : www.plantes-et-sante.fr
• Wikipedia : www.wikipedia.org

Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF
Vous pourrez aussi aimer
3 Commentaires
  1. NOALHAT Patrick dit :

    Bonjour et merci pour ces précisions. Je me fais des jus comme ta recette et avec plein d’autres légumes et fruits disponibles en saison en complément. C’est très énergétique le matin. En cure de 21 jours bien sur! Merci!

  2. Roland dit :

    merci de cette communication,
    J’ai sitôt lu, copié et remanié pour lecture plus facile et mise à dispositions de mes consultants en transmission privée uniquement
    avec mention d’origine bien sûr et lien http://www.jackiecuisine.com/
    ;https://energie-sante.net/la-betterave-rouge-un-veritable-alicament/

    1. Jean-Paul dit :

      Bonjour Roland,
      Merci de nous avoir signalé votre partage… les articles sur Energie-Santé sont faits pour cela !
      Excellente journée – Jean-Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.