Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Accord du LA à 432 Hz

La fréquence qui nous relie, à l’eau de La, de l'au-delà

« Harmoniser la vie en accord avec les fréquences de la nature et il y aura plus de joie, de bonheur et de beauté dans nos expériences de tous les jours. » Edgar Cayce

Le LA à 440 Hz des Nazis, adopté par l’Europe occidentale

accordQuasiment toute la musique occidentale est actuellement accordée avec le La à 440 Hz. Cela veut dire que tous les instruments de musique, les diapasons, les programmes de création musicale sont accordés à cette fréquence.

La musique occidentale n’a pas toujours été accordée à 440 Hz.

Certains articles sur le net disent qu’en 1939 les Nazis décident par leur ministre de la propagande Goebbels d’accorder le La de référence à 440 Hz comme standard, bien que la référence la plus utilisé mondialement fût encore le La à 432 Hz.

En 1955 le La à 440 Hz devient le standard mondial ISO. On peut se demander quelles raisons ont réellement poussé les hommes de pouvoir de cette époque à adopter le La à 440 Hz par opposition au La à 432 Hz. Le La à 432 serait beaucoup plus logique, plus riche d’arguments scientifiques et de correspondances qu’on retrouve dans l’univers et la nature qui nous entoure.

432, le nombre sacré

Le chiffre 432 est considéré comme sacré si on tient compte des mensurations de la majorité des temples sur notre planète. Par exemple le côté de la grande Pyramide d’Egypte serait de 432 unités terrestres au niveau du niveau de l’eau qui inondait les pieds de la pyramide. Une unité terrestre mesure environ 51,49 cm à 52,5 cm et est une ancienne unité de mesure du temps de sa construction.

La grande pyramide du soleil du complexe Toltèque de Teotihuacan au Mexique mesure sur toute la périphérie de sa base 864 UTS (Unités de mesure Téotihuacan Standards), 864 est exactement le double de 432. Selon le mythe, cette mesure leur a été transmise par les dieux des étoiles.

Dans le calendrier Maya on retrouve aussi le chiffre 432, le cycle Katun comprend 7 200 jours où l’on retrouve à nouveau le 72, le tiers de432.

Dans le calendrier des Vedas on a un grand cycle de 432 000 ans.

Dans la bible aussi on retrouve souvent le chiffre 144, qui est aussi un harmonique du Re correspondant quand le La est accordé à 432 Hz.

Comparaison 440 Hz – 432 Hz

accordVoici la fréquence de chaque note avec le La de référence à 440 Hz, suivi de leur fréquence correspondante de chaque note accordé au La de référence à 432 Hz :

Avec les formules de physique quantique de Louis de Broglie, pour le calcul de l’onde lié à une particule, Yannick Van Doorne a pu calculer les fréquences de résonance des atomes et molécules qui nous entourent. C’est alors stupéfiant de voir que 432 Hz, est une harmonique d’une fréquence de résonance de l’eau et non pas le 440 Hz.

Rappelons que l’eau est un constituant majeur de toute la vie sur terre, des plantes aux animaux ou d’une bactérie jusqu’aux organismes les plus développés.

accordLouis de Broglie est un physicien qui a reçu le prix Nobel de physique pour ses découvertes et cette formule. Il aurait aussi dit que ses découvertes concernant l’onde associée aux particules pourraient s’appliquer à tout corpuscule, petit et grand, ainsi à tout objet. Ceci nous fait percevoir le monde qui nous entoure et ces interactions d’un point de vue complètement différemment que notre vision « matérialiste » des choses. Une vision d’interactions d’ondes, de dissonances, d’harmonies entre toutes choses inertes et organismes vivants. L’ensemble alors est alors plus que la somme de ces composants, comme en musique, un orchestre est pus que la somme de ces musiciens. Ne dit-on pas « une harmonie musicale » ou un concert de « l’ensemble » musical ?

Cette fréquence est inscrite jusque dans notre système solaire

La précession de la terre compte 25 920 années, c’est le cycle apparent de la rotation des étoiles dans notre ciel, produit par le mouvement de la terre dans l’univers, un peu comme une toupie qui a sa précession. Le cycle est mesuré par la durée pour parcourir un mouvement circulaire complet de 360 degrés. Quand on divise 25 920 par 360, on arrive au chiffre 72, les équinoxes se déplacent de 1° degré tous les 72 ans, ce qui correspond à une harmonique de la note du Ré ou D à 288 Hz/4=72 Hz quand le La ou le A est accordé à 432 Hz.

Quand la musique est accordée à 432 Hz, Yannick remarque alors aussi que les autres notes correspondent exactement aux fréquences de résonances des éléments naturels tel que le sol à 384 Hz pour l’oxygène. Il est intéressant de remarquer l’étonnante coïncidence par rapport au sol. En agriculture on aère le sol par le labour ou des outils, car l’aération du sol amène plus d’oxygénation et augmente sa fertilité. La coïncidence que la note nommé « sol » correspond à l’élément oxygène et qu’un sol « oxygéné » est plus reconnu comme augmentant la fertilité, qu’en plus on appelle la terre le sol en agriculture est au moins impressionnante.

Les plantes aussi y réagissent favorablement, elles poussent plus vite et deviennent resplendissantes.

En cherchant encore un peu plus loin Yannick s’est demandé s’il y aurait un lien avec les fréquences de la lumière et les fréquences les plus absorbées par les plantes pour la photosynthèse. Il a été heureux de découvrir que le « do » à 256 Hz est une fréquence de résonance qui active le système chlorophyllien des plantes. La note do dans la gamme du diapason 432 Hz est une note harmonique avec la fréquence de la lumière la plus absorbé pour la photosynthèse !

Tout ceci ne peut plus être de simples coïncidences. Un calcul de probabilité le démontrerait facilement, de quoi convaincre les plus sceptiques, il leur suffit de refaire les mêmes calculs, c’est mathématique.

Influence de la musique sur les plantations

accordUne étude scientifique récente encadrée par l’université de Florence sur une plantation de vignes a démontré l’effet grandement bénéfique de certaines musiques classiques baroques spécifiques. Ainsi les vignes ont eu une croissance supérieure de plus de 30 % et elles étaient beaucoup plus saines, sans maladies par rapport au groupe témoin !

Cette étude était réalisée avec des musiques baroques classiques au 440 Hz. On peut se demander de ce qu’il en serait s’ils mettaient les musiques au diapason 432 Hz. Un groupe d’étudiant la fait récemment en diffusant le La à la fréquence 432 Hz durant 15 min sur la germination de haricots. Ils ont pu constater une germination plus rapide et une croissance supérieure de plus de 30 % en quelques semaines. La croissance donnée par la longueur moyenne des plants du groupe témoin faisait 15 cm et 25 cm pour le groupe traité à 432 Hz (essai 2010, expérience indicative d’un travail d’étudiants). Ce sujet d’étude mérite plus d’attention et d’expériences car les premiers résultats sont plus que prometteurs.

Quand le La est accordé à 432 Hz au lieu du 440 Hz, toutes les autres notes de musiques sont aussi corrigées vers leurs fréquences harmonieuses correspondant au La de référence et aux fréquences de la nature qui nous entourent.

Quelques correspondances :
La : A : 432 Hz : L’eau, Ondes Alpha cérébrales idéales au repos pour un fonctionnement cérébral harmonieux
 : 288 Hz : La précession de notre planète Terre, Battement idéal du cœur humain au repos
Sol : 384 Hz : Oxygène
Do : 256 Hz : Harmonique du pic de fréquence de la lumière absorbé par la chlorophylle des plantes.
et il y a encore bien d’autres correspondances découvertes et encore à découvrir…

Les effets sur l’humain

accordLe battement du cœur de la planète aurait une pulsation de 144 Hz, la plus saine qui existe. Le battement du cœur d’un être humain adulte au repos est idéalement de 72 battements par minute, ce qui correspond exactement à un sixième de 432 Hz ou la moitié de 144. Le 144 Hz est aussi la fréquence du D ou du Ré quand le La est accordé au 432 Hz.

Le 432 Hz est aussi une harmonique du 8 Hz. Le 8 Hz est le rythme de notre fréquence cérébrale Alpha dans laquelle notre processeur parallèle, ou nos deux hémisphères du cerveau, sont synchronisés pour fonctionner ensembles en harmonie. Ceci dit dans ce cas 440 Hz en est aussi une harmonique mais c’est bien une des seules correspondances qu’on peut trouver avec le 440.

Le néocortex du cerveau, 90 % inutilisé commence à s’éveiller avec cette synchronisation et elle s’installe dans toutes les cellules du cerveau pour créer un flux d’information maximal.

Écouter la musique accordée au La naturel harmonise nos hémisphères cérébraux, ce qui nous éveille à l’orchestre de nos pensées, dans les cathédrales de nos esprits.

L’écoute d’une musique en 432 Hz nous rapproche de la nature. Elle nous met en résonance avec la nature. En 440 Hz cela nous éloigne de la nature par le décalage avec les fréquences naturelles, alors ne soyons pas surpris si l’humanité est décalée par rapport à la nature quand elle écoute des musiques dis-harmonieuse avec elle.

Le La à 440 Hz nous emmène plus vers une appréciation intellectuelle de l’harmonie musicale, vers la réflexion, par contre une musique à 432 Hz nous emmène plus vers une réelle sensation de cœur ou nous facilite la sensation vers nos sentiments les plus intimes en profondeurs. En 432 Hz on arrive plus facilement à sentir la musique, elle arrive plus facilement à nous émouvoir.

La musique à 432 Hz est souvent perçue comme plus douce, plus chaleureuse, plus claire et plus belle à l’écoute. Une étude scientifique au Pays Bas a démontré que plus de 76 % des gens ont perçu la musique à 432 Hz comme plus belle par rapport à la même musique accordée à 440 Hz. Une autre étude scientifique a même démontré des effets plus bénéfiques sur le rythme cardiaque par rapport à une même musique en 440 Hz.

Écouter la musique aux bonnes vibrations, aux bonnes fréquences nous dynamise, nous apporte un sentiment de bien-être et de relaxation profonde en harmonie avec la nature. Toutes des chemins qui nous mènent vers des perceptions extrasensorielles et inspirations ou intuitions plus fortes.

Les chamans de l’Amazonie nous disent qu’on peut communiquer avec les plantes et qu’elles ont aussi des sentiments et une intelligence. Respectons-les et soignons-les avec de belles musiques harmonieuses, elles nous en seront reconnaissantes, elles seront encore plus rayonnantes.

Un reportage sur l’histoire des Indiens Dakota en Amérique du nord m’a appris une nouvelle chose. Il était dit que le « La » dans leur nom Lakota, veut dire « amour ».

Quand on dit amour avec un grand A, n’y a-t-il pas aussi la note « La » dans L’Amour.

accordNotre monde actuel baigné, même noyé dans le 440 Hz par les diffusions musicales à la radio, télévision, dans tous nos médias, n’aurait-il pas tout intérêt à retrouver une certaine harmonie perdue du 432 Hz.

Imaginons un monde baigné dans la création musicale en 432 Hz, serions-nous pas tous plus intuitifs, plus en harmonie ? Nos ingénieurs et hommes politiques ne seraient-ils pas inconsciemment, plus inspirés avec des idées plus conciliantes, respectueuses et harmonieuses de la vie. Ceci vaut probablement pour tout le monde, pour chacun d’entre nous. En prendre conscience, écouter ne serait-ce que une fois la différence entre 440 et 432 Hz est un petit geste, mais un grand pas pour l’humanité. Écouter la différence nous permet de lever un voile d’ignorance vers plus de clarté.

Où trouver des diapasons à 432 Hz

Lors des conférences, plusieurs personnes me demandent ou trouver des diapasons en 432 Hz pour leur permettre d’accorder leurs instruments.
Voici quelques liens ou vous pouvez trouver des diapasons en 432 Hz et instruments de musiques :

Yannick Van Doorne
Ingénieur agricole, passionné des relations entre la musique et les plantes, mais aussi la vie, le bien-être et la santé.
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
27 Commentaires
  1. agnes andersen dit :

    Merci pour ce bel article qui démontre combien la musique peut influencer les plantes, comme le reste.
    Et je rejoins Jean-Michel.
    Donc, exit les théories complotistes. Il me semble que l’homme ordinaire n’a pas besoin de ça pour se laisser manipuler. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe à un match de foot !
    Comme dit Kryeon : « Les humains sont une bande d’obstinés. Mais il suffit de leur montrer un buisson qui brûle et parle en même temps et ils vont accepter de faire à peu près n’importe quoi ».
    Je tenais aussi à évoquer Roger Roger, un chercheur qui, dans les années 80, a écrit un album de « musique pour les plantes », repris plus tard par Vangelis.
    https://www.youtube.com/watch?v=0p6km0UpAaw
    Déjà à l’époque, certaines personnes y réfléchissaient.

    1. Jean-Paul dit :

      « complotistes »… mot à la mode pour éloigner ce qui dérange !
      Merci pour cette belle musique destinée aux plantes… mais, c’est normal que la musique puisse agir sur les plantes, qui comme nous humains, sont des états vibratoires… Donc, pourquoi des vibrations ne pourraient-elles pas agir sur d’autres vibrations ?
      Bien sûr, c’est mieux s’il s’agit de vibrations d’amour, pour agir… 😉

      1. agnes andersen dit :

        complot : fait d’inventer de toutes pièces les explications qu’on ne trouve pas. En effet, Jean-Paul, c’est très à la mode !

  2. Jean-Luc dit :

    Je crois qu’il existe un utilitaire iTune pour convertir ses mp3 à 432Hz

  3. Jean-Luc dit :

    Au fait, où peut on trouver des ocarinas ou des harmonicas en 432 Hz ?

    1. Tyo BAZZ dit :

      Pour les harmonicas, il suffit de « bender » les notes, soit de les tirer vers le bas en bouchant à moitié quand on souffle et en augmentant le volume d’air dans la bouche quand on aspire. On peut ainsi moduler les sons. Il faut s’entraîner un peu et on y arrive avec un peu de travail. Les mélodies n’en sont que plus belles…

  4. Jean-Luc dit :

    une musique sur un La à 440 Hz permet de rendre les personnes plus sensibles à des messages subliminaux et donc de les conditionner ou les endoctriner
    C’est bon pour le commerce çà , merci messieurs les nazis
    Donc çà m’étonnerait qu’on retourne à 432 Hz

  5. BENARD dit :

    Bonjour
    Merci pour votre article qui ouvre des perspectives.
    Petite erreur 72 battements du cœur par MINUTE n est pas le sixième de 432 battements par SECONDE

  6. francoise dit :

    POur les personnes qui souhaitent écouter de la musique enregistrée en en modifiant le diapason (pour obtenir un la a432) il est possible de traiter votre enregistrement avec le logiciel « audacity » gratuit et téléchargeable sur internet. pour un enregistrement réalisé a 440, en diminuant légèrement la vitesse de lecture, on obtient un rendu dont le diapason est 432.
    remarquons tout de même que les vibration émises par le haut parleur qui diffusera votre musique enregistrée sont différentes de celles qui existent en « son acoustique naturel »
    d’autre part j’ajouterais volontiers que lorsqu’un orcestre joue a 440 (en général maintenant assez souvent a 442 ou 444) il est fréquent que la vitesse de lecture de l’enregistrement soit déjà modifiée au pressage (en accélérant et en montant encore le diapason) pour rendre le son « plus brillant »
    on ne peut donc pas indiquer a coup sur un coefficient de réduction de la vitesse, car les enregistrements de musique classique sont moin de produire tous un la a 440. si vous voulez etre surs d’avoir 432, il faut étalonner.
    là encore, vous pourrez utiliser le spectrogramme dans audacity, mais c’est un peu compliqué et « réservé aux connaisseurs »
    a l’aide du spectrogramme, après avoir isolé ‘(si on peut) une note jouée seule ou un accord consonant (octave ou accord parfait) on peut lire la fréquence de base, et en déduire la hauteur du diapason a laquelle l’enregistrement est lu.

  7. Alain dit :

    @ Adele: il suffit de fureter sur le Net a l’aide d’un moteur de recherche.. Ainsi: http://www.harmonymusic.fr/la432hz.html
    de Frank Nabet qui explique aussi le changement de diapason sous un autre angle

  8. Alain dit :

    Bonjour à tous,
    j’ai constaté le même phénomène depuis quelques années: je suis luthier/accordeur d’accordeons et bandoneons en Aveyron, et collectionneur d’instruments d’avant 1900 depuis des années.
    Sur les instruments fabriqués avant 1900, le diapason est le plus souvent au LA=432Hz; la sonorité très prenante de ces très vieux instruments m’a toujours étonné, et ce malgré l’accordage d’origine pas souvent très precis, ni forcement à « l’accordage tempéré moderne ». La plupart des musiciens actuels, ayant besoin de jouer avec d’autres musiciens sont donc obligés de jouer au diapason moderne pour des raisons évidentes de dissonnance entre les instruments…
    Une precision : sur les accordéons et bandonéons/concertinas ( dont les premiers furent fabriqués vers 1850), les diapasons furent assez depareillés durant quelques années: chaque fabricant faisait sa « sauce », à l’oreille… puis le diapason se fixa au La=432Hz vers 1860/70, et ne bougea pas jusqu’a la 1ere guerre mond., apres il monta au la=435Hz en Allemagne, jusqu’a la 2eme guerre (comme dit dans l’article) et passa à 440hz… Mais dans les années apres guerre, vers 1950, les musiciens d’accordeons et bandoneons voulant être plus « brillants » (aigu)dans l’orchestre, demanderent a des accordeurs de monter un peu le diapason de leur instrument, et ainsi de suite… jusqu’a monter au LA=444Hz, ( diapason en Amerique du Sud depuis des années).
    Mais attention: monter le diapason d’un accordeon de 8hz est extremement périlleux pour les lames acier de l’instrument, car on enleve de la matiere sur le bout de la lame qui devient fragile et trop fine, l’inverse(descendre le diapason) est possible: il faut alors plomber les lames, travail cependant tres long quand on sait qu’il yen a des fois 400 à faire…
    Le mieux est donc de « travailler » sur un vieux qui est au bon diapason, mais a besoin d’être revigoré et rendu plus précis, en plus d’une restauration sérieuse des peices qui vieillissent…
    Quelle joie de remettre a neuf, un bandoneon de plus de 100 ans d’age ou on a l’impression de reveiller un endormi: l’emotion est là, toujours intacte.

    J’ai régulierement des instruments anciens à vendre, que je restaure soigneusement et qui gardent ce diapason ancien, si difficile à trouver de nos jours.
    Alain Millerand
    ACCORDEON PARFAIT
    site internet: accordeonparfait.com

  9. Professeur Mieux dit :

    Les décideurs du LA=440Hz étaient des musiciens émerites et très érudits à été pensé comme une « arme » de pression très sofistiquée. 432Hz + 8Hz : stabilité naturelle + exitation de l’intellecte. Le cerveau n’est pas fait pour discriminer les fréquences mais il y prend goût, voir même, il cherche l’erreur, et cela fonctionne très bien. ;; Nombreux exemples dans le subliminal…

    foisonnement intellectuel

  10. Jean-Paul dit :

    Difficile de vous répondre Adèle… il faudrait pour cela interroger Goebbels et les « Majors » de l’industrie musicale…

  11. Adele dit :

    Tres interessant, fascinant même ; mais sait-on ce qui a motivè ce changement du 432 au 440 ?
    Merci, je suis vraiment interessèe par la rèponse.

  12. Sami dit :

    Intéressant ! j’essaierai ! petite erreur à signaler dans l’article, 72 = le 1/6 ème de 432 et non un tiers !
    Merci en tout cas 🙂

  13. DENTAN Jacques dit :

    Stupéfiantes vos explications: oui le monde occidental est épouvantablement mental et oublie son cerveau droit ! Le la à 432 Hz le revaloriserait sûrement sans effort. Dommage que votre contribution ne dise rien du la à 415 Hertz base de toute la musique ancienne puis baroque. Pour moi qui ai le privilège de bénéficier de l’audition absolue, le la à 432 HZ me conviendrait beaucoup mieux. Merci de cette passionnante contribution que je ferai suivre autour de moi

    Bien cordialement

    J. Dentan
    Choriste et amateur de musique

  14. Bastide dit :

    oui c’est bien ce que j’ai ressenti lors d’un stage de chant: Ils avaient accordé 2 pianos, l’un à 432 l’autre à 440. Sans nous dire évidemment lequel; Donc sans être savant, c’est vrai que je me sentais beaucoup plus touchée avec le 432.

  15. Philippe dit :

    OK, c’est bien beau la musique chamanique, mais on fait comment pour trouver des CD de Bach, de Beethoven ou de Schubert enregistrés sur la fréquence 432 ?

  16. Zinatra dit :

    La base de votre article est très intéressante, même si, selon moi, il y a des remarques un peu tirées par les cheveux, comme, par exemple, les liens avec les unités de mesures, qui, elles-mêmes sont mouvantes: que signifie 432 unités, alors même que ces unités sont de toutes façons variable? En revanche le battement du diapason lui-même a une vraie pertinence. oui. Si on veut aller plus loin dans cette direction, il serait intéressant de parler également des « tempéraments inégaux », qui ont été utilisés jusqu’au 18ème siècle, c’est à dire une façon d’accorder les notes entre elles qui fait que tous les demi-tons ne sont pas les mêmes, ni les tons. Car, au delà de la hauteur du diapason, aujourd’hui, avec le tempérament égal proposé par le piano, par exemple, nous n’entendons plus jamais une quinte juste, ou une tierce pure, acoustiquement parlant. C’est terrible, non?. Et ça change vraiment tout! A mes oreilles intuitives d’enfant, par exemple, entendre un orgue en tempérament égal me faisait horriblement peur, alors que je n’y connaissait rien du tout! Mais c’est effrayant une quinte qui n’est pas juste, ou une tierce qui n’est pas pure… Deux tempéraments se dégagent dans le passé: le tempérament « pytagoricien », utilisé de l’antiquité à la fin du moyen-âge, et le splendide tempérament « mésotonique », utilisé à la renaissance et au premier baroque. Plus on va vers le 18ème, plus les tempéraments tendent à devenir égaux. Mais lorsqu’on écoute de l’orgue, justement, en mésotonique, on est ému aux larmes.
    A noter aussi que jusqu’au 19ème siècle, le diapason dépendait de l’endroit où on se trouvait. En France, et plus particulièrement à Paris il était de 392, soit un ton en dessous du 440 actuel. On pense néanmoins que le diapason le plus fréquent était le 415, soit un demi-ton en dessous du la actuel. Une chose est certaine, on arrive à une douceur perceptible beaucoup plus grande avec le 415 qu’avec le 440. Si on ajoute le tempérament mésotonique, et qu’on reste dans les tonalités avec peu d’altérations (pas plus de deux bémols, ou deux dièzes), c’est un enchantement.

  17. Lilas-Mai dit :

    Bonjour, intéressant comme article. Comme Pascale, je ne m’y connais pas vraiment en musique, mais j’ai le sentiment que votre article est correct. Alors ma question, comment peut-on s’assurer que la musique qu’on se procure soit en 432 hz? J’aimerais écouter de musique qui est en harmonie avec la vie… Avez-vous d’autres sites où on peut se procurer des instruments de musique en 432 hz mais ici au Canada? où au USA? Merci de prendre le temps de me répondre.

  18. Jean-Paul dit :

    Bonsoir Alix,
    La réponse à votre question est dans les liens au-dessus…
    Cordialement
    Jean-Paul

  19. ALIX dit :

    Où trouvez un diapason La 432 ?

  20. Gaston Chouinard dit :

    Absolument juste et pertinent. Cette distorsion a contribué plus qu’on peut le croire à la folle frénésie actuelle. À compter de maintenant, ma musique et mes chants seront enregistrés et interprétés sur l’Accord du La 432 Hz.
    Merci d’avoir soulevé cette autre intervention pernicieuse de ce régime dans notre histoire et de nous permettre de maintenant corriger la situation.

  21. DUERMAEL dit :

    Merci pour votre recherche.
    J’ajouterai que, lorsqu’on a des instruments accordés en diatonique, voire même en pentatonique, on peut les accorder en gamme naturelle (celle de Zarlino) qui utilise les harmoniques naturelles de la fondamentale. La gamme à tempérament égal étant, vis-à-vis de celle-ci, comme une « gamme OGM » !!
    La très riche sonorité du kamele n’goni* (instrument que je possède) incite pas mal de gens à l’utiliser en musicothérapie.
    Il y a peut-être donc lieu de coupler gamme naturelle et diapason à 442.
    Gérard DUERMAEL
    * instrument africain voisin de la Kora

  22. pascale dit :

    bonjour, très intéressée par votre article, je n »y connais rien mais je sens que c’est juste. est-il possible de distinguer ces fréquences à l’oreille ? que la réponse soit oui ou non, est-il possible que vous enregistriez deux audio MP3 de quelque secondes pour « sentir » la différence ? je voudrais connaitre ça et je ne suis pas du tout musicienne !

  23. PABIOU dit :

    Je tiens à vous remercier pour cet excellent article sur le La 432 que j’ai dévoré avec délectation. J’y ai appris plus de choses que ce celles dont je me doutais intuitivement sur le sujet, et dont on ne parle jamais. Ravis qu’enfin, d’autres aient entrepris de regarder de plus près, ses relations entre le vivant et l’harmonie, avec une vision holistique de l’inaliénable organisation du temps et de l’espace. Christian Pabiou.

  24. Ohlmann dit :

    Bravo Yannik
    Il serait bon qu’on se rencontre
    Désiré

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.