La ciboulette, une herbe aromatique à cultiver dans sa cuisine

La ciboulette : je vous ai déjà présenté un bouquet de certaines herbes aromatiques, comme, le thym, le basilic, la coriandre, l’estragon, le romarin, la sauge, l’origan, il restait à vous la présenter dans ce panier de plantes aromatiques.

La ciboulette, est une herbe aromatique que j’aime associer à ma cuisine. Elle peut se cultiver en pot dans votre cuisine comme au jardin, tout comme le basilic. J’ai toujours un pot de basilic dans ma cuisine. En général la ciboulette se consomme crue . J’ai pour habitude de la ciseler et de la congeler comme bon nombre de ces herbes aromatiques et j’en ai ainsi toujours sous la main surtout en hiver. Le basilic je le préfère frais. un véritable concentré de vitamines et minéraux.

Et comme tout ce que Dame Nature nous offre la ciboulette un véritable concentré de vitamines et minéraux et renferme de nombreuses vertus pour la santé, partons à la découvertes de cette plante aromatique qui sublime la cuisine et apporte une touche de fraîcheur à tous vos plats.

La petite histoire de la ciboulette

La ciboulette est originaire d’Asie et fut introduite en Europe au Moyen Âge. Elle est utilisé depuis plus de 5000 ans en Chine. Lointaine cousine de l’ail, de l’oignon elle n’a pas de bulbe.

 

Rapportée en Europe par Marco Polo au XIVe siècle, c’est une plante robuste, qui s’adapte facilement à tous les sols et climats. Elle aurait été cultivée dès les débuts du Moyen Âge, d’après le capitulaire de Villis de Charlemagne (fin du VIIIe siècle), décret édictant les espèces qui devaient être cultivées dans les jardins impériaux.

Au XVIe siècle, en tout cas, elle est cultivée dans toute l’Europe, y compris dans les îles Britanniques. Elle est aujourd’hui, l’espèce d’Allium la plus répandue dans l’hémisphère Nord.

Selon les époques et les régions, cette plantes a porté des noms différents comme  : ail cébette, oignon sauvage, brûlotte, brûlotte sauvage, cives, cives farouches. En revanche la  « Ciboulette chinoise », « ciboule de Chine », « ciboulette ail », « ail tubéreux » désignent une autre espèce (Allium tuberosum, syn. A. ramosum) consommée en Orient, mais moins connue .

Le terme « ciboulette » apparaît dans la langue vers la fin du XIVe siècle, à la suite de « ciboule » (XIIIe siècle). Dans la première édition de son dictionnaire (1694), l’Académie française définit la ciboulette comme une « petite ciboule ». Au Moyen Âge, on la nommait « appétits » par allusion à ses propriétés apéritives.

Le saviez-vous

Le lait à la ciboulette
Les colons hollandais plantaient intentionnellement de la ciboulette dans leurs pâturages afin que le lait des vaches en soit parfumé.

Un peu de Botanique

La ciboulette, ou civette, cive, fausse échalote (Allium schoenoprasum) est une plante vivace de la famille des Amaryllidaceae (comme l’oignon). C’est la petite reine des jardins et également des balcons car elle se cultive facilement en jardinière ou en pots.

Cette plante aromatique pousse en été enter mai et octobre. Elle croît en développant de longues tiges vertes en forme de cylindres et creuses. Dès le mois de mai des inflorescences apparaissent en forme de jolis pompons violets ou blanches à leur extrémité selon leur variété. Ces fleurs comestibles apportent une jolis touche de couleur sur vos salades.

Que contient la ciboulette

La ciboulette est peu calorique (29,7g Cal/100g), des fibres et de l’eau  (90.6g/100g)

Les antioxydants, des flavonoïdes.
Suite à des études, certains chercheurs ont  conclu à la capacité antioxydante des fines herbes et sont d’accord pour dire que les fines herbes fraîches ont une capacité antioxydante non négligeable, et parfois plus élevée que celle de certains fruits et légumes
Les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres du corps jouant ainsi un rôle de prévention contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers et dans ce cas préviendraient également contre le diabète de type 2.

Une source de vitamines et de minéraux non négligeables pour notre système immunitaire.

Vitamines A : bétacarotène, essentielle pour la santé, la vitamine A joue également un rôle important dans la vision au niveau de l’adaptation de l’œil à l’obscurité, elle participe également à la croissance des os, à la régulation du système immunitaire.Notre organisme peut transformer en vitamine A certains caroténoïdes on les qualifie de provitamine A ou bêta-carotène. Ce qu’il faut savoir c’est que le bêta-carotène ne se transforme en vitamine A que dans la mesure où l’organisme en a besoin. Le bêta-carotène est un pigment qui a une action filtrante face au soleil.

Vitamine B1 : c’est une coenzyme, importante pour la production d’énergie puisée dans les glucides que nous absorbons. Elle favorise la transmission de l’influx nerveux et aide à une bonne croissance.

Vitamine B2 : importante dans la production d’énergie. Elle sert aussi à la fabrication des globules rouges et des hormones, ainsi qu’à la croissance et à la réparation des tissus.

Vitamine B3 : importante dans la production d’énergie. Elle participe également au processus de formation de l’ADN (matériel génétique), permettant ainsi une croissance et un développement normaux.

Vitamine B5 ou acide pantothénique :  qui une fois dans l’organisme se transforme en coenzyme A et agit sur le système nerveux et les glandes surrénales, on l’appelle aussi « vitamine antistress ».Elle participe également à la formation et à la régénération de la peau et des muqueuses, au métabolisme des lipides et jouerait un rôle essentiel dans les mécanismes régulateurs de l’adrénaline, de l’insuline et de la porphyrine (un précurseur de l’hémoglobine).

Vitamine B6 : elle est essentielle car notre organisme ne sait pas la fabriquer et joue un rôle de cofacteur dans un grand nombre de processus liés au métabolisme des acides aminés et des protéines.

Vitamine B9 : joue un rôle essentiel dans la fabrication de toutes les cellules de notre corps, dont la production de notre matériel génétique, le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire. du calcium et du cuivre, important pour la fabrication de l’hémoglobine et du collagène.

Vitamines C : le rôle que joue la vitamine C dans l’organisme va au-delà de ses propriétés antioxydantes. Elle contribue aussi à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections.

Vitamine E : un antioxydant très important, protecteur des cellules du corps,

notamment les globules rouges et les globules blancs (cellules qui font partie du système immunitaire).

Vitamine K1 : joue un rôle essentiel dans la coagulation sanguine. Elle participe aussi à la formation d’une protéine de l’os : l’ostéocalcine et retarde l’apparition de l’ostéoporose en maintenant le calcium dans les os.

Calcium : joue aussi un rôle important dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le coeur.

Cuivre : en tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

Fer : indispensable au transport de l’oxygène dans le sang et la formation des globules rouge

Magnésium : (très utile à l’être humain car il participe au développement osseux, à la construction des protéines, les dents et le système immunitaire.

Manganèse : agit à titre de prévention sur les dommages causés par les radicaux libres.

Phosphore : considéré comme le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle important pour le maintien de la santé des os et des dents.

Potassium : important pour la croissance et l’entretien des cellules. Indispensable au système nerveux et à la contraction musculaire normale – y compris le muscle cardiaque. Le potassium est également un électrolyte qui aide à équilibrer les fluides du corps humain, important pour maintenir une bonne pression artérielle.

Selenium : très riche en antioxydant. Il est indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire et de la glande thyroïde.

Zinc : joue un rôle important dans le cadre des réactions immunitaires, de la fabrication du matériel génétiques, de la cicatrisation des plaies et du développement du fœtus.

Les bienfaits de la ciboulette sur notre santé

Action sur le sommeil et la bonne humeur
La ciboulette contient une petite quantité de choline. La choline est un nutriment aidant à maintenir la structure des membranes cellulaires.
Elle aide à maintenir l’humeur, la mémoire, au contrôle musculaire ainsi qu’à d’autres fonctions du systèmes nerveux et du cerveau.

Antitussive, elle calme la toux.

Système cardio vasculaire, l’amie du coeur
Elle est cardiotonique, elle soutient le cœur en le renforçant, le calmant et en régularisant ses battements et participe ainsi à la diminution du taux de glucose et de cholestérol dans le sang.

Sphère digestive
Elle ouvre l’appétit et favorise la digestion car elle combat les ballonnements.

Favorise le transit intestinal
La ciboulette a également des propriétés laxative et diurétiques et permet de prévenir la rétention d’eau.

Contre le cholestérol
La ciboulette  permet de faire baisser le taux de LDL (mauvais cholestérol).

Hypertension artérielle
La ciboulette a la propriété de réduire la pression artérielle.

Antiseptique, en effet en cas de piqûre d’insectes ou pour nettoyer une plaie, frottez avec de la ciboulette pour calmer la démangeaison.

Santé oculaire
La lutéine, la xéaxanthine et les carotéïdes contenues dans la ciboulette en s’accumulant dans la rétine de l’oeil, aident à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Parasites et vers intestinaux
La ciboulette contient de nombreuses substances chimiques dont l’allicine qui contribuent de façon efficace à lutter efficacement contre ce genre de parasites.

Système osseux
La forte teneur de la la ciboulette en vitamine K1 contribue à la fortification des os. 

Vitamine K1 qu’elle contient joue un rôle essentiel dans la coagulation sanguine. Elle participe aussi à la formation d’une protéine de l’os : l’ostéocalcine et retarde l’apparition de l’ostéoporose en maintenant le calcium dans les os.

Mise en garde

Anticoagulant
Du fait de la présence de vitamine K dans la ciboulette, vitamine également fabriquée par l’organisme, les personnes qui prennent des médicament anticoagulants, doivent modérer leur alimentation en produit contenant de la vitamine K. Il est fortement conseiller de consulter un médecin pour connaître les sources alimentaires de vitamines K.
Attention
Si vous êtes sous traitement médicamenteux, prenez soin de le préciser à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique. Ces conseils ne remplacent pas l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

La ciboulette en cuisine

Bienfaits et vertus de la ciboulette à cultiver dans sa cuisine. Avoir à portée de mains cette plante permet d’agrémenter en cuisine de nombreux  plats. Mais, vous posséderez également des traitements naturels pour soigner des petits bobos.

La ciboulette est un condiment très apprécié en cuisine. Ses feuilles fines et odorantes apportent aux plats une saveur particulière.

La ciboulette se conserve très bien dans un sac en plastique dans le bas de votre réfrigérateur ou alors ciselée et congelée tout simplement. La ciboulette se consomme surtout crue, cuite elle perd toute sa saveur.
La ciboulette crue accompagne à merveille une salade ou des crudités.

Elle est la reine de la fameuse sauce tartare.
En vinaigrette, avec un peu de moutarde et de l’huile d’olive. Sur une salade de concombre, avec des asperges…

Cuite, on la retrouve dans les omelettes, soupes et potages, plats de pâtes, les œufs brouillés, et pourquoi pas dans une béchamel. Elle sublime la fameuse sauce tzatziki maison, La sauce aux tomates fraîches.

Les papillotes de saumon et autres poissons.
Utilisez-là pour réaliser  votre propre fromage aux fines herbes.

Quelques recettes avec la ciboulette

Rillettes de thon à la ciboulette

Ingrédiens (pour 8 personnes)
  • 1 boîte de thon au naturel de 250 g
  • ½ botte de ciboulette
  • ½ échalote hachée
  • 1 c. à s. de yaourt grecque
  • 1 c à s de jus de Yuzu
  • Sel et poivre
Préparation
Préparation : 15 mn
Cuisson : 30 mn
  • Égouttez le thon
  • Déposez-le dans un saladier et émiettez-le.
  • Ajoutez le jus de citron et la cuillère de yaourt grec.
  • Hachez la ciboulette et l’échalote et ajoute-les au mélange citron et thon.
  • Mélangez le tout .
  • Salez, poivrez.
  • Réservez au frais.

Cheese cake aux radis roses

Ingrédiens (pour 8 personnes)
  • 1 botte de radis
  • 200 g de fromage de chèvre frais
  • 150 g de yaourt grec
  • 10 cl de crème liquide
  • 3 feuilles de gélatine
  • 60 g de beurre
  • Poivre et sel
  • Ciboulette
  • 150 g de crakers type Tuc
Préparation
Préparation : 30 mn
Cuisson : 6 h au frais
  • Prenez un moule charnière de 20cm de diamètre
  • Préchauffez votre four à 180°
  • Préparez votre cercle et insérez un cercle de papier sulfurisé sur le fond.
  • Écrasez les biscuits et réduisez les en chapelure.
  • Faites fondre le beurre et ajoutez le aux biscuits,
  • Mélangez, vous obtenez une pâte comme un crumble.
  • Répartissez la pâte à la cuillère au fond du cercle en tassant bien.
  • Mettez au four pour 10 mn environ.
  • Laissez refroidir.
  • Une fois le moule refroidi, placez à l’intérieur du cercle une bande de rhodoïd. Ce sera plus facile pour le démoulage mais ce n’est pas indispensable.
  • Nettoyez les radis, retirez les fanes et
  • Réservez les pour une autre utilisation, velouté, pesto ou beurre.
  • Passez les radis au mixer, faites en sorte que ce ne soit pas trop mixé.
  • Pressez les radis mixés pour en extraire l’eau.
  • Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un peu d’eau glacé.
  • Faites tiédir un peu de crème et ajoutez la gélatine.
  • Dans un cul de poule fouettez le fromage de chèvre et le yaourt grec
  • Intégrez la crème avec la gélatine fondue.
  • Ajoutez ensuite les radis mixés et la ciboulette ciselée.
  • Salez et poivrez.
  • Mélangez.
  • Fouettez le reste de crème et incorporez le à l’appareil précédent.
  • Répartissez cette préparation dans votre cercle.
  • Placez au frais pou 6h ou une nuit.
  • Décorez le cheese cake de rondelles de radis et de ciboulette.

Sandwich cake ou Smörgåstårta suédois

Ingrédiens (pour 8 personnes)
  • 5 pains suédois fait maison (mais vous pouvez en trouver dans les GMS, moi je n’en ai pas trouvé de ronds)
  • 1 demi concombre
  • 6 tranches de truite fumée
  • 150 g de fromage blanc
  • 5 carrés frais
  • Aneth ciselée
  • 1 c à c de jus de citron
  • Sel
  • 150 g de fromage frais type Philadelphia
  • 4 carrés frais
  • Tomates cerises rouges et jaunes
  • 3 radis ronds
  • 1 botte de ciboulette
  • du basilic
Préparation
Préparation : 45 mnPause : 3 h minimum, au frais
  • Mélangez le fromage blanc avec les carrés frais,
  • Ajoutez l’aneth, le citron, salez légèrement.
  • Coupez le concombre en fines tranches à la mandoline.
  • Placez 1 pain suédois sur un assiette, étalez une fine couche de fromage puis
  • Couvez-les de tranches de concombre.
  • Positionnez un autre pain suédois tartiné de fromage et recouvrez-le de saumon fumé.
  • Mélangez le Philadelphia et les carrés frais.
  • Lorsque le mélange est homogène et onctueux, recouvrez le gâteau de sandwich.
  • Coupez la ciboulette de différentes tailles puis placez les brins tout au tour.
  • Décorez de tomates cerises coupez en 1 ou 4, de rondelles de radis, de ciboulettes ciselées et de petites feuilles de basilic.
  • Réservez au frais.
Jackie Thouny
Conseillère en loisirs culinaires, Voiron (Isère) France

Principales sources

Chef Simon : www.chefsimon.com
• Cultivea : www.cultivea.com
• Fr Med Book : www.frmedbook.com
• Journal des Femmes : www.journaldesfemmes.fr
• Le Monde au Naturel : www.mondenaturel.ca
• Mr Plantes : www.mr-plantes.com
• Naturalexis : www.naturalexis.com
• Passeport Santé : www.passeportsante.net
• Santé et Nutrition : www.santeetnutrition.com
• Tout Vert : www.toutvert.fr
• Wikipédia : www.wikipedia.org

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
AlliumAllium schoenoprasumcébettecivetteherbes aromatiquesplantes aromatiques
Commentaires (0)
Ajouter un Commentaire