Le crime vaccinal

Michel Dogna et Anne Françoise L’Hôte ne faisant pas partie du corps médical peuvent se permettre de braver l’omerta du grand mensonge vaccinal au travers de leur ouvrage : Le crime vaccinal, et de contester frontalement, sans détour, cette politique d’épouvante irraisonnée, savamment entretenue depuis si longtemps pour contrôler les peuples.