Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Stage de danse libre

Chargement de la carte…
Date / Heure
Date(s) - 16/07/2018 - 21/07/2018
9 h 00 - 17 h 00
Emplacement
Maison Saint Joseph
Quartier Fresneau, 26740 Marsanne



Stage de danse libre

animé par Anne-Marie Bruyant

du lundi 16 au samedi 21 juillet 2018 à Marsanne (Drôme)

Quand ?

Du lundi 16 au samedi 21 juillet 2018. Il est recommandé d’arriver dès la veille au soir, avant 19h00, car le stage commence le lundi matin à 9 heures et se termine le samedi après le déjeuner, à 14h00.

Et où ?

Pour séjourner : la Maison Saint Joseph, située dans le petit village de Marsanne, à une dizaine de km de Montélimar.

Adresse : Maison Saint Joseph – Quartier Fresneau – 26740 Marsanne

danse libreC’est une belle grosse bâtisse provençale, construite au fond d’un vallon encaissé planté de pins. À quelques pas de la maison, une petite chapelle consacrée à Notre-Dame du Fresneau rappelle que ce lieu a été aménagé, dès le XIIe siècle, autour d’une source miraculeuse dont l’eau a, selon la légende, guéri une jeune fille devenue aveugle. Il est agréable de venir se reposer ou méditer dans cette chapelle lors des temps libres.

Quant à l’eau de la source, elle est très bonne en plus d’être fraîche car chaque jour de nombreuses personnes viennent en faire provision, repartant avec de pleines bombonnes.

danse libre

La maison offre des chambres individuelles et/ou à 2 lits. Elle est gérée par Laurence qui prépare aussi les repas, aidée par de sympathiques cuisiniers. La nourriture est simple et délicieuse, riche en produits frais et de saison, et les repas sont copieux.

Pour les pauses, thé, café et tisanes sont à notre disposition, accompagnés de fruits frais et de biscuits en abondance.

Pour danser : nous disposons d’une grande salle située dans un autre bâtiment, de l’autre côté du vallon, à quelques minutes à pied de la maison.

Combien ?

Le coût du stage lui-même est de 135 euros (location de salle incluse), auxquels il convient d’ajouter le prix de l’hébergement (54 à 59 euros/jour, en pension complète suivant le type de chambre) et le prix pour la fourniture d’une paire de draps : 8 euros.

Inscription : par chèque de 135 euros, à l’ordre d’Anne-Marie Bruyant. Pour avoir toutes les informations pratiques, voir le bulletin d’inscription ci-joint, à télécharger et renvoyer à l’adresse indiquée.

Seul un acompte de 50 euros, à l’ordre de la Maison St Joseph, est exigé lors de la réservation. Le paiement de l’hébergement s’effectue sur place lors du séjour ainsi que le règlement du stage.

danse libre

Qui ?

Je m’appelle Anne-Marie Bruyant, et je suis animatrice en danse libre. J’ai découvert cette forme de danse en 1973 avec Annie Garby et depuis je n’ai cessé de danser. Annie Garby est elle-même une élève de François Malkovsky, l’inventeur de la pédagogie, inspiré par Isadora Duncan. En 1976, elle m’a incitée à aller voir son maître qui était alors âgé de 87 ans. J’ai suivi plusieurs stages avec lui jusqu’à sa mort en 1982.

Je suis moi-même devenue animatrice en 1993. Pendant l’année, je donne des cours chaque semaine en région parisienne, j’organise des week-ends régulièrement et des stages d’été.

Le déroulement du stage

La journée se déroule en plusieurs séances d’une heure et demie, 2 le matin et 2 l’après-midi, avec une pause entre chaque séance. Souvent, les stagiaires réclament de danser également le soir après le dîner mais il s’agit alors de danser uniquement pour se faire plaisir, c’est-à-dire qu’on ne travaille pas les mouvements de base.

danse libreChaque séance est consacrée à la découverte et à la pratique d’un ou deux mouvements, déclinés du plus simple au plus complexe, c’est-à-dire d’abord sur place puis en déplacement sur un ou plusieurs pas. Les mouvements combinés servent ensuite à l’apprentissage de petites chorégraphies qui permettent un travail davantage centré sur l’expression d’émotions.

Le travail se réalise avec ou sans accessoire (balle légère, balle lourde, bâton, foulard) ; seul(e), à deux ou en petit groupe.

Chaque exercice est l’occasion d’expérimenter, dans des situations différentes, les lois du mouvement, afin de permettre une libération de la respiration et la libre circulation de l’énergie dans le corps.

Quelques exemples de mouvements pratiqués au cours du stage :

  • la marche, dont celle du félin, sur divers tempos, en avançant, en reculant et latéralement ; les tours (1/2 tour et tour complet), avec ou sans élan…
  • les pagaies, les cloches, le tennis, la corde à sauter, les spirales dans divers plans de l’espace…
  • les  jeux avec une balle, légère ou lourde, un foulard, un fil de soie imaginaire…
  • l’oiseau qui bat des ailes, le fauve en cage, la lionne blessée, le goéland qui plane…
  • les flammes, les vagues, le saule pleureur, le vent…
  • les gestes du semeur, du faucheur, de l’archer, du lanceur de javelot ou de lasso…
  • la rencontre avec l’autre, de près ou à distance ; traduire son intention par la pensée manifestée par le regard …

L’ensemble de ces gestes de base permet de parcourir le langage du corps, dans sa globalité afin de le mettre au service de l’expression de la pensée et des émotions.

danse libreIls sont travaillés non dans un sens d’imitation mais dans leur « essence », la recherche du geste approprié à une situation précise. Leur pratique approfondie apporte une nouvelle connaissance de soi, corporelle et psychique. Leur maîtrise est nécessaire pour se libérer des liens invisibles qui enserrent notre personnalité et nous tiennent prisonniers de nous-même, sans que nous en soyons conscients.

Leur maîtrise est indispensable pour danser pleinement, c’est-à-dire s’exprimer avec tout son être, mais aussi pour danser les chorégraphies du répertoire et en créer d’autres ou improviser.

Tout cela se fait dans le jeu et la bonne humeur, aux accents de musiques inspirantes adaptées à chaque mouvement. Les musiques appartiennent au répertoire classique et romantique mais aussi à celui des musiques du monde.

Les effets

danse libreAu fil du temps, le corps retrouve ses réflexes naturels et se délie. On apprend à faire jaillir à travers soi l’énergie vitale et à se laisser traverser par elle de la plante des pieds jusqu’au sommet du crâne et à la pointe des doigts. C’est ainsi aussi que l’on est respiré.

Faire un stage d’une semaine constitue une bonne façon de découvrir l’activité et de s’immerger dans le mouvement naturel. On progresse davantage grâce à cette immersion que par une pratique occasionnelle.

Quant à celles et ceux qui pratiquent régulièrement tout au long de l’année, un stage d’une semaine est une occasion d’approfondir le travail et de progresser.

Anne-Marie Bruyant
Professeur de Danse Libre - Mezy-sur-Seine, France
Courriel : abruyant@aol.com

Modalités du stage :

Coût :
Formation 1 semaine : 135 € (location de salle incluse)
Hébergement 6 jours : 54 à 59 € par jour/personne, (selon le type de chambre) + 8 € pour la paire de draps.

A prévoir :
– tenue confortable, ample, ne gênant pas le mouvement,
– chaussons de gym, en toile, pour les personnes ne souhaitant pas danser pieds nus.

Lieu :
Maison Saint-Joseph
Quartier Fresneau – 26740 Marsanne  (plan d’accès)
Tél.: 04 75 90 32 50

Dates et horaires :
L’atelier se déroulera du lundi 16 au samedi 21 juillet 2018
arrivée au stage le dimanche 15 juillet 2018 avant 19h00
départ le samedi 21 juillet 2018 à 14h00

Renseignements et réservations :
  Anne-Marie Bruyant  tél. : 06 63 83 03 41 courriel : abruyant@aol.com
Acompte de 135 €, par chèque à l’ordre d’Anne-Marie Bruyant,
à envoyer à Anne-Marie Bruyant, 23bis rue Erambert 78250 Mezy-sur-Seine.
Bulletin d’inscription à télécharger ICI

Pour en savoir plus :

La danse libre, sur les traces d’Isadora Duncan et de François Malkovsky
d’Anne-Marie Bruyant – Éditions Christian Rolland (2012)

danse libreL’Américaine Isadora Duncan (1877-1927) a révolutionné la danse du XXe siècle en rejetant radicalement le langage et la formation de la danse classique au profit d’une danse plus naturelle et spontanée. Bien que les plus grands danseurs et chorégraphes qui lui ont succédé aient reconnu son rôle majeur dans l’évolution de la danse, la voie qu’elle a ouverte a été désertée par tous ceux qui occupent le devant de la scène. Inspiré par la danseuse aux pieds nus, François Malkovski (1889-1982) fut le génial inventeur d’une pédagogie permettant au corps de retrouver et conserver sa liberté de mouvement afin d’exprimer les émotions humaines.

La danse libre a quitté la scène et ses spectacles, mais elle a intégré la vraie vie. Elle s’offre maintenant à quiconque ressent le désir de « danser sa vie », allumé par Isadora Duncan, pour vivre mieux et plus intensément. Cet ouvrage est né de la rencontre entre la pratique de la danse libre de l’auteur et les « Dialogues avec l’Ange » de Gitta Malash. S’est alors ouvert pour Anne-Marie Bruyant le chemin qui permet à l’âme de s’exprimer à travers le corps et à celui-ci d’écouter le chant du monde. Par ce livre, elle partage son expérience de la danse libre et propose au lecteur d’emprunter cette voie inspirante sur les traces d’Isadora Duncan et de François Malkovski.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.