Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Visioconférence : La Terre, Gaïa, planète vivante

Carte non disponible
Date / Heure
Date(s) - 10/01/2019
20 h 30 - 22 h 00



Rencontre-conférence sur l’internet

avec agnès andersen

jeudi 10 janvier 2019 à 14h30 (h. du Québec) et à 20h30 (h. de Paris)

La Terre, notre mère

TerreLa Terre n’est-elle qu’une grosse boule de matière inerte et stupide, lâchée malencontreusement dans le vide cosmique et dévorée par les parasites ?
Non, bien sûr. Nous le savons tous et ce sera l’objet de cette visioconférence.

Car notre magnifique petite planète nous cache encore bien des secrets…
Ainsi, la Terre, troisième planète du système solaire, est la seule à être habitée par des êtres de 3ème dimension, la seule où s’est développée la vie, du moins, celle que nous voyons.

Est-ce un hasard ? Une fatalité ? Ou un merveilleux cadeau qu’une partie de l’humanité, incapable d’apprécier, gaspille inconsciemment ?
Don de Dieu ou punition diabolique ?
D’ailleurs, la Terre a-t-elle besoin de l’humanité ?

Nous essaierons de répondre à cette question en abordant avec douceur cette vénérable Dame, sous des aspects très intimes : son nom ou plutôt « ses » noms, sa parenté, sa famille, son âge et même ses mensurations.
Puis nous décrirons son anatomie, de l’extérieur à l’intérieur, en évoquant cette théorie de la Terre Creuse que certains cherchèrent en vain.

Nous analyserons ses organes vitaux : épiderme, système cardiaque, système énergétique, magnétique, électrique, céleste et cosmo tellurique, sans oublier la Fréquence Schumann, sa vibration intérieure qui nous intéressa plus particulièrement.

TerreSystème sanguin, systèmes respiratoire, digestif et régulateur, comparables à l’humain : oui la Terre est bien un organisme vivant dont il faut prendre soin.
Après son équilibre biologique qui relève du cycle de l’air, de l’eau et des végétaux, nous passerons à ses rythmes et son système temporel, relié au temps galactique, ce balancier universel que l’humanité ne respecte plus. Nous expliquerons pourquoi et comment nous devrions y revenir.

Puis nous parlerons de l’évolution de Gaïa et de ses transformations avant d’arriver à son esprit. Car la Terre est une entité possédant une âme, comme nous. Et comme toute âme, l’âme terrestre évolue. Mais l’humanité favorise-t-elle ou freine-t-elle cette évolution ?
D’ailleurs, quand l’humanité est-elle apparue sur Terre ? Nous citerons les théories les plus connues dans ce domaine.

La Terre, notre fille

Ensuite, nous verrons pourquoi la Terre, notre mère, est devenue la Terre, notre fille. Qui plus est, une fille à aimer. A protéger, surtout.
C’est ce que l’humanité tente laborieusement de faire par l’écologie devenue une question de survie.
Nous verrons la part de chacun dans ce domaine et les forces à mettre en présence pour cette tâche, entre autre, l’Amour.

La Terre, notre sœur

Puis, nous expliquerons que la Terre est aussi notre sœur.
Une sœur :
  • magique, avec ses élémentaux et ses dévas
  • galactique avec son Treillis Cosmique Universel, ce maillage cristallin qui la recouvre
  • éthérique par la Convergence Harmonique, un immense travail ésotérique d’élévation spirituelle, à travers l’activation de Portails Energétiques, passages inter dimensionnels d’ouverture de conscience de l’humanité. Autant d’événements mondiaux dont les media traditionnels n’ont jamais parlé.

Nous aborderons cette notion de libre arbitre qui n’existerait que sur notre planète, nous verrons pourquoi.

La Terre, Gaïa, l’Emeraude, nous apparaitra dans toute sa splendeur, avec ce qu’elle offre et ce que nous devons protéger de toute urgence. TerreCar si la nature reprend tellement vite le dessus, elle peut très bien le faire sans nous. Alors, collaborons…
A moins qu’elle ne finisse, une fois de plus, par se débarrasser totalement de cette humanité irresponsable et matérialiste, pour poursuivre son expérience d’Ascension avec quelqu’un d’autre…

Pour terminer

Suivant le souhait des participants, nous offrirons à « Saras » un rituel tellurique. Avec un cristal, pour ceux qui en possèdent, ou tout simplement, notre vibration d’Amour.

Prochaines rencontres-conférences

Pour nos prochaines rencontre-conférences, je vous propose les thèmes suivants :
  • Destruction de l’ego
  • Les chemins de la sérénité

Agnès Andersen

agnes andersen

Pourquoi « andersen » et pas « Andersen » ?
Très jeune, agnes andersen découvre la littérature avec les contes d’Hans Christian Andersen. Impressionnée par la touchante aventure « Ib et la petite Christine », elle décide que, comme Andersen, elle deviendra raconteuse, mais de choses qui finissent bien et qu’elle lui empruntera son nom. Mais sans majuscules, parce qu’elle s’estime quand même un peu plus débutante que ce merveilleux conteur.

De plus, un truc bizarre la fascine dans ce récit : celui de trois noisettes qu’une gitane donne aux enfants en leur promettant, dans l’une, robes et bijoux, dans l’autre, voiture et chevaux.
Quant à la dernière… Comment d’aussi minuscules noisettes pourraient-elles contenir des robes et des chevaux ?
A moins d’être magiques !
Nouveau déclic : comme la mystérieuse gitane, agnes deviendra faiseuse de choses qu’on ne voit pas. Promesses de gosse.

Poursuivie par son rêve, à 14 ans, agnes s’oriente vers « des études bizarres », un début d’ésotérisme dont elle ignore encore le nom : graphologie, premier portail d’un enseignement diversifié, morphopsychologie, astrologie, cartologie, chirologie, numérologie… et toute doctrine se terminant par logie.
Habitée d’une foi inaltérable, suivant obstinément ce souffle qui l’attire « Là-Haut, Ailleurs », agnes rencontre alors les personnes aptes à la guider.

En même temps, elle écrit. D’abord sur le service social, devenu son métier. D’où une série de sept livres : « Moi, Anne Dubret, assistante sociale ». Cinq sont déjà publiés.
Entre temps, elle publie des romans totalement différents : intimiste (Les trois amants), humoristique (Marc et Lucie), ésotérique (L’heure Enchantée : Daath) et poétique (Les Cercles de Solène).
Enfin, se tournant résolument vers l’occultisme, agnes publie « L’ésotérisme dévoilé », pour toute personne attirée par cette discipline. Mais comme dans toute voie ésotérique, un portail ouvert en révèle un autre…

agnes andersen
Astrologue, écrivain, ésotéricienne
Conférence accessible en deux clics
Conférence en accès libre
Pour obtenir le lien d’accès à la salle virtuelle où se déroulera la conférence, il n’est pas nécessaire d’être déjà « Membre Energie-Santé », mais simplement de s’inscrire. Par contre, l’enregistrement de la conférence ne sera accessible qu’aux « Membre Energie-Santé » dont le compte est actif, pour visionnements en différé, sans limitation.
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.