Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Visioconférence : Rendez-vous au cœur de l’Être

Carte non disponible
Date / Heure
Date(s) - 29/08/2017
20 h 30 - 22 h 00



Conférence sur l’internet

de Sylvie Ouellet

mardi 29 août 2017 à 14h30 (h. du Québec) et à 20h30 (h. de Paris)

L’importance de ces petites pauses pour ajouter de l’âme à votre quotidien

Qui êtes-vous?

Un jour, j’ai croisé un homme qui m’a demandé : « Qui êtes-vous ? ». Je me suis alors empressée de lui décliner les grandes lignes de mon parcours professionnel. Il m’a écouté bien sagement, puis il a répété sa question. Dubitative, j’ai résumé sommairement ce que je venais de lui évoqué. rendez-vousToujours avec attention, il attendu que je termine pour répéter une troisième fois la même phrase, mais cette fois son intonation était plus insistante. Là, j’ai compris ce qu’il voulait vraiment savoir, mais pour toute réponse, je n’ai trouvé qu’a`lui retourner la question. Ce à quoi il m’a répondu avec un immense sourire : Je SUIS.

Je vous avoue qu’à l’époque sa réponse m’a laissée totalement perplexe. Aujourd’hui, j’en comprends mieux la portée. Cet homme, bien volontairement, a suscité une profonde réflexion chez moi. Il m’a poussé à cesser de me définir par toutes sortes d’étiquettes et à voir l’être que j’étais plutôt que les fonctions ou le statut social que j’occupais.

Alors à mon tour, je vous pose cette question. Êtes-vous en mesure de ressentir cette véritable essence qui vous caractérise ?

En quête de Soi

rendez-vousIl n’est pas toujours facile d’arriver à une réponse ressentie à ce sujet parce que depuis notre tendre enfance, la reconnaissante et la valorisation passent principalement par nos actions. Nous sommes évalués et, il faut bien le dire, très souvent aimés en fonction de résultats et non de notre état d’être. Ainsi, inconsciemment, nous en arrivons à croire que notre existence passe par l’action.

Les étiquettes qu’on nous appose deviennent notre raison d’être. Le problème, c’est que cette vision très parcellaire de nous-mêmes sur laquelle nous focalisons toute notre attention nous fait perdre notre véritable nature. Plus nous cherchons à découvrir qui nous sommes dans ces reconnaissances, plus une sensation de mal-être s’installe. Ce dernier agit comme une balise qui nous indique la voie à suivre et à rester en lien avec notre Soi pour garder le cap sur notre épanouissement.

L’intérêt, c’est de se déposer !

Voilà pourquoi depuis la nuit des temps, les grands sages nous enseignent de nous intérioriser. Toutes les réponses que nous cherchons sont en nous, y compris celle qui concerne notre vraie identité. En période de doutes, cette dernière affirmation est très frustrante si nous ne savons comment accéder à ce que nous cherchons. Pourtant, ce sont ces pauses au cœur de notre être qui nous reconnectent à tous les trésors qui sommeillent en nous. En plus, elles nous permettent d’accéder au calme qui sera salutaire pour entendre les véritables enjeux qui se trament dans tout ce tumulte.

Comment faire alors pour sortir de l’agitation extérieure, des rende-vousperturbations émotionnelles et de la suractivité mentale ? Cela représente un défi , mais très souvent parce que nous ne sommes pas entrainés à cet effet et que nous focalisons notre attention au mauvais endroit. En effet, l’intériorisation ne relève pas d’une technique spécifique. D’ailleurs, les « tout-petits » y parviennent spontanément. Pour les « plus grands » qui ont délaissé le contact avec leur cœur, il faut tout simplement mieux en comprendre les rudiments.

Un jeu d’enfant

rendez-vousRassurez-vous, se déposer et se relier à Soi n’a rien de complexe. Il faut certes s’y investir, mais la simplicité demeure la ligne à suivre pour y parvenir. Il existe un multitude de façon de s’intérioriser et toutes sont bonnes si elles nous y amènent facilement. Notre sagesse intérieure sait quels moyens serviront ce voyage vers Soi. Il est donc important de faire davantage confiance à ce qui émerger spontanément plutôt que de s’acharner à répéter une technique qui nous apporte plus de frustration que de satisfaction.

Comme l’enfant, nous avons cette capacité d’aller au cœur de notre être aisément, mais tout comme lui, il faut accepter de jouer avec le moment présent sans attente de résultats. C’est bien souvent là que le bât blesse. Faute de temps, le peu que nous avons à consacrer à ces rendez-vous au cœur de notre être doit donner un résultat illico. Mais dans ce domaine, il n’est absolument pas question de résultat. Tout ce qui compte, c’est l’état.

Voilà donc une clé importante pour trouver les réponses que nous cherchons: accepter l’état qui se vit dans le moment présent. Il contient tout ce qui EST. Alors, pourquoi tenter de chercher ailleurs ce qui est là à notre portée ?

Attention ! Observons-nous !

rendez-vousTout cela paraît évident en théorie. En pratique, lorsque nous sommes agités et que nous aimerions ne serait-ce qu’un peu de calme et que cette pause ne nous le procure pas, cela ne fait qu’amplifier notre désarroi. En toute logique, le calme ne peut pas survenir tant que nous acceptons pas tout ce qui est dans le moment présent. Ce sont nos luttes et nos résistances qui nous en éloignent. Cela sous-entend en conséquence que nous devons commençons par accepter et accueillir ce tourbillon en soi. C’est cela permet de créer un espace pour transformer cet état.

L’observation de soi est donc un allié essentiel pour que ces pauses soient profitables. Alors, la première étape dans cette pause n’est pas de chercher à arrêter nos pensées ou à sortir de nos émotions, mais plutôt celle de nous demander comment allons-nous en ce moment ? Ensuite, nous pourrons accueillir cet état d’être et le laisser exprimer les motifs de sa présence. Nous pourrons aussi être plus conscients des attentes inconscientes qui gravitent autour de tout ce qui s’agite en nous alors.

Un choix constant

rendez-vousIl importe aussi de savoir que c’est ce sur quoi nous portons notre attention qui crée notre réalité. Alors, en situation d’agitation, si inconsciemment, nous alimentons les pensées et les émotions, aucune technique si bonne soit-elle ne saura nous guider vers le calme recherché. Il faut beaucoup plus d’énergie pour nourrir les luttes intérieures que pour simplement accepter leur présence et les laisser être sans s’y attacher.

Nous ne pouvons pas transformer l’extérieur, mais nous avons tout le loisir de changer l’état dans lequel nous vivons les événements et ce que nous choisissons d’alimenter dans notre monde intérieur. En tout temps, nous sommes placés devons cet inéluctable choix: est-ce que nous sommes dans la paix, l’amour et la joie. Dans l’affirmative, tout va pour le mieux.

À défaut, nous pouvons revenir à ces énergies qui composent notre essence fondamentale en prenant une petite pause intériorisation. Quelques minutes suffisent souvent. Ce n’est donc pas une question de temps, mais de choix.

Une visioconférence pour aller plus loin

Vous aimeriez en savoir plus et surtout trouver des clés pratiques pour intégrer des petites pauses au cœur de votre être ? Je vous propose un rendez-vous par visioconférence le mardi 29 août à 20 heures 30.

Sylvie Ouellet

Détentrice d’un baccalauréat en droit, d’un diplôme en droit notarial et d’un certificat en enseignement, elle a pratiqué la profession de notaire durant cinq ans. Elle a été enseignante et formatrice au Collège de Limoilou et à l’ENAP (École Nationale d’Administration publique). Intéressée par la psychologie, la parapsychologie et la spiritualité, elle a suivi de nombreuses formations et elle mène une quête personnelle depuis plusieurs années.

Son cheminement intérieur l’a amenée à écrire six livres, à donner des conférences, des ateliers et des consultations sur l’accompagnement de l’âme au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Europe. Elle a été éditrice adjointe aux éditions Le Dauphin Blanc durant 6 ans. Elle rédige une chronique pour le magazine VIVRE depuis plus de 14 ans. Son travail sur la compréhension des passages de la naissance suscite de l’intérêt chez plusieurs scientifiques car il repose sur des bases concrètes, fouillées et accessibles.

Elle se spécialise dans la compréhension des divers passages de la vie du point de vue de l’âme (naissance, incarnation et mort) pour offrir des outils concrets et holistiques d’accompagnement pour les êtres en transition et trouver un mieux-être durant l’incarnation. Elle a développé ses capacités médiumniques il y a une quinzaine d’années. Ses écrits sont grandement influencés par les communications avec les défunts et avec sa guidance, mais ils proviennent aussi du fruit des recherches effectuées au fil de ces années tant du point de vue scientifique, ésotérique que spirituel.

Sylvie Ouellet
Auteure, conférencière, formatrice
Accès à la conférence
Conférence passée
La conférence a été enregistrée et est disponible pour être visionnée, pendant 3 mois. Elle est accessible depuis l’Espace membre Energie-Santé, dans le dossier « Contenu multimédia ». Si vous ne l’êtes pas déjà, il vous suffit de devenir « Membre Energie-Santé » en rejoignant la communauté de toutes celles et ceux qui se préoccupent du bien-être de leur corps comme de leur esprit, ainsi que de leur mode de vie.
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.