Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Visioconférence : Pyramides de Gizeh

Carte non disponible
Date / Heure
Date(s) - 27/03/2018
20 h 00 - 22 h 00



Un tour d’horizon des pyramides d’Egypte et dans le monde nous amène rapidement à nous plonger au cœur d’un mystère qui fascine toujours autant les hommes et cela depuis la nuit des temps.

Conférence sur l’internet

avec Mathieu Laveau

mardi 27 mars 2018 à 14h30 (h. du Québec) et à 20h30 (h. de Paris)

Pourquoi les pyramides ?

pyramidesLorsque vous êtes au pied de la Grande Pyramide, la seule merveille du monde encore debout, vous ne pouvez que rester interloqué par cette magnificence, et vous poser milles questions : comment ont-il fait ? Qui ? Quand ? Pourquoi ce gigantisme ?…

Bien-sûr, l’Histoire officielle tente de nous donner des explications, mais qui  ne cadre pas avec une intuition plus profonde qui vous prend quand vous êtes sur place, ou que nous pouvons avoir pour beaucoup d’entre nous, et qui nous dit que tout cela n’a pas pu être réalisé que pour de simples sépultures de rois mégalomanes. Quel serait donc le véritable message des pyramides ? Ont-elles même un message à nous délivrer ?

Les pyramides : lien entre la Terre et le Cosmos

pyramides

Mathieu Laveau pense que oui, et que ce message arrive à un moment où l’humanité en a sans doute le plus besoin. Les pyramides du plateau de Gizeh sur lesquelles il a plus spécialement travaillé, vont nous livrer en fait une toute autre histoire que celle véhiculée aujourd’hui, en mettant en avant l’existence d’une science à caractère universelle. Mathieu Laveau met en évidence un lien très étroit entre les pyramides les étoiles, la Terre, la lune, le soleil…

A partir de constats astronomiques simples, et de bases numériques très précises qu’il a pu retrouver avec Georges Vermard, qui l’a initié à ces découvertes, nous voilà amenés à nous ré-interroger sur la raison profonde de la construction de ces monuments : de simple tombeau ? Pas si sûr ! Les constats géométriques présentés, qui pourraient n’être que de simples coïncidences au départ sont tellement nombreux, qu’ils deviennent de véritables concordances, venant appuyer l’hypothèse audacieuse de la révélation d’un principe créateur.

Géométrie sacrée, données astronomiques et mathématiques présentes sur les pyramides

Ces constats vont nous faire dire que rien n’est dû au hasard, que ce soit la taille de nos astres, leur position, leurs cycles, la place même des étoiles elles-mêmes où apparaissent les nombres pi et le fameux nombre d’or. Le mythe d’Isis et d’Osiris, et quelques bas-reliefs égyptiens très suggestifs, nous permettront de retrouver aussi quelques indices précieux, simplement suggérés par des géométries que l’œil d’initié peut facilement déceler.

pyramidesPlus troublant encore, nous découvrirons par ailleurs de mystérieux liens entre Gizeh et la France, à travers d’autres recherches de Mathieu Laveau, en relation avec la géographie sacrée et les nombres, qui nous dévoileront un autre aspect de la pyramide, tout à fait inédit, mais ô combien évocateur ! La France possède en effet une géographie tout à fait particulière basée sur l’hexagone, figure à 6 côtés, (d’où l’autre nom donné à la France métropolitaine d’ailleurs), reliée à Gizeh, mais aussi une langue dont le code numérique, sous forme d’une numérologie basée sur les nombres premiers, nombres qui ne se divisent que par 1 et par eux-mêmes, nous permet de retrouver un aspect « divin » (10-20) de la pyramide.

C’est donc bien une toute autre histoire que notre chercheur en quête de « vérités », nous invite à découvrir. Chacun pourra juger de la pertinence de ces découvertes, mais force est de constater qu’elles nous poussent à envisager l’application d’une infinie connaissance, et par là-même à nous interroger quant à la place du hasard, mais aussi quant à nos propres origines.

Si le sommet de la pyramide est si haut, c’est sans doute pour nous forcer à tourner notre regard vers le ciel, vers les étoiles, afin de retrouver une « verticalité » quelque peu perdue dans le dédale d’une existence  ballotée dans son « horizontalité ». Se reconnecter à ce qui devait faire l’essence de la Tradition Primordiale, cette Connaissance ancestrale venue de loin et qui s’est véhiculée à travers le monde et le temps, devrait nous aider à retrouver le chemin de demain.

Mathieu Laveau

mathieu laveau

Chercheur indépendant, il rencontre en 1995 Georges Vermard, qui de son côté travaille depuis 20 ans déjà sur le sujetdes pyramides. Cette rencontre décisive va peu à peu modifier toute sa vision du monde, au fur et à mesure qu’il vérifie et complète les travaux de Georges Vermard. Pendant 20 ans il va l’accompagner dans ses recherches, dont il juge les découvertes au départ « trop belles pour être vraies ». 

Malgré son esprit plutôt scientifique et rationnel, il se rend compte cependant rapidement qu’il y a bien quelque chose d’incroyable derrière les multiples schémas qui  lui sont présentés, et s’investit pleinement dans ces recherches, d’abord sur Gizeh,  puis aujourd’hui sur la géométrie sacrée, et plus spécialement sur la France, autrement appelée l’ « Hexagone ».

pyramideswPassionné de nature, il aura sa première « révélation du héron » dans une réserve naturelle, où il prend conscience pleinement du lien qui relie l’homme à la faune et à la flore. Il décide alors de se lancer professionnellement dans l’éducation à l’environnement qu’il va exercer pendant 15 ans avant de travailler  dans la gestion d’espaces naturels et la préservation de l’environnement pour une collectivité. Il connaitra sa deuxième « révélation du héron » lorsqu’il découvrira que les 7 étoiles d’Orion dessinent un oiseau au long bec et au long cou avec des angles très simples, comme si les étoiles n’étaient pas disposées au hasard.

C’est le Benou qui se dessine dans le ciel, le héron cendré de la mythologie égyptienne, émanation du Dieu Ra venant poser sa patte sur le tertre issu des eaux primordiales. C’est le commencement de la vie sur Terre… Il prend alors conscience de notre lien non plus au seul niveau des écosystèmes, mais à un niveau plus cosmique. C’est aujourd’hui cette quête vers le mystère de l’existence qui l’anime et vient nous présenter de façon très accessible malgré un volet géométrique et numérique qui pourrait rebuter certains a priori.

Ces toutes dernières recherches, plus ciblées sur les nombres premiers, dans ce qu’il convient d’appeler la « primosophie » (la sagesse des nombres premiers), nous entraine encore plus loin dans le mystère des origines même de la langue française, qui porte en elle un incroyable message sous forme numérique.

Avec Georges Vermard, il crée en 2005 une association : « horizon444 », afin de  permettre une meilleure diffusion de l’ensemble de leurs recherches sur les pyramides, disponibles sur internet, sur leur site www.grandepyramide.com.

Mathieu Laveau
Chercheur, conférencier
Courriel : mlaveau4@gmail.com
Conférence accessible en deux clics
Conférence en accès libre
Pour obtenir le lien d’accès à la salle virtuelle où se déroulera la conférence, il n’est pas nécessaire d’être déjà « Membre Energie-Santé », mais simplement de s’inscrire. Par contre, l’enregistrement de la conférence ne sera accessible qu’aux « Membre Energie-Santé » dont le compte est actif, pour visionnements en différé, sans limitation.
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.