Energie-Santé - Rencontre des thérapeutes du corps et de l'esprit

Visioconférence : L’alimentation doit-elle devenir une religion ?

Carte non disponible
Date / Heure
Date(s) - 19/12/2017
20 h 00 - 22 h 00



Conférence sur l’internet

avec Marie-Pierre Aubert

mardi 19 décembre 2017 à 14h30 (h. du Québec) et à 20h30 (h. de Paris)

L’humain est remarquablement complexe

alimentationIl oppose les règnes entre eux, bien que ces derniers soient exempts de la dualité entreprise par le quadrupède. Il adore sectoriser les composantes sociétales pour mieux exercer le pouvoir suprême.
C’est ainsi qu’il pose sa suprématie à tout le créé qu’il soit d’origine végétale, animal ou minéral.

Dans son alimentation, il crée des séparations qui débouchent sur des divisions et des culpabilisations vis-à-vis de ceux qui ne sont pas dans la mouvance de la spiritualité linéaire sectaire, imposée à l’ensemble.

Une profonde maîtrise s’installe sur l’alimentation

C’est ainsi qu’il y a des végétaliens, des végétariens, des vegans, des crudivores, des carnivores…
Ces derniers sont montrés du doigt, car ils se restaurent de cadavres.

alimentationDu point de vue philosophique, ‘’ tout ce qui fait partie de la réalité EST Dieu ’’.
Si ce concept est accepté, ‘’ Tout Est VIE ’’. L’existence émane du Créé. Il l’a composée de luminosité énergétique qui se matérialise dans les multiples variétés visibles et invisibles.

De ce fait, vous conviendrez que l’élément végétal est tout aussi vivant que l’élément animal. Pourtant il n’est retenu que le vivace animal, la végétation n’a donc pas d’évidence animée ?
Lorsque vous vous nourrissez de végétaux crus, vous les mangez vivants. Quand vous les cuisez, ils sont morts, des cadavres.

Si vous pouviez arrêter de mettre en opposition ces deux règnes qui vous soutiennent, vous accompagnent et vous aiment, vous en finiriez avec vos polémiques enfantines.
Le végétal et l’animal sont tout aussi vivants que ‘’ vous, humain ’’. Ils contribuent à votre évolution ainsi qu’à celle de l’ensemble d’ici ou d’ailleurs.

Avez-vous vu le végétal ou l’animal déclarer la guerre ?

C’est l’individu qui l’instaure et la maintient en n’acceptant pas les différences de l’existence et en persévérant continuellement dans ses basses controverses.
Ne prenez pas à partie un règne bienveillant à votre égard pour alimenter vos ressentiments, tout en culpabilisant les membres qui n’adhèrent pas à une vision injustifiée.

La Spiritualité de l’ESPRIT Divin n’a aucun interdit, quel qu’il soit

C’est la personnalité qui imagine les tabous, les suppose et les oppose ou prône ce qui doit être réglementé. Le libre choix a toujours été institué par l’Amour afin d’expérimenter et d’observer les effets des origines.
Les causes manipulatoires et perverses provoquent des souffrances éprouvées et endurées par les règnes de la Nature.

Il convient à l’éveillé de mettre en place l’énergie d’action afin que la reproduction de l’erreur ne se maintienne pas et ne se propage plus. L’humain est loin d’appliquer cet adage et les peuples végétal, minéral et animal sont les bénéficiaires de ces tortures esclavagistes !
L’homme a perdu le Respect et la Noblesse vis-à-vis de ses partenaires vivants qui l’accompagne dans son quotidien. Observer…

L’ignorance est grande et la perversité est à ‘’tous les coins de rue’’

Elles se manifestent dans les cœurs qui procurent les violences, les désordres.
Ces gestes et ces attitudes sont posés à chaque instant dans la vie de chacun.

alimentationIl ne suffit pas de faire débat au sujet des dénominations d’être végétalien, végétarien, carnivore ou autre… Il s’agit d’accepter et de respecter ce qui est nécessaire à chacun sans que l’alimentation devienne « une nouvelle religion » à être ou à ne pas être divinement spirituelle.

Si le Grand Maître des univers a créé des formes et des matières, ce n’est pas pour provoquer des polémiques et des dogmes ‘’de droit ou de non-droit’’.
Il Est la Cohésion Céleste des forces qui unit les diversifications dans l’exubérance et le libre arbitre pour tous, sans juger qui quoi que ce soit.

Mangez en remerciant votre Mère Nourricière qui dispense l’abondance des mets, que chacun choisira en la gratifiant de sa participation et de son égard aimant envers votre personne.

Décidez de vos menus, sans les imposer à l’entourage

Il n’est nulle obligation à subir un repas qui ne vous convient pas, la multiplicité des formes et des couleurs vivantes permet de diversifier son alimentation.

Soyez conscients que vous avalez l’Énergie-Lumière qui vous alimente en productions énergétiques pour votre humanoïde.

Vous vous dévorez continuellement. Réfléchissez et observez, vous le constaterez !
L’action de diviser en partie distincte est l’œuvre humaine, contrairement au concept de l’Union Divine.

Marie-Pierre Aubert

Marie-Pierre AubertJe suis Marie Pierre Aubert, mon appartenance, ma filiation Est le UN.
Psychospirituelle, écrivain, conférencière, canal médium sont mes attributs terrestres.

J’ai exercé au cours de ma carrière professionnelle, le poste de dirigeante d’entreprise. À la suite d’un accident de circulation, je suis reconnue « invalide » (je suis valide dans l’Un). J’arrive à me reconstituer grâce aux enseignements des maîtres akashiques. Ils sont mes instructeurs depuis de plus d’un demi-siècle.

Il m’est demandé de diffuser le livre spirituel « Akasha Nous voici de retour ». Leurs informations déclenchent des prises de conscience et des remises en question. « Une histoire » (dans l’ouvrage) relate ma visitation. À mon adolescence, j’ai été visitée par un Être de Lumière qui m’offrit ma première initiation. La divulgation fut inimaginable. « Nous les êtres humains étions nos propres esclaves ».

Depuis, ma quête de vérité a commencé. Pour quelle raison nous asservissons-nous nous-mêmes, dans quel but ?
Nombreux furent les chemins parcourus et abondantes les épreuves vécues. Les expérimentations m’ont révélée à moi-même, elles m’ont permis de découvrir la femme que « Je Suis ». Je me suis ascensionnée à ma propre rencontre, à mon SOI. J’ai appris à unir les contraires, les opposés grâce aux enseignements reçus.
Aujourd’hui, je suis un canal de transmission, j’accueille les connaissances provenant de l’Akasha, bibliothèque énergétique de la Source Divine, résidant au-delà de notre plan espace Terre.

Ma priorité, entretenir un pont de communication entre le monde matériel et les Univers. Unir ce qui est opposé, ce qui est inconnu, incompris, ce qui fait peur. Créer une dimension inédite et « sublimer la Vie ».

Marie Pierre Aubert
Thérapeute Holistique - Écrivain, conférencière, médium
Tél.: 06 69 25 54 95
Accès à la conférence
Conférence passée
La conférence a été enregistrée et est disponible pour être visionnée, pendant 3 mois. Elle est accessible depuis l’Espace membre Energie-Santé, dans le dossier « Contenu multimédia ». Si vous ne l’êtes pas déjà, il vous suffit de devenir « Membre Energie-Santé » en rejoignant la communauté de toutes celles et ceux qui se préoccupent du bien-être de leur corps comme de leur esprit, ainsi que de leur mode de vie.
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
6 Commentaires
  1. LE HOUEDEC dit :

    Je voudrais croire que l’équilibre alimentaire soit permis sans que soient mis en cause les uns ou lesautres

    1. Jean-Paul dit :

      Bonsoir Le Houdec,
      peux-tu apporter plus de précisions ?

  2. Cracotte39 dit :

    Dans les choix alimentaires, ce qui compte pour certains, c’est seulement la justice, l’empathie envers les animaux… Il ne s’agit pas du tout de croire en telle ou telle chose ou divinité comme dans les religions, ce n’est pas comparable. Il s’agit d’agir pour un monde meilleur, dans les faits, pas à travers des discours ni des prières… Vouloir minimiser notre responsabilité envers la souffrance animale est quelque part justement cautionner cette violence et encourager l’ignorance. Dans l’histoire de l’humanité, il a toujours fallu des éveilleurs de conscience, des gens qui ont œuvré à informer les autres pour avancer, évoluer…

    1. Jean-Paul dit :

      Bonsoir Cracotte,
      La bien sûr que la souffrance, la violence… quelque soit le règne concerné (minéral, végétal, animal et humain) n’est acceptable et justifiable…

      1. Cracotte39 dit :

        Je rajouterais simplement que pour respecter au maximum le règne végétal au même titre que le règne animal, il est préférable de ne pas manger de viande. En passant par l’animal nous détruisons en plus, toutes les plantes qui l’ont nourri. Manger les plantes directement limite grandement la consommation de végétaux. Celui qui est sensible à la souffrance des animaux mais aussi à celle des plantes devrait logiquement devenir végétalien…
        La logique, le bon sens, l’empathie…, sont les meilleurs guides. Comparer l’alimentation à la religion est, il me semble une manière pratique de détourner les vrais problèmes…

        1. Jean-Paul dit :

          Bonjour Cracotte,
          Je ne penses pas que l’auteur ait voulu « détourner » quoi que ce soit, mais mettre en exergue les dérives dogmatiques de beaucoup… que ce soit en matière de religion, d’alimentation ou d’événements de la vie courante…
          Dans l’Univers, les interdits n’existent pas, ils ne sont créés que par les humains… par contre comme tout est expérience, c’est en expérimentant en conscience que l’on peut comprendre et évoluer… Les expériences des autres restent celles des autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.