Ateliers et consultations Irisame

Carte non disponible
Date / Heure
Date(s) - 01/10/2020 - 30/11/2020
9 h 00 - 18 h 00



Irisame : ateliers et consultations avec Catherine Mayet

Nos émotions sont les fleurs et les arbres du Jardin de notre Vie.
Il faut donc en prendre grand soin. Pour que votre jardin soit merveilleux,
Catherine Mayet et la photo Irisame
vous proposent ateliers, séances, et achat de photos.

Depuis notre naissance, nous vivons des émotions pas toujours heureuses, qui s’installent dans notre tête, notre cœur et notre corps.  Ces émotions que l’on qualifie de « négatives » deviennent comme des fleurs flétries, des légumes racornis, des arbres secs dans notre jardin de vie.

Les photos Irisame sont les outils du Jardinier Merveilleux qui lui permettent de restaurer son jardin intime. Vous êtes ce Jardinier Merveilleux ! Avec de la patience et de la persévérance, vous nettoierez votre terrain, vous enlèverez ces émotions stériles du passé et votre jardin refleurira.

Irisame : réveiller les résonances et les ressentis

Nous savons que tout ce qui nous entoure est énergie et que nous sommes des êtres vibratoires. L’image Irisame que je choisis pour vous transmet des informations vibratoires que votre œil reçoit et votre cerveau traduit. Tout un processus invisible se met en route, entraînant souvent des ressentis multiples très surprenants pour votre mental, mais parfaitement cohérents pour l’intelligence de votre corps.

Ces ressentis indiquent que la « poubelle émotionnelle » se vide, que l’énergie circule mieux dans le corps et que la communication corps-émotion-esprit redevient fluide.

La contemplation silencieuse allège la fatigue d’origine émotionnelle, permet une reconnexion à soi-même, favorise l’émergence d’émotions positives et développe l’intuition.

Irisame : accéder à la mémoire du corps et du subconscient

IrisameLa photo Irisame agit comme une clé qui donne accès à votre corps et sa mémoire. Les scientifiques expliquent que toutes nos pensées et émotions s’inscrivent dans notre corps et notre cerveau. Ces émotions négatives ont provoqué des tensions, qui vont alors se manifester sous forme de multiples sensations : frissons, bâillements, crampes, oppression etc…

Parfois des douleurs subites et momentanées surgissent et se promènent en divers endroits du corps. Ce parcours suit une logique qui nous échappe, mais dont l’objectif est de rétablir une harmonie perdue et d’alléger les perturbations d’origine émotionnelle.

Le plus extraordinaire est que l’apposition de la photo sur la zone ressentie peut faire disparaître la sensation ! Notre mental se sent dépassé. Comment une simple photo peut-elle induire de tels effets ?  Faire ressortir des douleurs, puis les faire disparaître ? Il semblerait que c’est le principe d’homéostasie qui agit. Les neurosciences, ainsi que la Médecine Traditionnelle Chinoise, permettent d’expliquer certains mystères, mais de nombreuses questions restent en suspens.

Rassurez-vous, ces sensations sont subjectives et provisoires. Elles se manifestent tant que le processus est en cours.  Il est conseillé de le laisser aller jusqu’à son terme, mais chacun est libre d’interrompre la contemplation quand il le désire.

Quand la sensation est consciente,  le travail se fait sur le plan énergétique. Mais parfois le mouvement de l’énergie est très subtil. En ce cas le travail est d’ordre vibratoire, non accessible à notre mental, mais les effets bénéfiques sont les mêmes.

Les témoignages indiquent que ces douleurs, cette fatigue, proviennent de tensions dues aux stress, conflits, émotions, et pensées négatives que l’on a vécus ou que l’on vit actuellement et que le corps a mémorisés.

Mon hypothèse est que ces sensations signalent la libération du blocage énergétique dû au mal-être cristallisé dans le corps. Quand les sensations ont disparu, la fatigue s’allège et le bien-être s’installe.

Irisame : faire émerger des messages du Soi supérieur

Parfois des souvenirs oubliés reviennent à notre mémoire. Ils permettent de mieux comprendre un évènement incompris à l’époque, parce qu’on était trop jeune ou trop dans l’émotion. Souvent c’est une intuition qui éclaire la situation présente. Je pense à certains témoignages cités dans mon livre « Être en paix avec son passé ». 

C’est le Soi supérieur qui se manifeste pour donner une information importante. On accède alors à une autre dimension encore plus subtile, celle des prises de conscience. C’est troublant et émouvant d’entrer en contact avec cette partie de soi que bien souvent on ignore.

Le rétablissement de l’équilibre énergétique se produit même s’il n’y a pas de prise de conscience. Un allègement se fait sentir, les émotions positives émergent, la personne se détend.

En conclusion

Les photos Irisame représentent à la fois une lampe qui éclaire notre passé et le miroir de notre Être profond.

Alors, êtes-vous prêt à partir explorer et embellir votre jardin intime ? Voici les différents moyens qui vous sont proposés : la séance individuelle accompagnée, l’achat de votre photo pour un travail personnel,  et l’atelier de groupe sur un thème précis.

Les séances Irisame

Comment se déroule une séance Irisame ?

Le consultant prend contact et m’envoie une photo d’identité. Inutile que je connaisse son passé  pour choisir la photo qui lui correspond aujourd’hui.

Il peut exprimer une ou plusieurs demandes (diminuer la fatigue, affronter une situation qui me fait peur, développer ma confiance en moi), mais cela n’est pas indispensable. En effet, c’est le Soi supérieur qui oriente la séance dans la perspective jugée prioritaire. C’est extraordinaire car cela se passe entre soi et Soi.

IrisameQuelques heures avant le rendez-vous, le consultant reçoit par mail les photos que j’ai sélectionnées. Nous regardons ensemble une première photo en silence. Puis nous échangeons sur nos impressions et ressentis. Je ressens dans mon corps les zones où la photo agit et je l’exprime. Je guide ensuite la séance pour activer les perceptions et l’élimination des blocages. Ces éliminations se manifestent par des bâillements, sensations de chaleur, respiration bloquée, douleurs, etc… Parfois des émotions s’expriment (pleurs, colère…), parfois des prises de conscience se font.

La personne est libre de partager avec moi – ou non – ses émotions et ses prises de conscience, mais j’ai remarqué que le fait de dire soulage. La parole est importante, elle libère d’un poids invisible. Mon rôle se borne à écouter et poser des questions pour que le consultant affine sa pensée et tire sa propre conclusion. Cela permet de pacifier et d’alléger la fatigue. Car la fatigue est presque toujours d’origine émotionnelle.

Souvent il n’y a aucune émotion ressentie ni prise de conscience à faire, mais une myriade de tensions à libérer. Les sensations signalent un rééquilibrage énergétique.

Puis nous passons à la deuxième photo et procédons de même. A la fin de la séance, j’indique quelle photo utiliser pour continuer le travail. La photo peut et doit être réutilisée souvent, car plusieurs couches d’émotions sont superposées en nous.

Une seule séance peut faire un nettoyage profond et rapide et se suffire à elle-même, mais à l’occasion 2 ou 3 séances espacées de 15 jours sont nécessaires. Chaque fois les photos sont différentes et éliminent des couches successives de chocs émotionnels.

Il est intéressant de souligner que je ressens les effets de la photo dans mon propre corps grâce au principe de résonance. Ceci va faciliter la compréhension de la séance pour le consultant, car il peut être difficile au début d’accéder à ses propres sensations. Par exemple, en regardant la photo je ressens mon épaule droite. Cette personne a-t-elle eu un problème d’épaule ? J’interroge. En général la réponse est oui. Cette validation va lui permettre de sentir l’effet de la photo, d’établir des liens et de dater l’origine des troubles émotionnels, parfois de comprendre la cause de la souffrance. Cet échange est également bénéfique car il amorce les ressentis chez la personne elle-même.

Et si elle ne ressent rien ? J’interroge pour savoir si elle est sous médicaments et notamment antidépresseurs, anxiolytiques etc… qui coupent l’accès aux ressentis. On évite de prévoir une séance en cas de chaleur ou froid extrêmes, de fièvre ou de maladie.

Parfois il n’y a aucune sensation particulière, mais une immense fatigue surgit et nous nous endormons tous les deux ! Cela indique simplement que la personne était très fatiguée, ou bien qu’il n’est pas nécessaire de savoir ce qui se passe. Nous avons vécu de nombreuses émotions depuis notre naissance. Le cerveau décide de les garder en mémoire ou pas. Si cette information risque de nous déstabiliser, l’information n’est pas retenue.

Désormais les séances se déroulent exclusivement par téléphone, ou Skype si l’on réside à l’étranger. L’inscription  se fait sur le site ou par mail.

Acheter une photo ou un dossier

L’avantage ici est que la personne est seule avec elle-même. Cette démarche introspective permet de descendre dans la partie la plus intime de Soi, à tout moment et surtout en fin de journée quand on est fatigué. La fatigue d’origine émotionnelle peut vite disparaître quand on pratique régulièrement.

Sur un plan plus profond, explorer son vécu avec une photo qui vous parle est une aventure étonnante. On découvre ce que notre Soi veut nous dire. Aucune interférence, juste le silence et la découverte de cet autre nous-même que nous n’entendions pas. Il peut être profitable pour certains d’utiliser la photo en présence d’un thérapeute spécialisé.

Sentir son corps se manifester en présence d’une photo est libérateur et surtout bienfaisant. Déplacer la photo sur son corps  pour calmer les sensations est inimaginable et pourtant bien réel !

Voici quelques demandes  fréquentes : calmer mes colères, revivre ma naissance, me reconnecter à moi-même, méditer plus facilement …

La photo arrive par mail et lettre simple accompagnée d’un protocole général d’utilisation. Au dos de la feuille se trouvent quelques conseils personnalisés (zone, fréquence, durée).

Formalités ?
Envoyez-moi une photo de votre visage et exprimez votre demande (ou pas) – par mms ou mail. Site : www.irisame.com .

Le dossier
C’est un jeu de photos choisies pour vous, envoyées par mail.

La photo de l’année
Sur demande

Les ateliers Irisame

Dès votre inscription sur le site, envoyez-moi une photo de votre visage, afin que je choisisse votre photo pour l’atelier. Vous la recevrez à l’avance par mail. Vous pourrez l’imprimer si vous le souhaitez et ainsi la poser sur votre corps (papier photo recommandé).

Déroulement de l’atelier par Skype
IrisameLe nombre de participants est volontairement limité à 8, pour que chacun puisse s’exprimer s’il le désire. Chacun se présente par son prénom. Vous êtes libre de couper votre webcam. Après une relaxation dirigée de 5 minutes, vous vous déconnectez ou coupez le micro. Vous pouvez toujours me joindre par le chat. Après 45 minutes de contemplation silencieuse, nous nous reconnectons.

Les personnes qui le souhaitent racontent leur expérience, mais ce n’est pas obligatoire. Cet échange est riche d’enseignements. Le partage d’écran permet de visualiser les photos des autres, pour suivre le cheminement de leurs expériences.

Il est vivement recommandé d’attendre un minimum de 15 jours avant de faire un autre atelier Irisame. Dans l’intervalle, réutiliser sa photo pour continuer le « nettoyage ».

Ateliers programmés en 2020
  • Ateliers pour nettoyer les émotions négatives de base (peur, colère, ressassement, tristesse, honte, culpabilité etc…)
  • Ateliers pour faciliter l’accès aux émotions positives (joie, bonheur …) ou aux qualités que l’on souhaite acquérir (gratitude, émerveillement …)
  • Ateliers pour découvrir les effets d’une fleur particulière. (Magnolia, Mauve, Crocus…) – sur demande
  • Ateliers privatisés pour un groupe d’amis (au moins 5 personnes)
Horaires : 20h30 – 22h30
Octobre
jeudi 8 :
la Peur
mercredi 14 :
la Colère
lundi 19 :
le Bonheur
mardi 27 :
la Tristesse
Novembre
mercredi 4 :
le Ressassement
mercredi 11 :
la Joie
jeudi 19 :
la Gratitude
vendredi 27 :
le Merveilleux
Décembre
dimanche 6 :
la Paix en Soi
jeudi 10 :
la Fierté
 
 
Catherine Mayet
Créatrice d’Irisame, la photo qui fait du bien - Paris
Tél.: 06 19 28 40 20
Site web : www.irisame.com

Être en paix avec son passé, grâce aux photos Irisame
de Catherine Mayet – éditions Books on Demand

irisame

La photo Irisame, découverte en 2006 par l’auteure : Catherine Mayet, est une clé d’accès vers des dimensions inexplorées de soi-même. Comment et pourquoi la contemplation silencieuse d’une photo, apparemment anodine, entraîne-t-elle toutes sortes de sensations physiques et psychiques, comme des émotions, des douleurs, des prises de conscience… ?
Et qu’est-ce que cela apporte à la personne qui consulte ?

Cinquante-deux témoignages regroupés en douze chapitres permettent au lecteur de découvrir ces aventures surprenantes. Des explications énergétiques, psychologiques ou scientifiques sont proposées. Elles révèlent l’importance de la mémoire du corps, de la conscience et de l’inconscient, qui, lors de la contemplation de la photo, communiquent entre eux et interagissent pour restaurer l’équilibre énergétique, émotionnel et mental.

Avec Irisame, il devient possible de faire la paix avec son passé, de rétablir l’unité et la vérité au cœur de l’Être pour se projeter dans l’avenir avec un regard neuf.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous Print Friendly and PDF
Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.