L’effet GESARA

L’effet GESARA : pourquoi cela se produit et comment cela vous affecte !
GCR & QFS : la route du Dinar vers le profit.
La vision de NESARA pour une Amérique à richesse distribuée.

Le système financier mondial est à l’aube d’une révolution, menée par le Système Financier Quantique (SFQ) et la loi sur la sécurité et la réforme économiques mondiales (GESARA).

Il ne s’agit pas seulement d’une modification de la façon dont l’argent circule ou du fonctionnement des banques ; il s’agit d’une refonte complète visant à rectifier des décennies, voire des siècles, de déséquilibres et d’injustices financiers.

Un nouveau paradigme : l’effet GESARA

Au premier plan de ce changement sismique se trouve l’introduction d’une monnaie adossée à l’or, une mesure qui promet de stabiliser et de démocratiser les économies mondiales. Il ne s’agit pas d’un retour vers le passé ; c’est un saut vers un avenir où l’argent est lié à une valeur tangible plutôt qu’aux caprices des banques centrales et aux manœuvres politiques. Parallèlement, nous assistons au déploiement de l’annulation de la dette et aux débuts du revenu de base universel (UBI), des initiatives qui visent à uniformiser les règles du jeu pour des milliards de personnes.

Mais le plein impact de GESARA est au point mort, dans l’attente de deux changements géopolitiques majeurs : le retrait de Joe Biden de la présidence et la cessation des conflits mondiaux, notamment en Ukraine, dans la bande de Gaza et au Yémen. La suggestion ici n’est pas subtile ; c’est une affirmation audacieuse selon laquelle ces affrontements politiques et militaires ne sont pas des étapes spontanées mais contrôlées, potentiellement orchestrées vers un objectif plus vaste.

En coulisses, la réinitialisation mondiale des devises (GCR) est une autre pièce du puzzle. La réévaluation des monnaies, notamment du dinar irakien, laisse présager une réinitialisation économique massive.
Il ne s’agit pas seulement de changer des chiffres sur un écran ; il s’agit de redistribuer la richesse à une échelle sans précédent. L’affirmation selon laquelle des fonds ont déjà été déposés sur les comptes QFS pour des projets humanitaires ajoute des éléments à ce récit, suggérant qu’une nouvelle aube économique est non seulement imminente, mais qu’elle prend déjà forme dans certaines parties du monde.

Le récit qui se dessine est clair : une bataille de l’ombre est menée pour l’avenir de la finance mondiale. L’Alliance Terrestre, un groupe censé être à la tête de ces changements, se positionne comme l’antithèse de ce qu’on appelle l’État profond, luttant contre le contrôle de ceux qui manipulent depuis longtemps les économies mondiales à leur profit.

La réévaluation spectaculaire du dinar irakien, partagée avec les institutions financières du monde entier, constitue un symbole frappant de ce changement. Le message est que les jours où une élite secrète pourrait contrôler les richesses mondiales sont comptés. Aujourd’hui, un nouveau système, transparent et équitable, est en train d’émerger, prêt à offrir une chance équitable à chaque individu de la planète.

Il ne s’agit pas seulement d’une réforme financière ; c’est une révolution financière globale. Les enjeux sont énormes et touchent tous les aspects de la puissance et de l’économie mondiales. La promesse du GESARA et du QFS ne consiste pas seulement à créer un système bancaire plus équitable ; il s’agit de remodeler l’ordre mondial, de briser l’emprise de la vieille garde sur le pouvoir et la richesse et d’inaugurer une nouvelle ère d’équité, de prospérité et de paix pour tous.

Comment NESARA et GESARA pourrait tout changer du jour au lendemain !

Les rumeurs sur la mise en œuvre de NESARA se font de plus en plus fortes, résonnant dans les couloirs du pouvoir et les ruelles d’Internet. Le récit, aussi complexe que convaincant, suggère un avenir proche où l’IRS, la SSA et la Réserve fédérale sont des reliques du passé, leur existence effacée par un coup de génie législatif, laissant derrière elles une société libérée du fardeau de la crise. impôts et taxes.

Imaginez, si vous voulez, un matin où les employeurs de tout le pays reçoivent le mémo : la dernière période de paie complète du mois marque la fin de leurs obligations de retenir les impôts sur les chèques de paie de leurs employés. Il ne s’agit pas simplement d’un changement de politique mineur ; c’est un réalignement tectonique du paysage économique américain. Les implications sont stupéfiantes, puisque 100 % des salaires vont directement dans les poches des travailleurs, à l’exception des déductions inévitables comme les cotisations syndicales. Ce scénario n’est pas qu’un fantasme ; il s’agit d’un plan détaillé présenté par des sources qui s’opposent catégoriquement au récit des médias grand public.

Mais l’histoire ne s’arrête pas à une simple cessation de la perception des impôts. Les employeurs, qui détiennent désormais des fonds qui auraient traditionnellement été réservés au gouvernement, sont sur le point de redistribuer cette richesse directement à leurs employés. Il ne s’agit pas simplement d’un remboursement ; c’est une aubaine, un « bon bonus » qui pourrait modifier fondamentalement la dynamique employeur-salarié. Les mécanismes de ce processus sont aussi révolutionnaires que complexes, remettant en question les fondements mêmes sur lesquels reposent nos institutions financières.

Au milieu de ce changement sismique, une voix émerge, offrant des conseils, des avertissements et une feuille de route à travers le chaos imminent. Cette voix, à travers des messages numérotés, sert de phare à ceux qui souhaitent regarder au-delà du voile de la sagesse conventionnelle, exhortant les lecteurs à faire preuve de discernement et de prudence dans un monde débordant de richesses retrouvées et de tromperies potentielles. Le conseil est clair : les changements à venir ne sont pas seulement financiers mais existentiels, exigeant une réévaluation de ses valeurs et de ses aspirations.

Le récit prend une tournure plus sombre avec des allusions à un État profond, une cabale obscure dont les machinations sont menacées par les révélations imminentes. La suggestion selon laquelle l’auteur de ces articles sert à la fois de héraut du changement et de leurre est un rappel effrayant des enjeux élevés que cela implique. La bataille ne porte pas seulement sur le contrôle des richesses mais sur l’âme même de la nation.

Dans le cadre des changements proposés, la notion même de richesse personnelle est redéfinie. L’introduction des « obligations au porteur » et l’activation des comptes directs du Trésor (TDA) ne sont pas de simples instruments financiers ; ils sont les symboles d’une nouvelle ère de transparence et d’autonomisation. Mais cette autonomisation s’accompagne de son propre ensemble de défis. Le processus de réclamation de ces fonds, impliquant une danse alambiquée avec les banques, les bureaux de poste et les notaires, est une épreuve de patience et de persévérance. Il s’agit d’un système conçu pour éliminer les non-initiés, ne laissant que ceux qui peuvent naviguer dans ce processus labyrinthique pour récolter les fruits.

Mais ne négligeons pas les implications sociétales plus larges de ces changements. L’abolition de « l’immunité qualifiée » pour les policiers et le passage à la Common Law signifient une transformation profonde dans la relation entre l’État et ses citoyens. Il ne s’agit pas seulement de réforme financière ; il s’agit de redéfinir la justice et la responsabilité. Dans ce nouveau monde, le voile de l’immunité qui protégeait depuis longtemps les agents des forces de l’ordre des conséquences de leurs actes est arraché, les exposant aux mêmes normes juridiques que les citoyens qu’ils ont juré de protéger.

Cette évolution vers la responsabilité se reflète dans les réformes financières proposées. L’idée selon laquelle des individus pourraient être tenus personnellement responsables des méfaits financiers de leurs institutions est révolutionnaire. C’est un concept qui remet en question les principes fondamentaux de l’immunité des entreprises et des gouvernements, suggérant un avenir où la responsabilité n’est pas seulement un principe mais une pratique.

Dans une économie mondiale étroitement liée au commerce et à la finance, les ondes de choc d’un changement aussi profond dans la politique économique d’un pays pourraient avoir des conséquences imprévues à l’échelle mondiale. La promesse de prospérité et de justice pour une nation pourrait être source de troubles et d’incertitude pour d’autres.

En conclusion, le cheminement vers la réalisation de NESARA est semé d’embûches et d’incertitudes. C’est une voie qui promet de remodeler les fondements de la société, en offrant une vision d’un avenir où la justice et la prospérité sont à la portée de chaque citoyen. La promesse de NESARA est une lueur d’espoir pour beaucoup, mais ce n’est qu’à travers un examen attentif et une action collective que nous pouvons garantir que cette promesse devienne une réalité pour tous les américains et poour les citoyens du monde entier avec son évolution en GESARA.

Éthan Blanc
Journaliste indépendant

Préparez-vous, car GESARA est inévitable !!!

Et ensemble, nous pouvons inaugurer une nouvelle ère de liberté et d’égalité financières. Les White Hats, armés du système financier quantique (QFS), ont pour mission de déclassifier les informations et de libérer l’humanité des griffes d’un cartel bancaire corrompu.

L’heure du changement est venue, et ce ne sont pas seulement les États-Unis, mais le monde entier qui est sur le point de vivre une révolution financière sans précédent.

Les chapeaux blancs et le système financier quantique
La mention des White Hats peut sembler mystérieuse, mais ce n’est pas un thriller hollywoodien ; ce sont de vrais héros qui se battent pour restaurer la transparence et l’équité dans le monde de la finance.

Les White Hats sont là depuis le début, travaillant sans relâche pour créer le Système Financier Quantique (QFS). Ce système révolutionnaire est destiné à remplacer le système bancaire traditionnel et corrompu qui contrôle les économies et en enrichit quelques-uns depuis trop longtemps.

Déclassification de l’information et de la technologie
La clé du succès de QFS réside dans son engagement à déclassifier les informations, y compris les technologies de pointe. Les jours des agendas secrets et des innovations cachées sont comptés. Avec le QFS, nous assistons à l’aube d’une nouvelle ère où transparence et innovation vont de pair.

Réalité virtuelle optimisée par QFS
L’une des perspectives les plus intéressantes de QFS est son potentiel à déterminer l’avenir de la réalité virtuelle (VR). Imaginez un monde où la réalité virtuelle est produite et pilotée par un système financier qui donne la priorité au bien-être de chacun, et pas seulement de quelques privilégiés. Cette technologie a le potentiel de changer la façon dont nous interagissons, apprenons et nous divertissons, égalisant ainsi les règles du jeu pour tout le monde.

Revaloriser les fonds et se libérer du mal
Le cœur du GESARA réside dans la revalorisation des fonds, les libérant des griffes de la malveillance. Cette réévaluation ouvrira la voie à une ère dans laquelle la prospérité financière ne sera plus réservée à une élite sélectionnée mais répartie équitablement entre la population. Il est temps de se faire confiance et de se souvenir de la mission : créer un monde où prévalent l’égalité et la justice.

L’inévitabilité de GESARA
GESARA n’est pas une simple possibilité ; est inévitable. Le gouvernement des États-Unis, souvent critiqué comme étant l’un des pays les plus corrompus au monde, est sur le point de subir une profonde transformation. Le système financier quantique est le porte-flambeau de cette transformation, brûlant l’ancien système et ouvrant la voie à un avenir meilleur.

Faire connaitre
Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de partager ces informations avec tous les membres de votre cercle social. Le Système Financier Quantique, XRP, XLM, GESARA, NESARA : ces termes représentent les clés de notre libération financière. Encouragez tout le monde à nous rejoindre dans ce voyage et à adopter QFS à bras ouverts.

Donner du pouvoir aux gens
Le pouvoir revient au peuple. Les White Hats, avec leur dévouement inébranlable, tiennent leur promesse GESARA. Pour ceux qui ont des oreilles pour entendre et des yeux pour voir, le message est très clair : GESARA est la réponse que nous attendions.

La symbolique des chapeaux de différentes couleurs
Faites attention à la symbolique des militaires portant des chapeaux de différentes couleurs et se déplaçant à des heures précises. Ces actions ont un sens au-delà des mots et représentent un effort coordonné tout simplement puissant.

Comprendre les niveaux :
Pour comprendre les complexités de GESARA, il est essentiel de comprendre les niveaux impliqués :

D1 (Dubaï 1) Obligations de niveau 1 et 2 : ces niveaux ont une importance significative dans le cadre GESARA et façonnent le paysage financier pour un avenir meilleur.

D2 (Dubaï 2) : En fournissant un financement pour les niveaux 3 et 4, ce niveau joue un rôle essentiel pour garantir une répartition équitable des richesses.

D3 (Dubaï 3) : Financement du compte attribué et de GESARA, ce niveau est à la pointe de la mission visant à annuler les inégalités financières.

NESARA et GESARA
Un aspect crucial de cette révolution financière est la promesse du NESARA (National Economic Security and Recovery Act) et du GESARA (Global Economic Security and Recovery Act). Ces lois détiennent les clés d’un avenir où les impôts ne seront plus un fardeau et où la richesse sera redistribuée d’une manière qui profite à tous.

Annulation des décrets
La voie vers la libération financière implique également d’annuler les décrets qui ont entravé le progrès. Les vaillants efforts de personnes comme les frères Brunson et la Cour suprême sont essentiels pour atteindre cet objectif.

Dans un monde en proie à la corruption financière, les White Hats, armés du système financier quantique et de la promesse de GESARA, sont notre lueur d’espoir. Le moment est venu de se libérer des chaînes de l’ancien système, de redistribuer les richesses équitablement et d’embrasser un avenir où prévaudront la justice et la prospérité. Faites passer le message, car GESARA est inévitable et ensemble, nous pouvons inaugurer une nouvelle ère de liberté et d’égalité financières.

NESARA-GESARA est un Plan Divin soutenu et renforcé par toutes les énergies glorieuses qui arrivent !!
C’est le moment de votre temps ! Levez-vous, brillez et parlez de paix, d’amour et d’abondance pour tous, avec la liberté de profiter de toutes les merveilles que vous vivez actuellement et que la planète vous offre.

Rappelez-vous également que ceux d’entre vous qui ont choisi l’Ascension trouveront le chemin beaucoup plus facile une fois que NESARA sera annoncé et mis en œuvre.
Pensez simplement aux nombreuses façons dont vous pouvez profiter de tous ces avantages !

Nohémi Zuñiga
Journaliste indépendante
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et citez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé, Contactez-nous
AllianceCommon Laweffet gesaraEthan Blancgesaranesara
Commentaires (1)
Ajouter un Commentaire
  • Dominique

    Merci, pour tous ces renseignements, bien utiles.
    Dominique